Londres – A propos de l’attaque à la voiture bélier

Michel Garroté
Politologue, blogueur
Londres-Finsbury-Park-2

Londres-Finsbury-Park-1

   
Un homme à bord d'une camionnette blanche a foncé sur une foule de fidèles musulmans qui sortaient de la mosquée de Finsbury Park, dans le nord de Londres, après la prière de rupture du jeune de ramadan, dans la nuit de dimanche à lundi. L'assaillant a été maîtrisé par des personnes sur place, immobilisé puis arrêté par la police. Celle-ci traite l'attaque comme un acte terroriste.
-
Sadiq Khan, maire (musulman) de la capitale britannique, a condamné l'attaque qu'il a immédiatement qualifiée, lui aussi, de terroriste. Le bilan fait état d'un mort et de dix blessés. Le patron des travaillistes britanniques s'est rendu sur le lieu de l'attaque, qui est intervenue dans la circonscription dont il est député et il participera à une prière à la mosquée de Finsbury Park.
-
La Grande Bretagne a connu trois attentats islamistes en moins de trois mois. La mosquée de Finsbury Park  --  un repaire de radicaux situé dans le nord de la capitale, près de "L'Emirates Stadium d'Arsenal", peut accueillir 1'800 fidèles sur ses cinq étages  --  est connue comme le fief du Londonistan islamiste.
-
Harun Khan, à la tête du Conseil musulman du Royaume-Uni, a affirmé que le véhicule avait intentionnellement foncé sur les fidèles quittant la mosquée. Mohammed Shafiq, à la tête de l’organisation musulmane "Ramadhan Foundation", a condamné cette "attaque malveillante", dans un communiqué. L’association musulmane de défense des droits de l’Homme a dénoncé "la hausse rampante de l’islamophobie" et elle a appelé "au calme".
-
Comme l'attaque a été perpétrée par un non-musulman contre des musulmans, elle a aussitôt été qualifiée de ce qu'elle est, à savoir un acte terroriste. L'auteur de l'attaque ne sera donc pas qualifié de loup solitaire, de déséquilibré, d'individu isolé ou ayant eu une enfance difficile. Et personne ne va crier : "Pas d'amalgame !". Cela dit, cet acte est barbare, je le déplore, et, j'adresse toute ma compassion aux proches des victimes.
-

Michel Garroté pour Les Observateurs, 19.6.2017

-

9 commentaires

  1. Posté par Aude le

    L’appel à la haine des fous de Daesh…des attentats en continue partout en Europe…solitaire ou non……sont d’une VIOLENCE INOUÏE…..
    Et voici tout à coup que la peur subie change de camp…..
    Violence contre violence…..c’est en marche….
    Un premier pas vers la guerre civile….et les politiciens en ont peur……ils ont raison d’avoir peur car ils n’ont rien fait pour l’éviter……
    Malheur à ceux qui ne savent pas prendre les bonnes décisions au bon moment…..celle, entre autres, de renvoyer dans leur pays ces islamistes radicaux….
    Les victimes d’un côté ou de l’autre vont payer un lourd tribu…..Quant à une majorité dirigeante…elle s’en tape car protégée par des gardes du corps…jusqu’au jour J…..
    Qu’on ne me parle plus de désarmer les gens….ne serait-ce qu’une question de légitime défense…
    2017 est l’année de tous les dangers….celle qui va induire à une prise de conscience ou celle qui initiera un cycle tres tres dangereux…et là je fais appel à ceux , ayant une responsabilité publique, afin qu’ils fassent preuve enfin….de sagesse…et de prévoyance…..

  2. Posté par Sergio le

    Tiens, pour une fois, personne n’a tenté de faire passer l’affaire sous rubrique « accident de la circulation ». On ne nous parle pas d’un déséquilibré non plus. Ce loup solitaire risque cependant de faire des émules, comment appelle-t-on un terroriste qui ne serait pas musulman ? Un cochon ?

  3. Posté par colt seavers le

    juste retour des flammes …

  4. Posté par odin29 le

    C’est juste un acte de résistance ou du contre terrorisme. Il est temps que la peur change de camp.
    Comment ne pas péter les plombs face aux égorgeurs?

  5. Posté par SD-Vintage le

    En Espagne on appelle cela une richesse quand cela est pratiqué par l’Islam :

    Algérie :
    « La Constitution stipule que l’islam est la religion de l’État (article 2) et qu’il faut être musulman pour être éligible à la présidence de la République (article 87).
    Selon le code de la famille, les apostats peuvent être déshérités.
    L’article 144 bis 2 du Code pénal indique que « quiconque offense le prophète […] et les envoyés de Dieu ou dénigre le dogme ou les préceptes de l’islam, que ce soit par voie d’écrit, de dessin, de déclaration ou tout autre moyen » est passible de trois à cinq ans de prison et d’une amende de 50 000 à 100 000 dinars (soit 424 à 847 euros). Bien que ce texte soit vague et contraire à l’article 42 de la Constitution qui protège la liberté de conscience et d’opinion, il est régulièrement utilisé pour incriminer notamment les « non-jeûneurs » du Ramadan ou les personnes ayant critiqué l’islam sur Internet.
    >> En novembre 2016, Rachid Fodil et Daif Hichem ont respectivement été condamnés à cinq et trois ans de prison pour « offense au Prophète et atteinte aux préceptes de l’islam », cinq mois après avoir été arrêtés pour avoir administré une page Facebook sur l’islam en dialecte algérien.
    En décembre 2016, les administrateurs de la page Facebook « Athées algériens » ont décidé de la fermer, après avoir reçu des menaces. »
    http://observers.france24.com/fr/20170103-atheisme-monde-2017-algerie-etats-unis-philippines-jordanie-islam-christianisme

  6. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Il s’agit bien sur d’un acte barbare et déplorable – mais ceci dit, en vue de l’invasion musulmane et les terroristes qui arrivent avec, et vue que les gouvernements ne font rien pour protéger les citoyens européens et que déjà maintenant les attaques terroristes sont quotidiens en Europe, il arrivera tout naturellement un moment ou les peluches, bougies et autres slogans vides ne suffiront plus pour maintenir le couvercle de la cocote minute fermée, et des européens passeront à l’acte pour se défendre ou pour exprimer leur colère, indignation, ras-le-bol et instinct d’auto-préservation. Le retour du boomerang est malheureusement inévitable.

  7. Posté par Yves le

    L’arroseur arrosé … ça va donner des idées à plein de personnes …

  8. Posté par SD-Vintage le

    En revanche, pour cette attaque (V. plus bas) commise par un musulman avec une voiture, pas un mot de personne, ni de Mr Khan, ni de Mohammed Shafiq, condamnant cette « attaque malveillante », et dénonçant « la hausse rampante de la christianophobie » :
    « Grande-Bretagne: Un musulman tente d’écraser 5 personnes car il aurait été insulté durant le Ramadan (Vidéo) »
    Article publié le 16.06.2017
    http://lesobservateurs.ch/2017/06/16/grande-bretagne-un-musulman-tente-decraser-5-personnes-car-il-aurait-ete-insulte-durant-le-ramadan-video/
    « Le moment choquant où un conducteur est monté sur le trottoir pour faucher cinq piétons dans une attaque délibérée a été capturé par une caméra de surveillance.
    Un chauffeur de camion musulman, Lugman Aslam, 26 ans, prétend avoir subi des insultes racistes par le groupe d’hommes quelques instants avant l’incident dans le centre-ville de Leicester, pendant le jeûne du Ramadan.
    L’un des hommes a manqué de peu d’être écrasé sous les roues de la fourgonnette.
    Miraculeusement, personne n’a été grièvement blessé dans l’attaque.
    Aslam a été condamné à cinq ans d’emprisonnement après avoir plaidé coupable pour conduite dangereuse et tentative de lésions corporelles graves. »

  9. Posté par SD-Vintage le

    Bizarre l’appel « au calme ». Dans les attentats commis par des musulmans on l’entend rarement. C’est un appel dirigé vers qui ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.