A Calais, les associations attaquent l’Etat en justice pour «inhumanité»

calais

Onze associations, et cinquante migrants portent plainte ce vendredi contre l’Etat devant le tribunal administratif de Lille pour demander au juge d’exiger des autorités le minimum d’humanité.

«Face à la situation sanitaire et sociale déplorable, et alors qu’il y a urgence à y répondre, nous sommes contraintes de saisir – une fois encore – le juge des référés», indiquent les associations, parmi lesquelles le Secours catholique, la Ligue des droits de l’homme et la Cimade «afin de lui demander de reconnaître les atteintes graves et répétées aux droits et libertés et d’enjoindre aux autorités de mettre en place un dispositif garantissant le respect des droits fondamentaux de base».

 

Source et article complet

Rappels:
La Jungle de Calais est en flammes: C’est une tradition des migrants selon la Préfète

Calais : une journaliste de France 5 aurait été violée cette nuit par des migrants afghans

France: 25 migrants attaquent des journalistes britanniques près de Calais

 

 

 

4 commentaires

  1. Posté par Poulbot le

    Il faut les aidez ? ok retour par le premier bateau en direction du continent africain .

  2. Posté par colt seavers le

    toute ces associations sont folle elle préfère les envahisseurs a leur propre peuple elle devait être condamnée pour haute trahison , hier au canada un démographe a dit que en 2100 la population de son pays aura complètement changée , il n y aura plus que 20% de blancs et 15 % de métis , en reprenant pour les migrants musulmans qui envahissent leur pays et détruise leur peuple , la France aura elle aussi changée pour toujours en 2100 et sera comme le canada et le reste de l Europe

  3. Posté par Carole le

    Ah, parce qu’ils sont revenus…???

  4. Posté par RealrecognizeReal le

    Par contre pour attaquer en justice leurs propres pays, parce qu’ils vivent dans des bidons villes y’a personne.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.