Immigration et chaos. Nos enfants nous accuseront

Chaos-migratoire

A la vague migratoire qu’avaient subi plusieurs pays d’Europe – France en tête – depuis les lois sur le regroupement familial dans les années 1970 – transformant déjà largement certains quartiers, certaines villes – s’est substituée une deuxième vague, une déferlante, ces dernières années. Une déferlante qui devrait achever de changer pour de bon le visage de l’Europe, et qui pourrait tout simplement à terme, provoquer ethniquement et culturellement la disparition de la civilisation européenne telle qu’elle exista depuis 10 000 ans.

Cette invasion (car comment nommer autrement le processus qui consiste à faire rentrer ou à accepter de faire rentrer des millions d’individus sur un territoire qui n’est pas le leur ?) n’est possible que par le renoncement mental et physique des peuples qui composent aujourd’hui l’Europe, tandis que des centaines de milliers d’autres collaborent activement avec les nouveaux colons, en endossant en plus, summum de l’hypocrisie, le rôle du docteur en humanisme et en tolérance.

De facto – les enfants qui naissent aujourd’hui en Europe, en 2017, vivront dans un monde et dans une société profondément transformée, une société sécuritaire, violente, multiraciale donc multiconflictuelle. Une société dans laquelle le fils d’Europe ne sera plus au centre du continent que ses ancêtres ont mis des siècles à bâtir.

Ainsi, nos enfants, pour les familles qui n’auront pas le luxe de pouvoir leur offrir des écoles protégées et hors système, se retrouveront à côtoyer dans la même cour de récréation le fils d’un islamiste parti combattre en Syrie, la fille d’un couple d’immigrés africains revanchards vis à vis d’une Europe qu’ils ont rejoint sans demander la permission ou encore les enfants d’un couple LGBT, eux mêmes fils de soixante-huitards complètement dingues. Sans parler de ces enfants d’Algériens qui auront grandi dans une haine permanente du pays dans lequel ils ont vu le jour …

Imaginez donc le cocktail explosif qui attend « nos chères têtes blondes » (qui se comptent déjà sur les doigts d’une main dans certaines écoles aujourd’hui en France) lorsque le résultat de la société monstrueuse que les élites et les collabos sont en train d’ériger aujourd’hui …

Fantasme ? Vraiment ?

L’Éducation nationale a parfaitement réussi à détruire la mémoire d’une civilisation. Ainsi les générations qui arrivent ne peuvent sans doute plus imaginer qu’il fût un temps – lorsque l’Europe ne comptait pas autant d’immigrés venus du monde entier – où les attaques à la grenade n’explosaient pas en Suède. 

Une époque où des adolescents ne jetaient pas de l’acide – presque désormais une tradition en Angleterre tandis que cela arrive en France – gratuitement dans les rues, sur des passants. Une période où l’on ne se faisait pas tabasser, encore moins en étant une jeune femme, pour une cigarette refusée dans la rue à des inconnus. 

Non seulement nos enfants seront obligés de subir ces situations (risque d’agression surmultiplié, violence gratuite, terrorisme, insécurité …) mais ils n’auront plus les armes intellectuelles (grâce au travail de destruction de l’Education nationale) pour se dire qu’un autre monde exista pour leurs ancêtres, et qu’une telle situation, qu’une telle vie, n’est pas « normale ». 

Car la « norme » pour nos enfants, sera celle de rues jonchées de caméras de vidéosurveillance, surveillées par des militaires et des policiers mal formés, sous payés, et faisant volontiers preuve de zèle et d’autoritarisme vis à vis des publics les plus fragiles et les plus dociles. La « norme », ce sera pour nos enfants d’accepter de ne pas être employé dans une grande entreprise mondiale parce que blancs. La « norme » ce sera d’être considéré, si ils sont des hommes hétérosexuels, comme suspects, avant même d’être jugés.

La norme, ce sera de devoir obéir aux règles d’une société lissée, dans laquelle une plaisanterie ou une réflexion « racialement connotée » pourra les conduire en prison (ou en camp de rééducation républicain). Et pourquoi pas, la folie faisant son chemin, de se voir obligé de se marier avec des personnes issues d’autres communautés (ce modèle étant déjà largement vanté et proposé par la publicité, la télévision…) parce que les dirigeants de la planète auront décidé que le métissage était obligatoire.

Ce n’est que lorsqu’ils finiront lynchés à mort par une bande ethnique, tandis qu’ils mendiaient dans la rue tenant un écriteau « J’ai faim, pardon d’être un salopard de Blanc », que dans un dernier sursaut, génétique, héréditaire, ils se souviendront : et ce jour là, nos enfants nous vomiront, nos enfants nous accuseront, nos enfants nous détesteront.

Ils nous reprocheront de n’avoir rien fait pour empêcher la mort d’une civilisation. De n’avoir pas voulu prendre le moindre risque, de n’avoir pas été prêts – alors que des millions d’autres l’ont fait par le passé – à verser notre sang pour notre terre et contre ses ennemis. De n’avoir pas lever le petit doigt pour renvoyer avec rage dans les oubliettes de l’histoire ceux qui, en 80 années à peine, sont en passe de réussir à assassiner la mémoire des milliards d’Européens qui ont traversé les siècles.

Il est urgent, non pas de faire marche arrière (c’est impossible), mais de ne donner une fin alternative à cette terrible histoire ; car si Bobby Sands, martyr irlandais, disait que « notre revanche sera le sourire de nos enfants », ayons conscience également que la haine qu’ils nous porteront suite à notre suicide collectif organisé sera aussi notre honte éternelle.

Européens, réveillez-vous !

Julien Dir.

Source : breizh-info

21 commentaires

  1. Posté par miranda le

    Tout à fait par hasard je suis tombée sur « une sorte d’analyse décrivant le processus de transformation de nos sociétés et qui s’est déroulée sur une cinquantaine d’années », d’une façon insidieuse avec l’aide des médias, des politiques, du monde de la culture, nous mettant tous dans une espèce d’état d’hypnose, nous menant à un renoncement de nos valeurs et de nos origines.

    UNE INJUSTICE TOTALE, UNE CRUAUTE SANS NOM pour nous déposséder de ce qui nous a construits, faisant de nous des « châteaux de cartes ».

    Je pense que beaucoup connaissent déjà cette vidéo. Mais je conseille à ceux qui ne la connaissent pas de la regarder « lentement » mais sûrement et peut-être plusieurs fois pour l’intégrer. Cela s’appelle « aurore rouge », sur You tube.

  2. Posté par TonnerreGrondant le

    les jeunes sont déjà dans le formatage de la mondialisation multiethnique et culturelle
    ils ne voient pas la catastrophe comme nous
    le problème pour eux c’est que le monde sera une jungle
    et qu’ils ne sont pas prêt à une telle misére sociale

  3. Posté par pisani le

    Salut, il existe des organisations pour contrer juridiquement les actions du gouvernement comme le conseil national de transition, aller dans la rue me semble insuffisant.

  4. Posté par dom le bqsque le

    il faut acheter des armes et se preparer a la guerre civile, moi je suis pret et attends cela avec plaisir

  5. Posté par BERNARD le

    NOS ENFANTS ne nous accuserons JAMAIS .
    ILS ont été éduqués et préparés pour affronter TOUT.
    SOYONS OPTIMISTES POUR EUX .
    NOUS NE BAISSERONS JAMAIS LE COMBAT DEVANT QUI QUE CE SOIT.
    L’incompétence de nos politiques n’éteindra pas l’ ENERGIE POSITIVE DE NOUS TOUS.

  6. Posté par Cenator le

    @ Un Canidé : je comprends votre ton légèrement sarcastique, car j’ai oublié de préciser la rappeuse dont je parlais n’a rien à voir avec les rappeurs américains pleins aux as ni avec les rappeurs « français » qui vomissent sur leur pays d’accueil. Je pensais à Sonita Alizadeh, Afghane émigrée en Iran puis aux Etats-Unis, qui milite contre les mariages forcés:
    http://www.rts.ch/couleur3/programmes/la-plage-blanche/7904058-sonita-alizadeh-rappeuse-afghane.html (récemment rediffusé)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Sonita_Alizadeh
    Comme blogueur je pensais à Raïf Badawi:
    http://lesobservateurs.ch/2015/10/28/reprise-imminente-des-coups-de-fouets-pour-le-blogueur-saoudien-raif-badawi/
    @ Jack Palance, Un Canidé : non, je ne peux pas partager votre « ils n’y verront rien », « ils penseront que c’est normal », qui est un prétexte pour ne pas se sentir responsable.

  7. Posté par Jean Neimarre le

    Il suffit de se battre la coulpe ! Nous ne sommes pas responsables de cette situation ! Les responsables sont tous les gouvernants depuis le général de Gaulle et surtout les gauchistes à partir de Mitterrand. A cette liste de traîtres, de lâches, il convient d’ajouter tous les merdias mainstream, les « intellectuels », les « touche pas à mon pote » et autres politichiens qui nous ont bâillonnés avec leurs lois iniques, leurs procès d’intention, leurs leçons de morale à deux balles, leur propagande immonde. C’est à eux que nous devons nous en prendre, puisque ce sont eux qui font de nos pays européens un dépotoir, une zone de guerre ethnique, civilisationnelle et religieuse.
    J’en profite pour vous indiquer que le 16 septembre prochain à 13 heures aura lieu une manifestation policière nationale dans les grandes villes françaises : à Paris, Lyon, Marseille, Lille, Bordeaux, Toulouse, Strasbourg. Leurs revendications :
    Stop :
    – aux manques d’effectifs et de moyens,
    – au dénigrement des Forces de l’Ordre,
    – aux lourdeurs administratives,
    – à la politique du chiffre,
    – aux dépenses sans concertations…
    OUI :
    – à la simplification et à l’anonymisation des procédures,
    – à la réforme judiciaire et à la fermeté,
    – à la priorité aux victimes des délits et crimes,
    – à la protection juridique et fonctionnelle étendue,
    – aux Etats Généraux de la sécurité…
    Sont appelés à manifester les policiers, pompiers, gendarmes, pénitentiaires, militaires, douaniers ET LES CITOYENS comme vous et moi. Allons les soutenir et montrer à nos gouvernants que nous en avons assez du pourrissement de notre pays.

  8. Posté par Panache l'Écureuil le

    Il n’y a qu’une fatalité, celle des peuples qui n’ont plus assez de force pour se tenir debout et qui se couchent pour mourir. LE DESTIN D’UNE NATION SE GAGNE CHAQUE JOUR contre les causes internes et externes de destruction.
    ( Charles De Gaulle )
    Je rappellerai qu’il y a quelques années, en France, une enseignante avait refusé de faire étudier un texte de Charles de Gaulle sous prétexte que ce dernier était un homme politique. Le proviseur du lycée a été obligé de la rappeler à l’ordre. Effectivement si ledit texte à expliquer était du même tonneau que celui présenté ci-dessus, cette enseignante a probablement dû faire une crise aiguë d’urticaire.

  9. Posté par chantal le

    en effet sur les georgia guidestones le français n’existe plus.
    nos enfants ne la « sentiront » peut-être même pas passer….courage à eux

  10. Posté par Un observateur le

    Par notre passivité, notre lâcheté, nous importons une bombe à retardement qui privera nos enfants de vivre libres et en sécurité sur le sol de leurs ancêtres.
    Nous sommes en train de fabriquer une société multiculturelle, multiethnique, multiconfessionnelle, métissée explosive….On a et on aura de plus en plus du racisme, des conflits et de graves problèmes ethnico-socio-religio-culturels sécuritaires et civilisationnels ingérables. ..
    Qui paiera l’addition ? …
    nos enfants …

  11. Posté par elsaesser le

    « nos enfants nous vomiront, nos enfants nous accuseront, nos enfants nous détesteront. »
    Comment pourraient-ils avoir une telle réaction, puisqu’ils sont formatés dès la naissance à devenir des citoyens sans Dieu, deshumanisés, dénationalisés, déculturalisés, sans racines, sans idéal, sans personnalité, sans frontières, pacifiques et lâches, sorte d’Eloïs, que le très regretté Louis Nicolin traduit par  » tarlouzes ».
    Ce qu’il va se passer est très simple. Beaucoup de Blancs qui en auront les moyens quitteront la france et l’europe, à moins que celle-ci, grâce aux Quatre pays du Visegrad ne fassent d’autres émules, et avec l’appui de Donald Trump, voire Vladimir, en finissent avec cette ue-rSS dirigée par des psychopathes. Donc, les Blancs fuiront la france , l’allemagne et l’italie islamisées, comme leurs homologues Blancs ont fui la Rhodésie lorsque Ian Smith a quitté le pouvoir, et que les massacres de fermiers blancs ont commencé. C’est ce qu’il se passe aussi actuellement en Afrique du Sud, où les fermiers afrikaners sont massacrés par les noirs. Mais heureusement beaucoup ont déjà quitté le pays pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande.
    En france, les mahométans, avec le concours zélé des nazislamo-bolchéviques, arriveront au pouvoir, et feront main basse sur notre armement nucléaire. Et c’est à ce moment-là, que la france devenue la  » françarabia » , ou « république islamque de france » risquera de disparaître. Il est inutile, je pense, de faire un dessin.

  12. Posté par Un Canidé le

    @L’ami Cenator :
    Puisque les « rappeuses » seront là pour nous sauver, je suis serein ! MDR
    Désolé mais je pense que Jack Palance a raison ! Nés dans la m…, nos enfants penseront que c’est normal de vivre dans la m… . Comme la plupart des gens actuels, cerveaux lavés par la propagande télévisuelle, pensent qu’être esclaves d’une oligarchie cosmopolite est « normal » ou qu’il est « normal » de se faire envahir par des barbares…

  13. Posté par miranda le

    LE METISSAGE EXISTERA puisque l’Europe a accueilli un nombre important d’immigrés. Les enfants fréquenteront l’école du métissage et on ne pourra pas les empêcher d’être attirés par une demoiselle ou un jeune homme avec qui ils sentent en affinité.

    Mais il faut que cette immigration invasion cesse car l’Europe du Futur vue par Mr SOROS et l’OLIGARCHIE MONDIALE FINANCIERE ne propose une vie meilleure ni pour les autochtones, ni pour les immigrés. Seulement un chaos qui légitimera l’arrivée d’une dictature et une vie de soumis pour un faible salaire.

  14. Posté par Claire le

    Je suis frappée par le fait que les jeunes actuels des grandes villes (en France, mais je suppose que ce doit être peu ou prou le cas dans la plupart des grandes villes d’Europe de l’ouest) vivent en bandes d’origines diverses: blancs manifestement de souche, avec des africains et des maghrébins, tout cela prenant des pots ensemble aux terrasses des bistrots. La plupart des jeunes FDS n’ont aucune conscience que notre civilisation a profondément changé depuis 40 ans puisqu’ils sont nés dans un contexte où ils n’ont connu que des femmes voilées, des qamis, des barbus, et des noirs. Les gens d’un certain âge, dont je fais partie, savent que, dans les années 60/70, il n’y avait quasiment que des blancs en France (et en Suisse). Il suffit de regarder les grands films « classiques » avec Gabin ou Lino Ventura pour en être persuadé. On ne peut alors qu’être navré de voir à quel point notre environnement a changé en quelques décennies, en reniant son glorieux passé historique et patrimonial.
    Mais comment pourrait-il en être de même pour des générations qui n’ont rien connu d’autre que la mixité ethnique, religieuse, et le vivre-ensemble, surtout avec le formatage imposé par l’Education nationale et les médias. On ne transmet plus l’histoire, qui est le garant de l’intégrité d’une nation par la transmission des racines. Tous ces jeunes déracinés, mondialisés, bientôt métissés, sont très exactement « l’homme nouveau » que veut imposer l’Ordre Mondial des milliardaires mondialistes et immigrationnistes.
    En dehors d’une minorité de jeunes élevés par des parents instruits et volontaires, qui ont donc gardé une certaine idée de leur pays (CF de Gaulle), le reste est devenu une bouillie informe malléable à merci. Il n’est que de voir les foules qui faisaient la queue pour acheter le t-shirt de Neymar à 155 €… Panem et circenses toujours d’actualité, mais sur fond d’orwellisation de nos sociétés.

  15. Posté par colt seavers le

    il est clair que les générations futures vont devoir affronter une société pleine de haine et devront se battre dans cette jungle pour rester en vie , les noirs et les arabes seront plus nombreux et les blancs minoritaires , ils en découlera des guerres dans les rues avec une criminalité en bande urbaine dirigée contre les blancs …le chaos , les blancs devront fuir l Europe et partir aux USA, le continent est perdu

  16. Posté par Cenator le

    @ Jack Palance « Ces chers petits n’y verront strictement rien du tout »
    Pas d’accord. Dans les pays islamiques actuels, malgré l’endoctrinement intensif, il y a des blogueurs, des rappeuses, etc., qui tentent de lutter contre la chape de plomb de la charia. Nous avons la responsabilité d’éviter cela à nos descendants.

  17. Posté par miranda le

    LE PROBLEME EST AUSSI la culture matérialiste, hédoniste,

    -la volonté de défendre au jour le jour la programmation du plaisir
    – de faire quelque chose de gaie,
    – de manger quelque chose de savoureux,
    -d’organiser des sorties agréables,
    – d’inviter des amis non pas dans la simplicité d’antan, mais dans la « sophistication d’aujourd’hui ». (il n’y a qu’à voir les émissions culinaires et autres qui font la démonstration d’une belle table et d’un plat gastronomique pour satisfaire nos invités)
    – de consommer de la télé nullité à gogo au lieu de regarder les programmes qui pourraient éveiller notre intelligence, notre humanité, etc…
    .
    Nous sommes devenus des « cochons de bourges ». La graisse se glisse autant dans le physique que dans le mental ». Elle va nous enrober les neurones.

    Il reste heureusement encore, des gens vigilants, des héros du quotidien, des lanceurs d’alerte.
    Mais il est honteux que ces gens doivent se sacrifier pour nous, qu’ils prennent tous les risques pour nous.

    REVEILLONS NOUS!!!

  18. Posté par pépé le moko le

    nos enfants sont conditionnées a la diversité, dans les crèches déjà, a l’ école, dans les boites de nuit aussi et que dire des pubs actuelles ou toutes les races et couleurs ont droit de cité !

  19. Posté par Léo C le

    Pour l’instant mes fils n’ont ni le recul ni l’expérience pour appréhender la situation.

    Ils sont bien entretenus dans cette bien-pensance mielleuse qu’on leur distille et leur âge insouciant est le garant de la bonne santé de celle-ci.

    Si nous ne faisons rien, il y aura plus de chances que mes et vos petits-enfants s’accolent avec une diverse que leurs parents d’endiguer cette prolifération.

  20. Posté par Jack Palance le

    Ces chers petits n’y verrons strictement rien du tout car d’une part, complètement formatés par les enseignants et d’autre part, les parents sont devenu des veaux totalement soumis à la pensée unique……donc, aucuns soucis pour eux, ils vivront dans la merde importée et en totale soumissions dans une Europe devenue un immense cloaque digne des bidonvilles africains….sous l’œil béat d’admiration de leurs vieux géniteurs devenu des débiles profonds !….certains d’ailleurs le sont déjà !

  21. Posté par Claude le

    Il ne suffit pas de chanter la Marseillaise … il faut passer aux actes ! Légaux, juridiques, puis si cela ne suffit pas, la Marseillaise se chante bien :  »Aux ARMES citoyens … » ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.