D’accord Dominique de Villepin, il faut arrêter le massacre des enfants Juifs par les terroristes palestiniens

post_thumb_default

 

Monsieur de Villepin, je n’ai jamais été ministre de l’Hexagone et je ne vis même plus en France, car, de même que des milliers de Juifs, je me suis senti dans l’obligation de m’exiler à cause de trop fréquents propos frisants l’antisémitisme, similaire à celui que vous avez eu le « bon goût » de publier récemment […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par My Suisse le

    LeTaz, vous vous posez la question du bien fondé de cet article sur lesobservateurs! Je me permets de vous poser à mon tour la question suivante: que veut dire votre commentaire au juste? Il me semble que….c’est un amassis de langue d bois teinté d’………….!
    Ce n’est pas la première fois que vous vous essayez à ce genre d’exercice hautement condamnable.

  2. Posté par Daniel le

    @le Taz. On sent bien chez vous les vieux relents d’une éducation bien catho antisémite des petits villages… Ça fatigue…. « J’ai des amis juifs »… oui bien sûr; Hittler aussi d’ailleurs avait des amis juifs. Si vous confondez l’antisioniste et l’antisémitisme on peut guère vous aider et c’est trop tard pour vous. Si Jérusalem n’est pas juive à 100% alors c’est quoi? Même le mur des lamentations redevient tout à coup important pour les palestiniens alors que quand c’était encore sous mandat britannique les arabes s’en servait comme pissotière, dépôt à ordures et pour aller faire chier leurs ânes (véridique). Ça gonfle franchement à la fin.

  3. Posté par Le Taz le

    J’ai une question: quel est le but de cet article? Il me semble que la communauté juive a été plutôt bien représentée dans les différents gouvernements depuis le putsch contre le Général De Gaulle, la France un pays antisioniste, c’est à se tordre de rire!!! Des ministres juifs en France j’en connais de nombreux, par contre il ne me semble pas qu’il y ait eu un palestinien… Jacques Attali a été le conseiller de tous les présidents de Mitterand à Macron…

    Quand au fond, il faut arrêter la compétition victimaire, et je ne défends pas les palestiniens, j’ai des amis israéliens et je sais que les palestiniens ne sont pas, pour le moins, « faciles à vivre », ils ont une fâcheuse tendance à la violence. Dans cette affaire il n’y en a pas un pour rattraper l’autre, les deux camps veulent le contrôle total de Jérusalem, à partir de la aucune solution pacifique n’est possible! Et en plus, que l’on soit d’un côté ou de l’autre, que l’on a perdu des proches à cause de ce conflit, il est très difficile de ne pas ressentir de la haine contre les membres de l’autre communauté. Si nous étions à leur place, nous réagirions très probablement de la même manière.

    Tout ceci m’amène à poser une autre question, pourquoi il y a-t-il la carte du grand Israël de l’Euphrate au Nil sur les pièces de monnaie israéliennes? Ça fait un peu désordre pour parler de paix…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.