Natacha Polony les dérange-t-elle ?

post_thumb_default

 

La semaine dernière, la jour­na­liste s'est vue remer­ciée par Paris Première. Son émis­sion Polo­nium n’est pas recon­duite à la rentrée.

Aujourd’­hui, Europe 1 vient de sèche­ment de lui envoyer une lettre de licen­cie­ment sans entre­tien préa­lable. Contac­tée par les jour­na­listes, l’ex-tête à clash d’On n’est pas couché accuse le coup.

« Je suis surprise d’avoir reçu ce cour­rier. Je m’ex­plique diffi­ci­le­ment cette déci­sion. On discu­tait, on m’avait juste dit que la revue de presse (qu’elle animait tous les matins aux côtés de Thomas Sotto, lui aussi viré ndlr) allait conti­nuer mais avec quelqu’un d’autre. »

Récemment elle avait dénoncé le groupe Bildeberg, auquel ont participé ces dernières années... Edouard Philippe et Emmanuel Macron :

Natacha Polony sur le groupe Bilderberg et le... par News360x

Le 13 juin, elle s'en prenait à Richard Ferrand, qui aurait acquis un bien immobilier avec sa réserve parlementaire :

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

12 commentaires

  1. Posté par Palador le

    @Tullia Ciceronis merci , cette idée m’est venue en regardant ce film. Si à l’époque les ordinateurs, les imprimantes et photoshop n’existaient pas, la preuve qu’on peut atteindre un grand nombre de personnes avec des moyens rudimentaires.

  2. Posté par maury le

    Pas étonnant de la part de ce gouvernement et ces médias corrompus ils ne veulent pas que le populo sache!!!!!ils veulent que le populo reste dans l’ignorance de leurs sales complots et combines et suive comme un troupeau .Merci Natacha pour votre courage et votre professionnalisme ,il y a trop peu de journalistes qui ont ce courage et préfèrent mentir et désinformer en gardant leurs primes et leur job:voici un exemple encore celui de Aude Lancelin
    Emmanuel Macron, un putsch du CAC 40

    Par Aude Lancelin

    Le lecteur voudra bien trouver un article signé d’Aude Lancelin, la journaliste virée de l’hebdo de la « gauche bobo » parisienne, l’Obs., pour des raisons idéologiques. Elle a en plus le tort d’être la compagne de Frédéric Lordon, l’économiste de gauche qui a mené le mouvement « Nuit debout » lors de la contestation de la loi « travail » dite loi El Khomri qui a démantelé le Code du Travail français.

    Dans ce « papier » publié sur son site « le feu sur la plaine » et repris par le site « Le Grand Soir », Aude Lancelin montre comment a été élaboré le présidentiable Emmanuel Macron par les grands patrons et argentiers du CAC 40 (les plus grandes entreprises françaises) et François Hollande, « himself ». Ajoutons que le travail de cette grande journaliste ne la classe certainement pas dans la catégorie des « complotistes » !………

    Prenez le temps de lire la suite en cliquant sur le lien ci-après :

    http://uranopole.over-blog.com/2017/04/emmanuel-macron-un-putsch-du-cac-40.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

  3. Posté par TulliaCiceronis le

    @Palador – Enfin ! Les propos d’un homme debout et qui entend le rester, cela se salue. Honneur à vous.

  4. Posté par Palador le

    @Vautrin et@ Vengeur Je pense que si vous voulez touchez un plus large public, les vieilles méthodes sont toujours les plus efficaces. Imprimer des tracts, ne pas hésiter à y mettre des photos chocs, les distribuer un peu partout mais discrètement sans qu’on vous voie, dans les vestiaires des écoles, des universités, des postes locales , des petites gares, bref dans le lieux publics, où il y toujours du passage, un peu comme l’a fait Sophie Scholl et ses amis. C’est comme ça que vous pourrez toucher de monde. Alors les amis, il manque le matériel, des connaissances en photoshop ou alors une bonne vieille rotative à manivelle. Et c’est reparti comme en 40 :)

  5. Posté par JeanDa le

    Pour continuer à voir et écouter Natacha Polony, voir ici : https://polony.tv/

  6. Posté par Vautrin le

    @vengeur : lisez jusqu’au bout :
    « Mais surtout, il faut que la dissidence s’organise, que l’on cesse de prendre ses désirs pour des réalités et que l’on développe des modes inédits de résistance. Vaste programme ! »
    Il y eut Radio-Londres et les maquis, et les commandos, et les FFL… Actions complémentaires ! À l’heure actuelle, je ne vois pas comment on pourrait faire autrement

  7. Posté par Palador le

    Et bien la pauvre, elle va se rendre compte quel effet ça fait de vouloir poser des questions qui « dérangent » Son avenir: black listée dans toute la profession, perte de certains de ses amis, et montrée comme traîtresse. qui ose faire copain copine en causant au bar d’un bistro chic avec un militant FN Horreur ! :)

  8. Posté par Vengeur le

    @Vautrain,
    « Pour s’en sortir, ce sera difficile, désormais. Bien sûr, il faut développer les médias alternatifs » !!!!et les actions réelles ? celles qui ont un impact ? celles qui font bouger les choses ?
    bref la réalité….vous croyez que cela va se passer comment ? car actuellement c’est exactement l’enterrement de la société contemporaine qui est entrain de se produire….avec l’approbation d’une majorité de politiques, des forces de l’ordre et de l’entier de la finance…

  9. Posté par Carole le

    Ils vont détruire et isoler tous ceux qui veulent informer le peuple de ce qu’il se passe réellement… demain Zemmour…

  10. Posté par Vautrin le

    Attendez, ce n’est qu’un début ! Les très rares personnes lucides encore présentes dans les médias de propagande disparaîtront très vite. Il n’y aura désormais que des thuriféraires dithyrambiques vantant les mérites cosmiques du Grand Communicateur installé à l’Élysée par les manigances des monopoles financiers (et l’imbécillité de 44% du corps électoral pour la « présidentielle »).
    Bon, c’était prévu, comme sont prévues : des atteintes inouïes à la liberté d’expression, des contraintes policières et judiciaires pour faire avaler de force le « vivre ensemble », l’invasion accrue, les magouilles pour installer un État européen fédéral, la sur-représentation des pervers lgbt etc…
    Nous vivons une époque formidable !
    Pour s’en sortir, ce sera difficile, désormais. Bien sûr, il faut développer les médias alternatifs, comme on les appelle, ou « fachosphère ». Pour cela, il nous faudrait un milliardaire comme défunt Jimmy Goldsmith ; hélas, des vrais philanthropes n’existent plus, à la place il y a l’ignoble Sorros. Mais surtout, il faut que la dissidence s’organise, que l’on cesse de prendre ses désirs pour des réalités et que l’on développe des modes inédits de résistance. Vaste programme !

  11. Posté par Alain Coligny le

    Le macronisme est en marche… vers la dictature de la pensée unique.

  12. Posté par Bilou le

    Cette info ne me surprend pas. Mme Polony propose des articles de qualité certes, mais hélas pour elle, aussi de vérité. Alors… forcément… Elle dérange les faux-culs du politiquement correct et les magouilleurs-menteurs de tous bords.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.