Journal du vendredi 16 juin 2017 – Affaire Grégory : la fin est-elle proche ?

post_thumb_default

 

Grégory

Les titres : Société / Affaire Grégory : la fin est-elle proche ? – Société / Actu pénitentiaire : un site sur les prisons – Santé / Toujours plus de vaccins – Economie / La guerre des jeux vidéo

 

Cap sur l’Assemblée

J-2 avant le verdict. Dimanche, les électeurs seront à nouveau invités aux urnes pour décider du député qu’ils souhaitent envoyer à l’Assemblée. A peine un mois après l’élection d’Emmanuel Macron, le mouvement en Marche est en passe d’envahir l’Assemblée. L’opposition sera donc morcelée et peu nombreuse. En effet, si les marcheurs devraient dépasser les 400 élus pour former un groupe géant, les Républicains devraient quant à eux peiner pour dépasser les 100 députés. Du côté du Front National, le mode de scrutin est un réel handicap. Malgré son arrivée au second tour de la présidentielle, le mouvement de Marine Le Pen ne devrait glaner que 4 ou 5 élus… contraints de siéger en non-inscrits, privés de temps de parole suffisant pour mener une opposition véritablement efficace. La gauche en déconfiture sauve les meubles grâce à ses alliances. Malgré la sortie dès le premier tour d’une petite centaine de députés socialistes, le mouvement à la rose devrait parvenir à constituer avec ses alliés écologistes un groupe d’une vingtaine de députés. De son côté, la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon, alliée avec les communistes, joue gros. Les projections donnent entre 13 et 23 sièges à l’extrême-gauche… Laissant donc en suspens la possibilité de former un groupe.

Les non-inscrits pourraient donc être nombreux… notamment avec les potentiels élus nationalistes corses ou le régionaliste alsacien d’Unser Land, qualifiés au second tour des législatives.

1) Société / Affaire Grégory : la fin est-elle proche ?

Y-aura-t-il une conclusion à l’affaire du petit Grégory ? 33 ans après les faits, l’enquête est ressortie des tiroirs. Des membres de la famille de la victime ont été placés en garde à vue pour tenter de retrouver le corbeau. Retour sur cette affaire sordide qui a défrayé la chronique.

16 octobre 1984. Cette date restera à jamais gravée dans la mémoire des Français. Ce jour-là, Grégory Villemin, 4 ans, a disparu alors qu’il jouait sur un tas de sable devant la maison familiale à Lépanges-sur-Vologne dans les Vosges.  Quelques heures après la disparition du petit garçon, le corps de l’enfant est retrouvé plaqué contre un barrage dans la Vologne à Docelles, soit à 7 kilomètres  de son domicile. Aucune trace de violence n’est constatée mais les jambes et les mains de l’enfant sont ligotées. Dès lors, plus aucun doute il s’agit bel et bien d’un meurtre.

De nombreuses hypothèses sont envisagées mais les enquêteurs privilégient la piste familiale avec comme seul indice un mystérieux personnage surnommé “le corbeau”. En effet, depuis la naissance de Grégory, les parents de la victime, Jean-Marie et Christine Villemin, sont harcelés par des coups de téléphone et les menaces se sont multipliées. Le jour de la mort de Grégory, ” le corbeau” avait appelé le frère de Jean-Marie Villemin pour signaler la mort du petit garçon. Le lendemain, une lettre anonyme revendique le crime.

Cependant, malgré cette revendication, l’enquête n’avance pas. Le cousin de Jean-Marie Villemin, Bernard Laroche, est dans un premier temps accusé par sa belle-sœur. Inculpé, il est finalement libéré faute de preuve mais le père du petit Grégory est convaincu que son cousin est l’auteur du meurtre et crie vengeance. Jean-Marie Villemin met finalement ses menaces à exécution et abat son cousin d’un coup de fusil quelques jours plus tard.

Mais les rumeurs se poursuivent allant jusqu’à accuser Christine Villemin, la mère de Grégory.  Elle est soupçonnée d’être la complice de Bernard Laroche voire sa maîtresse. Une hypothèse qui n’a jamais été prouvée. Pourtant cette dernière a été incarcérée pendant 11 jours alors qu’elle était enceinte. Une courte période d’incarcération suffisante pour que Marguerite Duras soit persuadée que Christine Villemin est coupable. L’écrivain  publie alors un texte dans Libération intitulé “ Sublime, forcément sublime Christine V.”  qui incrimine, sans aucune preuve, la mère du petit Grégory.

Au delà du fait divers, l’affaire Grégory a été le théâtre de tous les abus de la part des media mainstream. A ce moment, la presse était divisée en deux camps, les Villemain et les Laroche, en fonction de la famille qu’ils soutenaient. Violation de l’enquête, voyeurisme, manipulations de témoins, les media ne reculaient devant rien pour illustrer leurs Unes plus tapageuses les unes que les autres. On imagine même que les journalistes ont été un réel frein à l’élucidation de l’affaire.

Depuis l’enquête piétine. En 2000, les parents de Grégory demandent la réouverture du dossier et espèrent obtenir des réponses avec l’analyse ADN, sans succès. En 2008, l’instruction judiciaire est de nouveau rouverte avec de nouveaux tests ADN. Deux traces sont relevées, celles d’un homme et d’une femme mais ne sont pas celles des parents de l’enfant.  Cependant aucun nom ne sort de ces relevés.

L’enquête se poursuit mais les réponses ne viennent pas.  Dernier espoir de découvrir l’identité du “corbeau”, les placements en garde à vue, mercredi, de trois personnes en lien avec l’affaire. Il s’agit du grand-oncle et de la grand-tante du petit Grégory ainsi que de sa tante par alliance.

https://www.youtube.com/watch?v=xebnInitCcQ&t=13s

Les garde à vue ont été prolongées jeudi matin. Des documents écrits par la grand-tante de Grégory ont été saisis lors d’une perquisition, pour les comparer à la lettre adressée en 1984 et des similitudes ont été constatées.

https://www.youtube.com/watch?v=kL_MptFe0-o

Marcel Jacob, 71 ans, l’oncle maternel de Jean-Marie Villemin, et sa femme, Jacqueline 85 ans, ont été déférés ce vendredi matin.Cette dernière pourrait être le célèbre “corbeau”. Mais le corbeau est-il vraiment le meurtrier ? Si les enquêteurs arrivent à répondre à cette question, l’affaire touchera à sa fin et les parents du petit Grégory auront eu raison de se battre pendant plus de 30 ans.

Et selon les dernières informations, Jacqueline Jacob a été mise en examen pour enlèvement, séquestration suivie de mort. Selon son avocat, le parquet général a également requis une mise en examen pour séquestration à l’encontre de Marcel Jacob.

2) Société / Actu pénitentiaire : un site sur les prisons

Actu pénitentiaire, le site numéro 1 de l’actualité des prisons ! Depuis fin 2016, un surveillant poste des images et des textes sur les incidents et la vie dans les maisons d’arrêt. La page est suivie par plus de 17 000 personnes. La Direction de l’administration pénitentiaire dénonce d’importants problèmes de sécurité !

3) Santé / Toujours plus de vaccins

Agnès Buzyn marche dans les pas de Marisol Touraine. Le nouveau ministre de la santé souhaite rendre obligatoire 11 nouveaux vaccins pour les enfants. Une proposition déjà faite par son prédécesseur, Marisol Touraine, et qui fait la part belle aux laboratoires pharmaceutiques.

4) Economie / La guerre des jeux vidéo

La guerre entre les géants du jeu vidéo se poursuit ! Depuis le début des années 90, les fabricants de jeu sur console qui ont connu un bouleversement avec la démocratisation de l’ordinateur se livrent une lutte sans merci. Trois fabricants s’opposent par consoles interposées, une lutte à mort pour une industrie dont le chiffre d’affaire dépasse celui du cinéma depuis 2002…

5) L’actu en bref

Trafic de fiches S ! Un fonctionnaire de police, capitaine membre de la PAF, la Police Aux Frontières, est suspecté d’avoir divulgué plusieurs centaines de fiches S aux services secrets marocains. Le fonctionnaire ainsi que deux autres hommes, appartenant au même service, ont été arrêtés à l’aéroport d’Orly les 29 et 30 mai derniers pour corruption. Les fiches ont été remises à une société privée “implantée à Orly et spécialisée dans la sécurité aérienne et aéroportuaire” en échange de voyages tous frais payés au Maroc et de l’argent liquide. Si ses deux collègues ont été relâchés, le capitaine reste quant à lui toujours incarcéré.

***

Petit retour sur la réouverture de la mosquée salafiste de Villiers-sur-Marne ! Lors d’un Conseil municipal, le député-maire Les Républicains, Jacques-Alain Bénisti, a affirmé avoir pris deux arrêtés municipaux à la demande de la préfecture. Ces deux arrêtés prévoyant la mise à disposition de salles municipales et la location d’un terrain municipal au bénéfice de l’association Al islah gérant ce lieu de culte. Ce dernier avait pourtant été fermé par la préfecture fin 2016 pour radicalisme. Le conseiller municipal FN Jérôme Auvray, qui a saisi le tribunal administratif, a joint le cabinet du préfet et livre une toute autre version que celle du député-maire.

***

En attendant la décision du tribunal administratif d’ici un an, Jacques-Alain Bénisti a réussi son coup de com auprès de l’électorat musulman pour acheter la paix sociale.

***

Le Puy du Fou fête ses 40 ans ! Avec 2,2 millions de visiteurs en 2016, le parc fondé par Philippe de Villiers est, au fil des années, devenu un symbole de la Vendée. Pour célébrer dignement cet anniversaire, son fondateur sort un livre-mémoires intitulé : “Le Puy du Fou : Un rêve d’enfance”, un retour sur l’histoire du parc. En plus des visiteurs habituels, 15 000 personnes ont reçu une invitation pour la journée anniversaire des 40 ans du parc qui a eu lieu ce vendredi. Le Grand carillon, nouveauté 2017, est inauguré à cette occasion.

***

Reconquérir notre histoire ! C’est le thème du prochain colloque de l’association pour l’Histoire. L’événement se déroulera lundi 19 juin à 20h30 à la Maison de la chimie à Paris qvec  Philippe Conrad, président de l’association.

***

Autre événement de ce mois de juin : un son et lumière organisé par SOS Chrétiens d’Orient à l’Abbaye du Val-de-Grâce à Paris.

Cet article Journal du vendredi 16 juin 2017 – Affaire Grégory : la fin est-elle proche ? est apparu en premier sur TVLibertés - 1er media de Réinformation de France.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par Champ la lioure le

    Une petite impression que la « justice » est bien partie pour (encore) se distinguer ; plus de 30 années après : « que faisiez vous dans la nuit du ….. » rappelez vous coluche .

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.