Près de 8500 migrants secourus en 48 heures en Méditerranée. Les autorités italiennes sont inquiètes.

Wien_-_Westbahnhof,_Migranten_am_5_Sep_2015

MIGRANTS - Près de 8.500 migrants ont été secourus au cours des dernières 48 heures en Méditerranée, dont 5.000 pendant la seule journée de lundi, rapportent mardi des médias italiens, qui citent les garde-côtes transalpins.

Les migrants secourus lundi se trouvaient à bord de cinq embarcations et 18 canots pneumatiques, précisent les mêmes sources, soulignant que de nombreux navires des garde-côtes, des marines militaires impliquées dans le dispositif Frontex, l'Agence européenne des frontières, et des ONG ont participé aux opérations de sauvetage.

Les autorités italiennes inquiètes

Les rescapés ont été transportés sur 14 navires qui se dirigent vers différents ports du sud de l'Italie. Les autorités italiennes disent craindre l’arrivée massive de migrants durant l'été en profitant du beau temps.

Selon le ministère italien de l'Intérieur, plus de 73.300 migrants sont arrivés sur le territoire national depuis le début de l'année, en hausse de plus de 14% par rapport à la même période en 2016.

Le Haut commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR), indique pour sa part que 2.005 personnes sont mortes ou sont portées disparues depuis le début de l'année en tentant de traverser la Méditerranée.

Source

14 commentaires

  1. Posté par colt seavers le

    l invasion est programmée a l avance par George Soros , jean claude juncker , Donald Tusk , l ONU, L UNION EUROPEENNE ; Merkel , Macron , Hollande , Mélanchon et tant d autres , toutes les associations humanitaires , les droits de l homme…pour détruire leur propre peuple et les états nations pour que l union Européenne dirige tout

  2. Posté par miranda le

    UNE VOLONTAIRE MORT DE L’ INDIVIDU EUROPEEN.
    Rien n’est fait pour stopper ce trafic. Et les subventions de l’union européenne et de SOROS et compagnie doivent être phénoménales.
    Le plan KALERGI fonctionne à plein rendement.
    Veulent-ils la guerre civile? LE RISQUE qu’elle arrive est GEANT.

  3. Posté par Bernard le

    Regardez dans nos villes ! Le nombre d’africains est en augmentation exponentielle. Nos frontières sont des passoires et nos autorités des traitres à la patrie.

  4. Posté par Jean B le

    Plus vous les « secourez » à peine embarqués, plus ils whatsappent à leurs potes encore au pays qu’ils peuvent débouler dare-dare !

    Capito ???

    Mais c’est bien ce que veulent les traîtres au pouvoir, ou me trompe-je ???

    Au fait, qu’est-ce que Soros et sa clique de dégénérés leur a promis en échange de leurs bons et loyaux services de sbires rampant ???

    Un aller simple aux Seychelles quand tout pètera ou une place à droite de Satan ???

    :-(

  5. Posté par Sergio le

    Inquiètes les autorités ? pensez-vous, bien au contraire. Ces traitres accompagnés par l’internationale socialiste et toutes les ONG vont les chercher dès qu’ils quittent les côtés. C’est à qui en ramènera le plus. Tout ce qui compte comme autorité en Europe ou une once de pouvoir s’est ligué pour nous assassiner.

  6. Posté par Mady le

    Qui ne serait pas inquiet quand on voit se qui se passe. Ils n’arrêtent pas d’aller les chercher et vont même sur les côtes libyennes. Ce n’est vraiment plus possible et personne ne fait rien pour arrêter enfin cette invasion qui se poursuit sans discontinuer !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  7. Posté par J.J. le

    Quand on sait le mal que l’on a à renvoyer un seul clandestin, profiteur, criminel et/ou violeur non intégrable vivant ad aeternam aux crochets des contribuables exsangues, clairement dangereux, haineux de nos valeurs et invités par les traîtres à déposer des recours à tours de bras on se dit que la partie est jouée d’avance lorsque les gouvernements félons s’échinent à aller en chercher des milliers à dix mètres des côtes libyennes… en fait si on y réfléchit bien il ne reste qu’une seule et unique solution….

  8. Posté par kitty le

    Mais non, les autorités italiennes sont très contentes, je ne sais plus laquelle des deux greluches
    mogherini ou boldrini , a dit :  » il existe une simple vérité : on ne peut arrêter l’arrivée des réfugiés  » . Et les ONG vont les chercher…….Donc de quoi s’inquiètent les autorités ? C’est ce qu’elles veulent.

  9. Posté par Le Taz le

    Au lieu de s’inquièter il faut déjà arrêter d’aller les chercher puis refouler ceux qui atteignent les côtes italiennes et finalement mettre en prison les passeurs des ONG de Soros et des autres racailles mondialistes.

  10. Posté par Bussy le

    Ce gag ! Les autorités italiennes inquiètes !
    Au contraire, le plan de ces vendus marche à merveille !
    Et à cause de ces traîtres, il y en a encore plus qui vont tenter la traversée, et il y en a encore plus qui vont se noyer, et les autres vont avoir une vie de merde en Europe et empoisonner la vie des Européens !
    Salopards !

  11. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Maintenant que les ONG et les bateaux de l’UE vont chercher les migrants chez eux, bientôt peut être carrément dans leurs maisons, il n’y a plus aucun doute que cette invasion est voulu et dirigée d’en haut.
    La question sidérante est : pourquoi? quelle pourrait être la raison d’un suicide collectif, d’un génocide de la civilisation la plus avancée de la planète, le chaos, la pauvreté, la maladie, la barbarie pour tous? mais quel peut bien être ne serait-ce qu’un seul argument en faveur de cette sidérante folie?

  12. Posté par Mauron le

    Les autorités italiennes sont inquiètes…moi aussi. Je dirais même plus, très préoccupé

  13. Posté par Maurice le

    Les autorités italiennes sont inquiètes, du moins se disent-elles inquiètes, mais ne font rien, strictement rien pour faire cesser ce trafic, au contraire, elles envoient leurs bateaux jusque dans les eaux libyennes pour ramener des immigrants en quantité.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.