Cologne veut construire des toilettes à la turque pour respecter les musulmans

toilette-turque

Des toilettes tenant compte des différences culturelles seront bientôt construites dans le centre socioculturel Alte Feuerwache [ancienne caserne de pompiers]. Une sorte de latrines rudimentaires pour les musulmans, subventionnées par le Land [Rhénanie-du-Nord-Westphalie].‎

Lors de la rénovation de la salle d’exposition de la Alte Feuerwache, de nouvelles installations sanitaires doivent être construites. Les études du service municipal des bâtiments étaient en principe déjà achevées – mais, par manque de sensibilité interculturelle, sans lesdites toilettes.‎

‎Ce qui a fait sortir le conseil d’administration du centre de ses gonds […] On s’est donc assis autour d’une table, et ce qui en est résulté, ce sont des latrines prenant en compte la culture [des migrants].

« Des toilettes comme celles-ci correspondent plutôt à ce qui est courant dans les pays marqués par l’islam », explique Konrad Müller du conseil d’administration du centre socioculturel. « Et nous voulons ainsi donner aux gens venant de ces pays le sentiment qu’ils sont ici chez eux. »

Cela vaut aussi pour la possibilité de renoncer au papier toilette – dans les pays marqués par l’islam, on se nettoie avec de l’eau après avoir fait ses gros besoins […]

« Il faut donc installer un tuyau d’eau, ou au moins mettre un récipient d’eau à disposition », déclare Müller.

Il est également clair que ces toilettes ne doivent pas être orientées est-ouest, mais nord-sud. »On ne chie pas en direction de La Mecque », explique sans détours Konrad Müller.

Hans-Georg Lützenkirchen, autre administrateur du centre socioculturel, se réjouit lui aussi. « […] notre association se consacre aussi à l’apprentissage des relations interculturelles. Et la population autochtone peut dans cette affaire apprendre quelque chose sur les autres cultures. »

(Traduction Fdesouche)

Source

21 commentaires

  1. Posté par Azrine34 le

    …remarquez, Cologne anciennement célèbre par son eau ne fait qu’actualiser ses parfums par souci cul-turel. Faut rappeler qu’au cours du dernier réveillon, les mahométans avaient testé les fragrances Cologniales, à l’occasion d’une centaine d’abus sexuels passés sous silence dans les annales. On appréciera le chemin parcouru du grand Orchestre Symphonique de Cologne interprétant la Marche Turque, à l’accroupissement d’un Peuple en catalepsie expiatoire.

  2. Posté par Maurice le

    J’ai fait l’armée dans un corps ou il y avait 60 % de muslin. On devait régulièrement déboucher les chiottes; ils allaient chier avec des bouteilles d’eau qu’ils cassaient dans le trou avant de sortir. Je vous laisse imaginer le boulot, dans les vides sanitaires….
    J’ai rien contre se laver l’oignon après caca et il faut obligatoirement mettre un jet d’eau à disposition.

  3. Posté par Panache l'Écureuil le

    Dans un logement exigu, les toilettes à la turque peuvent servir en même temps d’espace pour la douche. J’ai vu cela à Amsterdam, et il n’y a rien à redire à cela si cela se pratique uniquement pour des raisons de gain de place. En revanche, si cela se fait au nom de la religion musulmane, cela ne constitue rien de plus qu’un accommodement déraisonnable en faveur de la chariatisation continue de l’Europe.

  4. Posté par Aude le

    Marcassin@
    Ah…faites-moi rire …dans ce monde de brutes et de sauvages……

  5. Posté par Aude le

    C’est pas hygiénique…mais surtout ça coûte moins cher!!!!
    Et pour les techniciens de surface ….Bonjour les dégâts……Beurk……

  6. Posté par Le pragmatique le

    Et les trans… il vont dans la latrine à Fatima ou à Moustafa ? This is the question

  7. Posté par Hexgradior le

    On va chier halal maintenant. Génial! Merci les gauchiottes!!!!!!!!

  8. Posté par eole le

    Vous les avez déjà utilisées ces WC lorsque vous portez des pantalons? très peu pratique pour une femme!

  9. Posté par TulliaCiceronis le

    On en est donc à ménager la sensibilité des parties nobles de l’Autre par l’aménagement de lieux d’aisance, dites « chiottes » en français, plus conformes à sa « culture ». L’Autre, figure nécessaire au « je », semble être devenu notre stupéfiant sans mélange, l’assurance d’une extase perpétuelle, l’instrument chéri de l’abrutissement qui rédime. Le délire de l’Europe, – amorcé au sortir de la Seconde Guerre Mondiale -, prend décidément une tournure dramatique. Et je crains que rien ne mettra fin à ce délire, sinon un délire de même ampleur.

  10. Posté par Charles Alexis le

    « On ne chie pas en direction de La Mecque »
    On apprécie la subtilité, surtout, venant de la part de mecs qui emmerdent les 360 degrés de la planète.

  11. Posté par Claire le

    Les toilettes dites « à la turque » étaient relativement fréquentes en France dans les années 50/60, y compris dans les cafés et restaurants. Je suis malheureusement suffisamment âgée pour les avoir vues un peu partout. L’avantage était de ne pas s’asseoir sur le même siège que tout le monde, ce qui n’est pas hygiénique non plus. Elles existent d’ailleurs toujours sur certaines aires d’autoroute (vues cet été, c’est donc récent), pour des questions d’hygiène sans rapport avec l’islam (et sans tuyau d’eau!!).
    Cette récupération bien-pensante par les Allemands est un signe de plus de soumission à l’islam, comme le fait de faire attention à l’orientation des toilettes pour qu’elles ne soient pas dirigées vers la Mecque (un hadith précise comment déféquer, dans quelle direction et de toujours s’essuyer avec des cailloux en nombre impair!). Londres a fait des toilettes musulmanes lors de ses derniers jeux olympiques.
    Si vous montez un jour en haut de la Zugspitze (plus haut sommet d’Allemagne), à l’arrivée du téléphérique, il y a un panneau indiquant des toilettes musulmanes, orientées convenablement (ma visite remonte à 2013, le phénomène n’est donc pas nouveau). Je n’y suis pas allée pour vérifier si elles étaient à la turque et munies d’un tuyau, mais c’est probable!
    On continue de progresser grâce à la RATP… (Religion d’Amour de Tolérance et de Paix)

  12. Posté par Maurice le

    Ah, ben voilà, la politique des chiottes, ça doit être de circonstances…
    A part ça, les toilettes turques, elles peuvent être bien plus propres que les vasques occidentales, car beaucoup plus faciles à nettoyer. J’aurais préféré que ces politiciens choisissent ce type de toilette pour des raisons d’hygiène plutôt que pour des raisons mahométanes. Bon, je ne parle pas du seau d’eau à se rincer commun, bien sûr.
    C’est vrai, les cailloux de Meszigues, j’avais oublié… Mais il faudrait déverser des camions entiers dans les toilettes pour ne pas avoir à réutiliser les mêmes d’un usager à l’autre…

  13. Posté par kitty le

    C’est dégueulasse, finalement c’est mieux qu’ils refusent de donner la main aux femmes. Les hommes feraient mieux de refuser de serrer la main aux musuls, on nous dit sans arrêt de se laver les mains ( hôpitaux, transports, porte etc ) il vaudrait mieux aussi toujours avoir sur soi les petites fioles désinfectantes. Avec tous les microbes qui circulent.

  14. Posté par Hervé le

    Je dois quand même féliciter les « progressistes ». A chaque fois que je me dit que c’est bon, là ils sont à cours d’idées démentes… Et non, leur cerveau est un puits sans fond vers la bêtise infinie. Attention a bien les orienter correctement ces toilettes! Si les murs déjà présents sont mal orientés, suffira de les démolir pour faire place à ce concentré d’architecture progressiste…

  15. Posté par Claude le

    Ayant voyagé à travers beaucoup de pays de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (Pays Arabes), je ne suis pas du tout étonné des réactions concernant l’hygiène que cela soulève, ici en Europe. Encore une fois, soit ces gens (les migrants) s’adaptent, soit ils s’en vont de leur plein gré. Si cela continue d’utiliser MES impôts en dépenses INUTILES et FUTILES, je pense à ne plus en payer !

  16. Posté par Marcassin le

    @Fanfouet
    Pour info, le musulman qui n’a pas été amputé de la main doit se torcher avec la main gauche et manger de la droite. Pour l’amputé, il se « démerde » comme il peut.

  17. Posté par Bussy le

    Et bien, comme c’est parti, moi aussi je refuserai de serrer la main et pas qu’aux femmes !
    Ohé les bobos, les grands progressistes à l’avant-garde, merci de nous faire « progresser » à pas de géants….. vers le 14ème siècle !
    Et pas de papier…… et les poignées des portes ?…. beurk… et les odeurs fécales dans les trams par fortes chaleurs…. je crois que si je devais aller en Allemagne, je ferais comme les roms, dans la nature !
    Encore merci les bobos…. vous commencez à puer comme vos protégés !

  18. Posté par Gabrielle le

    Parfait ! Ils pourront ainsi aller se vider la vessie avant de passer à l’attaque le 31 décembre.

  19. Posté par Mezigues le

    Il ne faut pas oublier les cailloux, car ils ont aussi l’habitude de s’essuyer avec des cailloux!
    Je me rappelle d’un séjour en Turquie où les WC turcs étaient remplis de cailloux légèrement douteux.
    Merci à tous ces migrants, chances pour l’Europe, qui nous dictent, pauvre européens que nous sommes, où se situe le vrai progrès. Que les ONG continuent leur trafic d’êtres humains pour notre plus grand bonheur.

  20. Posté par Fanfouet le

    Mais c’est dégueulasse ! Quel manque d’hygiène ! Et les utilisateurs suivants auront toutes les chances de profiter des étrons ayant raté la cible… En plus, s’essuyer sans papier, passe encore au milieu du désert, mais sous nos latitudes… parce que juste de l’eau et ses mains, bonjour les Escherichia coli et les germes pathogènes ! Jamais je n’oserai plus serrer la main d’un musulman… Quant au « récipient d’eau » à disposition, il doit finir en bouillon de culture à la fin de la journée, si chacun y trempe sa main avant et après l’essuyage !

  21. Posté par Christian Hofer le

    Vous voyez cela?

    C’est exactement le symbole du progressisme dont nous parle sans cesse la gauche (société multiculturelle, diversité, aménagements raisonnables, respects des autres cultures et autres conneries) et qui se traduit en réalité par une immense régression.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.