France. Migrants: L’aide au retour volontaire passe de 1000 à 2500 €

euro argent money

Parallèlement à la mise en place du dispositif d’aide aux migrants de Calais (douches, points d’eau) annoncée la semaine dernière et à l’installation de deux centres d’accueil dans les Hauts-de-France, le ministère de l’Intérieur a indiqué que de nouvelles mesures, plus incitatives, allaient voir le jour, pour favoriser les retours volontaires.

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a décidé, par un arrêté du 25 juillet, «  d’accroître le montant de l’allocation forfaitaire majorée d’aide au retour pour les ressortissants des États tiers à l’Union Européenne soumis à visa  ». Cette allocation est portée de 1 000 à 2 500 €. De telles mesures incitatives avaient déjà été prises par le passé, notamment dans les années 2000, lorsque Nicolas Sarkozy était ministre de l’Intérieur. Les candidats doivent prendre contact avec l’antenne de l’OFII (Office français de l’intégration et de l’immigration) de Calais avant le 31 décembre.

Source

Nos remerciements à 

8 commentaires

  1. Posté par Jiff le

    @miranda
    La parade est extrêmement simple: photo d’identité (judiciaire, œuf Corse:) + prise des 10 empreintes digitales, il existe plusieurs très bons scanners sur le marché – mais en france, je crois qu’ils se sont contentés de la promesse de les voir dans le catalogue fournisseur, et ça n’est pas avec €526M de coupe franche dans le budget que ça viendra demain; reste toujours la bonne vieille feuille Bertillon et l’encre.

  2. Posté par leone le

    @Aldo
    Analyse pertinente (sans ironie) mais quelque peu dure concernant l’imbécilité des masses. Quoique: panem et circenses…

  3. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    A G. Vuilliomenet:
    Mais justement, on ne sera jamais presses vraiment comme des citrons – les malins au pouvoir vont nous saigner jusqu’à la limite de la révolte – et pas au delà, tout en assurant qu’il y ait assez de matches de foot et des séries niveau 0 à la télé pour que les gens aient l’impression d’avoir quelque chose à perdre s’ils descendent dans la rue…
    Les dernières élections en france et celles d’avant en suisse nous ont bien montrées à quel point le peuple est bête et manipulable à merci- malheureusement on ne peut pas compter sur les gugus qui ont voté pour leur propre destruction par la poupée micron ou contre l’application de la décision qu’ils avaient déjà votée avant, pour descendre dans la rue réclamer justice et protection- en tout cas pas tant qu’il peuvent continuer à regarder Hannounah à la télé.

  4. Posté par miranda le

    @ JIFF
    Apparemment les leçons du passé ne les inspirent pas
    Et oui, il y a des années et des années on en a vu des aller et retour d’individus qui ont reçu ces aides au retour plusieurs fois.
    Il suffit de changer de département et plus difficilement (mais certains individus sont très doués pour y parvenir) d’identité A moins qu’aujourd’hui, l’administration soit mieux équipée.

  5. Posté par G. Vuilliomenet le

    Et dans le même temps, le budget de l’armée française est réduit. Ce n’est probablement pas le seul domaine où il y a des coupes budgétaires.

    Que se passera-t-il quand les gens seront pressés comme des citrons et que ce sera quasi impossible de joindre les deux bouts, qu’il faudra peut-être voler juste pour survivre?

    Nous ne sommes pas gouvernés par des incompétents, mais par de sacrées ordures. Il ne faudra pas qu’elles s’étonnent si demain il venait à y avoir des révoltes violentes.

  6. Posté par aldo le

    Il ne faut pas chercher plus loin. Faute de cohérence, nos impôts et le développement des taxes alibi servent essentiellement à ce genre de crétineries d’idiots utiles, tout comme les abstractions du concept de déradicalisation. On table sur l’imbécilité des masse peu enclines à s’interroger sur les informations et les fausses réalités des solutions qui passent toute par des dépenses inutiles. Il y a donc bien des bénéficiaires et on peut tabler qu’ils sont exclusivement des larbins politiques socialo-islamo-fascistes.

    Mais pendant ces saignées fiscales, les affaires courantes, la santé, la sécurité, les retraites, les transports etc.. sont laissés à l’abandon, le tout aux profits exclusifs des pillards maîtres chanteurs, ces millions de criminels faux-réfugiés, soldats de l’immigration de masse au service des exploiteurs exclusifs comme Soros, Clinton, Obama etc .qui agissent comme des détrousseurs de cadavres des dernières grandes guerres. Ces derniers continueront de s’enrichir en nous offrant l’argent pillé au prix fort, pour la reconstruction qui mettra plusieurs siècles, et peut être que ce deviendra impossible à réaliser.

  7. Posté par leone le

    Et chaque ressortissant de pays tiers à l’UE a droit à combien d’incitations par an?

  8. Posté par Jiff le

    Il-y-a environ une paire de décades, cette allocation avait déjà été augmentée; bilan des courses, on arrêtait régulièrement des gens qui faisaient le tour et je crois me rappeler que le record était de 8 fois.
    Ça ne sert pas à grand chose et ça ne mène à rien (à part dilapider l’argent gratuit des contribuables pour que quelques crétins officiels puissent se faire mousser devant les gogos) ; un coup de pied au cul, un billet en classe éco et la promesse d’une incarcération musclée en cas de revoyure sont beaucoup plus efficaces.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.