Migrants en Italie : c’est l’heure des Bengalis !

post_thumb_default

 

Les vagues de clandestins se succèdent en Italie depuis maintenant des années, sans interruption notoire. La seule chose qui change c’est la composition par nationalité du flux qui débarque sur les côtes de la botte : le Bangladesh est devenu le deuxième pourvoyeur de migrants.

Si les arrivées ne cessent d’augmenter, la route et l’origine diffères par rapport aux mois passés : c’est l’heure des Bengalis !

Selon le quatrième rapport concernant le plan de partenariat avec les pays tiers diffusé aujourd’hui par Bruxelles, les débarquements jusqu’au 10 juin ont été de 61.285 personnes, soit une augmentation de 25 % par rapport à la même période l’an dernier. La Méditerranée continue d’être un cimetière marin avec 1 562 morts comptabilisés depuis le début de l’année.

Derrière les chiffres, il y a une situation internationale qui évolue au sud du Mare Nostrum : si les Nigérians restent toujours la première nationalité des clandestins, les Bengalis passent de la neuvième position à la deuxième avec 7.072 migrants, la troisième étant détenue par les Guinéens. Les Asiatiques prennent donc la suite des Africains. Ce phénomène est parait-il lié à des agences pour l’emploi au Bangladesh qui vendent des faux permis pour aller en Libye, plaque tournante du trafic d’êtres humains pour l’Europe. Rejointe en avion, les aspirants au faux Eldorado européen s’embarquent ensuite pour les côtes italiennes.

C’est le prophétique Camp des Saints dans toute sa réalité dantesque !

Francesca de Villasmundo

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

5 commentaires

  1. Posté par Cenator le

    Nigeria, 190 millions d’habitants. Bangladesh, 160 millions.

  2. Posté par colt seavers le

    L Europe a signe sont arrêt de mort en nous entrainant avec elle , la population blanche va disparaître dans un siècle , c est un suicide dont ils ne comprennent pas les conséquence sur le long terme…

  3. Posté par Tourneboeuf le

    Y’en a marre de nos politiques qui « pour faire bien » accueille toute la misère du monde, alors qu’en Europe les jeunes ont 20 % de chomage et globalement c’est 10 % de chomeurs et des millions de mal logés, mal nourris. L’Europs ne fait plus d’enfants ( Italie, Espagne, Allemagne), et les pays pauvres laissent exploser leur démographie.

    Comme les japonnais et Chinois, il faut stopper toutes immigrations et stopper de manière absolue le boom démographique : 200 000 hommes de plus chaque jours et toute la pollution qui va avec.

    Je suis pour virer tous les migrants illégaux , et mettre ailleurs les gens qui se sauvent d’un conflit ( surtout religieux).
    La mondialisation est une dégradation globale de la planète, le règne du plus fort minoritaire, la paupérisation de la majorité, et la destruction de la nature.

  4. Posté par bigjames le

    Sacré Jean Raspaille, notre Nostradamus contemporain.

  5. Posté par Bussy le

    Nigéria, Bangladesh, Guinée… tous des pays en guerre ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.