USA: Une démocrate ouvre la séance de la Chambre des États avec la prière islamique (Vidéo)

talbot

Une représentante démocrate dans le Maine, qui lutte actuellement pour davantage de protection sociale pour les réfugiés, a ouvert mardi une session de la Chambre d'Etat avec une prière islamique en l'honneur du Ramadan.

"En reconnaissance à plus d'un milliard de musulmans dans le monde entier qui célèbrent le Ramadan - le mois sacré du jeûne, d'introspection et de prière pour les musulmans et les disciples de l'islam - y compris plus de six millions de personnes aux États-Unis, j'offre cette prière appelée l'Al-Fatiha", a déclaré Rachel Talbot Ross de Portland lors des remarques préliminaires.

"S'il vous plait, priez".

 

 

 

Ross a débuté la prière en arabe, avant de donner la prière en anglais.

«Au nom d'Allah, le plus gracieux, le plus miséricordieux, louange soit à Dieu, le cherisseur, le soutien du monde. Plein de Grâce, le plus miséricordieux, Maitre du jour du Jugement Dernier", a poursuivi Ross.

Avant d'être élue à la Chambre des représentants de l'État du Maine, Ross a travaillé pour le NAACP (Nd Christian Hofer: association nationale pour la promotion des gens de couleur) et a été directrice pour l'égalité des chances et des affaires multiculturelles de Portland. Elle a également été directrice exécutive d'une organisation appelée King Fellows, un groupe étudiants sans but lucratif.

(...)

 

Source Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch

7 commentaires

  1. Posté par G. Vuilliomenet le

    « En reconnaissance à plus d’un milliard de musulmans dans le monde entier qui célèbrent le Ramadan – le mois sacré du jeûne, d’introspection et de prière pour les musulmans et les disciples de l’islam – y compris plus de six millions de personnes aux États-Unis, j’offre cette prière appelée l’Al-Fatiha »

    Tout d’abord, qu’en a-t-on à foutre de ces , 5 milliard de musulmans qui sont satisfaits de leur servitude et dont un pourcentage non négligeable serait prêt à trucider un mécréant, fût-il musulman?

    Quant aux plus de six millions de musulmans américains ou Américains musulmans, combien d’entre eux se sentent d’abord américain avant de se sentir lié à l’oumma?

    Pire, cette abrutie offre cette prière de haine qu’est la fatiha à ces plus de six millions de musulmans vivant en Amérique, elle les confirme dans cette haine qu’ils doivent avoir pour les mécréants et les mauvais musulmans.

  2. Posté par Marc Rivest le

    Dehors tout ces traîtres vendu à cet Islam de merde assasin mortifère et génocidaire allah miséricordieux quelle absurdité….un dieu assasin tout comme son pseudo prophète d’ailleurs….comment peut on encore tolérer cette saloperie de religion qui a fait ces preuves en fait de destruction d’attentats et de chaos social….

  3. Posté par Marianne F. le

    on va vers la 3éme guerre mondiale , la cause la bêtise de nos dirigeants et l’islam qui n’est autre q’une secte malfaisante

  4. Posté par Jean-Francois Morf le

    Ces prières mahométanes encensent toujours Allah, mais, à en croire le Coran, Allah déteste Dieu, déteste Christ, déteste le saint-esprit, déteste les judéo-chrétiens…
    Selon le Coran, Allah est unique, intolérant, esclavagiste: Allah est tout simplement Satan, essayant de se faire passer pour Dieu le père, et ça marche!
    Même le pape, qui n’a visiblement pas lu le Coran, croit aux mensonges d’Allah le fourbe…
    Googlez: Allah Satan…

  5. Posté par Marcassin le

    A Guantanamo et vite !

  6. Posté par colt seavers le

    il faudrait réintroduire les crimes de haute trahison comme celui de passer a l ennemi , a l armée on est fusillé pour ça …[…]

  7. Posté par Citoyen outré le

    Je propose, qu’en échange, on récite le Notre Père à Riyad…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.