Cologne veut construire des toilettes à la turque pour respecter les musulmans

toilette-turque

Des toilettes tenant compte des différences culturelles seront bientôt construites dans le centre socioculturel Alte Feuerwache [ancienne caserne de pompiers]. Une sorte de latrines rudimentaires pour les musulmans, subventionnées par le Land [Rhénanie-du-Nord-Westphalie].‎

Lors de la rénovation de la salle d’exposition de la Alte Feuerwache, de nouvelles installations sanitaires doivent être construites. Les études du service municipal des bâtiments étaient en principe déjà achevées – mais, par manque de sensibilité interculturelle, sans lesdites toilettes.‎

‎Ce qui a fait sortir le conseil d’administration du centre de ses gonds […] On s’est donc assis autour d’une table, et ce qui en est résulté, ce sont des latrines prenant en compte la culture [des migrants].

« Des toilettes comme celles-ci correspondent plutôt à ce qui est courant dans les pays marqués par l’islam », explique Konrad Müller du conseil d’administration du centre socioculturel. « Et nous voulons ainsi donner aux gens venant de ces pays le sentiment qu’ils sont ici chez eux. »

Cela vaut aussi pour la possibilité de renoncer au papier toilette – dans les pays marqués par l’islam, on se nettoie avec de l’eau après avoir fait ses gros besoins […]

« Il faut donc installer un tuyau d’eau, ou au moins mettre un récipient d’eau à disposition », déclare Müller.

Il est également clair que ces toilettes ne doivent pas être orientées est-ouest, mais nord-sud. »On ne chie pas en direction de La Mecque », explique sans détours Konrad Müller.

Hans-Georg Lützenkirchen, autre administrateur du centre socioculturel, se réjouit lui aussi. « […] notre association se consacre aussi à l’apprentissage des relations interculturelles. Et la population autochtone peut dans cette affaire apprendre quelque chose sur les autres cultures. »

(Traduction Fdesouche)

Source

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.