Mossoul : 100 000 civils seraient retenus comme "boucliers humains" par l’Etat islamique, selon l’ONU

post_thumb_default

 

Le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés en Irak assure que les djihadistes ont capturé des civils à l'extérieur de Mossoul et les ont fait venir de force dans la Vieille ville.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par Le Taz le

    Le haut commissariat de l’ONU, rien que le nom est une escroquerie, comme s’il existait un bas commissariat de l’ONU. Cela fait bien longtemps que cette bande d’escrocs a perdu toute crédibilité en matière d’information. Croire ce que dit l’ONU c’est comme croire un vendeur de voitures d’occasion napolitain (rien contre les napolitains). Quel est le but de cette annonce, nous expliquer pourquoi les forces irakiennes et leurs alliés américains vont échouer (alliés alors qu’ils ont détruit leur pays en invoquant la preuve irréfutable de la possession irakienne d’armes de destruction massive qui n’ont jamais existé)? Encore une opération d’enfumage des masses belantes destinée à leur faire accepter la continuation de l’invasion migratoire! Que c’est pénible de vivre au milieu d’idiots congénitaux dépourvus de toute logique. Les élites mondialistes ont raison sur une chose, les peuples sont majoritairement cons!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.