Eclairage UW – Les facettes du politiquement correct (5) : Les mécanismes du militantisme minoritaire et de son imposition, l’exemple du lobby « des sexualités »– 19.06.2017

Uli Windisch
Rédacteur en chef
EclairageUWBON

Propos recueillis le 19 juin 2017

7 commentaires

  1. Posté par lème le

    ok , et comment lutter , , se réveiller , oui : des associations existent qui nous parlent de l’invasion , et lorsque nous pourrions agir , il n’y a plus personne!

  2. Posté par Spipou le

    Plutarque, je crois que ce pouvoir, c’est nous-mêmes. J’ai lu il y a peu de temps un article qui donnait une piste de réflexion intéressante : tous les blancs, même les néo-zélandais et les australiens, sont coupables des crimes d’Hitler, et doivent payer pour ça…

  3. Posté par Spipou le

    Mais bon sang ! Si on se pose des questions sur le bien-fondé de l’adoption d’enfants par des couples de même sexe (je ne sais même plus comment exprimer ça), est-ce que ça veut dire qu’on persécute les homosexuels ???

    Le pire est que ces mouvements (qui PRETENDENT représenter les homosexuels) font une alliance de circonstance avec la civilisation qui réprime l’homosexualité de la façon la plus atroce ! Alors que le monde occidental est le lieu où un homosexuel a le plus de garantie de ne pas être brimé pour sa sexualité… Rien n’est parfait, bien sûr, il existe encore des gens en Europe ou en Amérique du Nord qui parleront de « sales pédés », mais au moins nous avons des lois pour protéger les victimes de telles insultes et de tels agissements. J’aimerais bien savoir quels sont les pays en-dehors du monde occidental qui ont les mêmes lois protectrices ! Même dans des pays riches et démocratiques comme la Corée du Sud et le Japon. Ou même dans un pays comme le Brésil, qu’on présente comme le paradis des travestis et des transsexuels. Je peux vous dire qu’un sud-américain m’a un jour raconté des blagues brésiliennes sur les homosexuels, c’était pas piqué des hannetons !

    Je comprends, quand je vois comment tourne le monde, pourquoi je n’ai jamais voulu faire d’enfant. J’ai dû avoir une intuition, il y a très longtemps…

  4. Posté par leone le

    The writing is on the wall.
    Merci M. Windisch de vous battre pour ouvrir les yeux aux Suisses endormis dans leur confort matériel.
    Panem et circenses sous l’Empire romain. Malbouffe et TV débiles sous l’empire du tout pognon.

  5. Posté par coocool le

    Magnifique éclairage, lucide et sans fard.

  6. Posté par Plutarque le

    M. Windisch, vous pourriez profiter tranquillement de votre retraite et pourtant vous combattez pour les générations futures, en prenant des risques. Cela s’appelle de l’héroïsme !
    Cela dit, la puissance de feu inouïe à l’ECHELLE MONDIALE qui impose les thèmes dont vous parlez, notamment en matière de promotion de l’homosexualité, mais aussi en matière de promotion de l’invasion de l’Europe et de l’anéantissement des européens blancs, ne peut provenir que d’un pouvoir surpuissant. Quel est ce pouvoir qui hait l’Europe et les européens blancs ? Et bien, je crois qu’il est facile de l’identifier pour peu que l’on s’informe sur le web avec l’esprit ouvert. Cependant, la plupart des gens sont à mille lieues de l’accepter, tant leur cerveau est lavé, et je crois donc que les carottes sont cuites. Je crains que la plus grande dictature de tous les temps – d’essence bolchévique – soit inéluctable.

  7. Posté par Alain le

    MERCI M. Windisch de nous parler de ces valeurs essentielles.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.