GUERRE CIVILE ? Une enseignante française témoigne

guerre-civile-1

Nos lecteurs nous prient de publier :

Ceux qui ne voient pas une guerre civile d'ici 20 ans sont des naïfs, car un beau jour on ne pourra pas éviter de faire respecter l'ordre par la force...

 France : une enseignante témoigne sans langue de bois du désastre de l’éducation des enfants musulmans en 2017 :

Je suis enseignante (prof d’histoire-géo-éducation civique) depuis plus de 20 ans. J’ai exercé dans 5 collèges de banlieue, dont deux Zep et un établissement classé zone violence.
J’ai donc vu passer dans mes classes (de la 6ème à la 3ème) plus de 4.000 jeunes de banlieues, que j’ai eu à charge d’instruire, d’encourager et d’accompagner, avec une bienveillance et une abnégation qui ne m’ont jamais fait défaut.

 Vous prétendez que les populations des banlieues sont « mises au garage dès le collège et le lycée » ?
Que « le socle d’une société épanouie est l’éducation » et, de ce fait, vous insinuez que les minorités ne reçoivent aucune instruction dans notre pays ?
 Quelle vaste blague ! Non : quelle aberration, quelle mauvaise foi, quelle vision erronée et mensongère de la réalité !
Mes élèves des cités reçoivent la même instruction que tous les petits français de souche. Leur instruction est gratuite (sans compter les aides et prestations diverses censées aider ces familles mais qui sont systématiquement dépensées pour tout autre chose que l’école…)
 Si, au terme d’un parcours scolaire la plupart du temps désastreux, le corps enseignant se voit contraint de leur proposer une orientation professionnelle en fin de 3ème, c’est qu’on ne peut pas raisonnablement proposer à un adolescent de 15 ans d’envisager de poursuivre des études de médecine alors qu’il n’a toujours pas daigné apprendre à compter (et à parler correctement le français). Ignorez-vous l’importance de la résistance à l’apprentissage du français dans nos écoles ?
 Le français est pour eux une « langue étrangère » , la langue des « mécréants » comme ils aiment à me le répéter.
Voici le fruit de ma réflexion, après 20 années d’expérience au contact de votre soi-disant « génération sacrifiée » :
Je suis en première ligne pour témoigner des moyens financiers, humains et techniques mis à dispositions de ces jeunes depuis des décennies (oui, des millions dépensés dans les collèges et lycées pour ces populations).
 Je vous signale, à titre d’exemple, que le collège où je travaille actuellement met à leur disposition permanente 14 TNI d’une valeur totale de 100.000 euros - un dans chaque classe -, deux salles informatiques contenant 50 PC avec connexion internet, une bibliothèque magnifique sur deux étages, des dizaines d’heures de soutien hebdomadaires et tutorats en tous genres (qui coûtent beaucoup d’argent à l’Etat car payés en heures supplémentaires), un service de restauration quasi gratuit, des voyages scolaires ( musées, voyages en Espagne, en Italie, en Angleterre et en Allemagne, pris en charge par le foyer socio-éducatif ) etc, etc, etc… Je continue ?
 Les autres enfants de la commune (qui ne vivent pas dans la cité) sont loin d’avoir ce genre de privilèges.
Malgré tout, ces jeunes des banlieues (comme vous les appelez) n’ont que la haine de la France à la bouche. Leur seule référence est « le bled ». Leur seul désir : imposer leur culture en remplacement de notre culture nationale. Ils ne s’en cachent même plus : ils le revendiquent comme une fierté.
 Leur communautarisme rend inopérant toute tentative d’instruction et d’intégration. Quel que soit le sujet que j’aborde, en Histoire, en géographie ou en éducation civique, je ne rencontre de leur part que mépris et hostilité vis-à-vis de notre passé, de nos valeurs, de notre vision de la démocratie. Je n’ose même plus prononcer le mot « laïcité » en classe, de peur de les voir me vomir dessus ou pire, m’insulter.
La plupart des collègues ont abdiqué depuis longtemps.Hélas, j’ai cru un temps, comme vous, qu’il était possible de leur transmettre connaissances, sagesse et foi en l’avenir de notre communauté nationale.
 J’ai renoncé. Je suis tous les jours confrontée aux discours les plus intolérants qui m’aient été donnés d’entendre : propos haineux à l’égard des français, des juifs, des femmes, des homosexuels… L’évocation du terrorisme fondamentaliste les fait sourire (dans le meilleur des cas) quand ils ne font pas ouvertement, en classe, l’apologie de l’Etat islamique et de la charia.Notre Histoire ne les intéresse pas. Ils ne sentent aucun passé, ni aucun point commun avec les « sous-chiens » et les « faces de craie » comme ils nous appellent.
 Renvoyons les dans leur pays d’origine. Si vous aimez le vôtre …
 Retournez donc à l’école ne serait-ce que pour un petit stage d’une journée… vous seriez mortifié.
M. F. (nom connu de la rédaction)

 

28 commentaires

  1. Posté par Maria54 le

    Dans les pays islamiques les maisons des chrétiens et autres mécréants ont été marquées pour être pillées et que leurs habitants soient exterminés ou réduit en esclavage. Ils sont pires que les nazis, ils réduisent les femmes et les jeunes filles en esclaves sexuelles, ils les droguent, les violent, les battent (les convertissent à l’islam et leur font lire le Coran au passage) et se les revendent entre eux. Ils tuent et égorgent sans pitié. L’attitude actuelle de notre gouvernement qui fait comme si de rien n’était est irresponsable, il existe un principe dans le Coran qui s’appelle la taqyia, c’est le fait pour les musulmans de mentir pour protéger leur foi en attendant d’être assez nombreux pour imposer la charia, notre pays est laïque et les musulmans en profitent pour s’introduire et installer leurs mosquées, après ils vont nous faire la guerre. Ce sont des barbares inhumains et ils n’ont pas changé depuis le Moyen Âge, un beau jour là France devra redescendre de son petit nuage boboisant et gauchisant et affronter la morsure du serpent qu’elle a réchauffé dans son sein…

  2. Posté par dom le basque le

    Ancien legionnaire, 3 opex, mali, liban puis yougo, deja les memes causes qui ont produit les memes effets, il faut les expulser , retour au bled ou ils vivent comme des rats

  3. Posté par Aubarede D. le

    Nous allons tout droit vers une Croisade inévitable.. Où Musulmans et non-musulmans se feront la guerre dans notre Pays.. C’est logique si rien n’est fait rapidement pour réduire la population musulmane en France et en Europe…

  4. Posté par Gabriel Zallas le

    Etant un ancien d’AFN mon opinion risquerait d’être pour le moins supecte mais il est bien évident que si l’Islam avait été canalisé et contrôlé par un Etat (la France en l’occurence) en leur imposant de force l’acceptation de la préminence des lois française avant tout et si la régulation des migrants LEGAUX s’était faite sous forme de CDD de deux ans maximum avec un casier judicaire vierge nous n’en serions pas là et nous nous serions épargné bien des souffrances. Mais quand je disais cela à partir des années 70 j’étais déjà considéré comme un affreux facho sectaire, Puis vint 68 le début de la catastrophe annoncée, comme j’aurais aimé avoir été rappellé en tant que sous officier de réserve pour en découdre avec ces rouges braillards… un rêve qui ne s’est jamais réalisé à mon plus grand regret et cette date charnière est le début de la fin. Je raconte cela un peu dans un livre « Chroniques des 130″ qui paraitra debut 2018, pour moi je considère que la France est foutue, elle s’écroule sous le propre poids de ses lachetés et mensonges. C’est franchement dommage !

  5. Posté par JSG le

    Pour se faire une idée précise du danger potentiel je vois deux manières de procéder :
    a- regardez sur le net, tout ce qui touche feue Anne-marie Delcambre qui faisait autorité concernant l’islam;
    b- lire le coran les sourates 3-v28 ; 3-v110 ; 4-v71 ; 4-v89 ; 4-90 ; 4-v144 ; 5-v33 ; 8-v17 ; 9-v5 ; 9-v28 ; v29 ; v30 ; v33 ; v39 ; v51 ; 16-106 ; 47-v35
    Après ça, vous comprendrez pourquoi le danger est chez-nous, et quand on nous parle de radicalisation, ça sous-entend des gens qui agissent comme de « bons musulmans » en ne faisant que respecter LEUR Livre Saint.

  6. Posté par Krom le

    Merci M.F. Je suis aussi enseignant et je sais que vous avez raison. Nous sommes bien seuls devant ces vérités…

  7. Posté par colt seavers le

    bon article bien envoyé , les gauchistes devrait le lire , leurs cheveux se dresserait au sommet de leur tète vide , voila ou a conduit l invasion de l UE avec des populations incultes et qui ne souhaite pas s intégrer pour la grande majorité , ils préfèrent rester dans leur culture et leur inculture …et méprisent tout ce que on peux leur enseigner , cette race arabe n évoluera jamais même au milieux de nous depuis des décennies , on ne constate qu une volonté de leur part , rester dans leur religion et leur « prison culturelle et inculte »

  8. Posté par granier le

    Je pense que tout a été dit….merci de faire parvenir tout ceci au ministère de l’éducation ainsi qu’au gouvernement actuel et aux médias afin que les choses bougent. Elles bougeront lorsque cela aura été diffusé de tous azimuts ( journaux, TV, radios etc…)

  9. Posté par Duc Datura le

    Le Nouvel Ordre Mondial ne peut croître qu’avec la soumission ou l’islamisation des Peuples, c’est la raison du laisser faire de nos dirigeants.

  10. Posté par Deshayes le

    Poutine a averti les candidats a l’islamisation de la Russie qu’ils se verraient reexpedies manu militari dans un pays convenant a leurs aspirations.
    Faut il attendre la liberation de La France par la Russie pour se debarrasser de gens qui refusent la tradition Francaise ?

  11. Posté par clavier jp le

    Une société qui tue ses enfants (avortement), qui tue ses vieillards et ses handicapés (euthanasie), qui fait la promotion de l’homosexualité est une société moribonde qui ne mérite plus le droit de vivre et qui de toute façon est incapable de se défendre. L’Europe occidentale est pourrie jusqu’à la moelle, même le Vatican est infiltrés par des satanistes. Une révolution n’est même pas envisageable , la majorité des citoyens est abruti par les jeux, les drogues, le sexe. Le seul espoir est l’Europe orientale qui est resté chrétienne et surtout la Russie, mais cela signifie la guerre. Faut il la souhaiter ?

  12. Posté par Peter K le

    Ne surtout pas oublier de faire aussi le menage chez leurs financiers et inspirateurs, avec tous les moyens militaires a notre disposition, sans exceptions, et confiscation de tous leurs avoirs au titre de reparation des actes terrorisme, mise sous tutelle internationale de leurs resources petroliferes, pour cela une grande alliance EU-Usa-India et Asie sera obligatoire, et nous vaincrons!

  13. Posté par Antoine le

    REMIGRATION, de force s’il le faut !
    Ils ne veulent PAS s’intégrer chez nous, c’est évident ! Ils veulent jouir de tous les bienfaits de notre société SANS planter un clou ! Des PROFITEURS et des GLANDEURS de 1ère catégorie ! TOUS DEHORS et VITE, cela devient INSUPPORTABLE ! On est très près de la GUERRE CIVILE ! J’espère qu’elle n’arrivera pas avec son cortège de morts et de malheurs ! Que font nos gouvernements ? Rien pour nous, TOUT pour eux !

  14. Posté par Marjolaine Dallaire le

    Il faut absolument retourner ces gens-là dans leurs pays d’origine.

  15. Posté par Pector nadine le

    Il faut stopper toutes les aides. Allocations majorées, voyages scolaires ils veulent y aller ils payent,activités extra scolaires,ils payent comme les autres,cantine ils payent ou prennent leur pic-nic. Plus aucun privilèges.

  16. Posté par Usui le

    Il y a un projet d’islamisation de la France et de 7 ou 8 autres pays européens. L’affaire remonte au 1er choc pétrolier de 1973. Allez consulter les vidéos de Laurent Wagner sur YouTube, tout y est parfaitement expliqué. Vous pourrez vous procurer le document de 108 pages qui a été signé par Chirac. Nos dirigeants nous ont trahis, c’est très très grave. Aucune chance de s’en sortir sinon que par nous-mêmes. Tous sont complices Sarko, Hollande, Macron. Ces gens-là n’ont aucune envie de s’intégrer, mieux encore, ils ont ordre de ne pas s’intégrer. « La France est foutue » ce sont les paroles de Chirac qui sont révélées par Philippe de Villiers dans un de ses livres lors d’un entretien qu’il a eu
    avec le chef de l’état. Renseignez-vous et vous comprendrez enfin ce qui se passe réellement dans ce pays.

  17. Posté par Poulbot le

    @ Expert : ils s’en foutent royalement , au contraire ils ouvriront encore plus les vannes pour nous diluer totalement dans la marée Islamique . Seul une résistance active nous permettra de survivre pour le moment avant de reconquérir la France les armes a la main si il le faut .

  18. Posté par Dominique Schwander le

    Je souscris à sa peine, prévisible puisque depuis plus d’une génération ces gamins ont été nourris au biberon de la reislamisation pure et dure.
    Elle a raison de conclure qu’il faut les renvoyer en pays musulmans.
    En 1947, l’Allemagne des quatre zones d’occupation alliées ont dû absorber 10.096.000 de réfugiés et d’Allemands expulsés de Pologne, de Tchécoslovaquie, de Hongrie et de Roumanie. De plus, en 1946, plus de trois millions d’évacués des grandes villes allemandes bombardées vivaient encore à la campagne, et hésitaient encore à risquer de retourner dans les villes ruinées qu’ils avaient laissées deux ou trois ans plus tôt mais y retournèrent en bon ordre. Et déjà en mai 1945, 8 millions d’étrangers avaient été libérés en Allemagne et la grande majorité se préparèrent à rentrer le plus rapidement chez eux. Quand aux Français, ils ont du accueillir d’urgence un million de Français d’Algérie. Alors ne nous racontez pas, qu’avec les progrès des transports, on ne peut pas remigrer quelques millions d’immigrants musulmans, d’Africains et d’illégaux.

  19. Posté par Sertorius le

    Posté par Expert le 2 octobre 2017 à 16h48
    ‘Il faut envoyer cette lettre à l’Élysée que tous nos politiques la lise. C’est une évidence!’

    T’inquiètes pas, ils ont déja étudié ce scénario sous toutes ses formes je t’assure. Ca et ce site est probablement visité souvent par leurs renseignements.

  20. Posté par Expert le

    Il faut envoyer cette lettre à l’Élysée que tous nos politiques la lise. C’est une évidence!

  21. Posté par Franke le

    Chacun dans son pays d origine de souche et les vaches seront bien gardées,l Europe aux européens et la musulmanie aux musulmans

  22. Posté par porcher le

    je suis entièrement d’accord, avec tous les commentaires , nous sommes à la veille d’une guerre de religion, car tous ces réfugiés arrivent en masse pour prendre position et nous soumettre et ça ce sera pas possible, moi perso, je vais penser à me protéger avec des armes et des systèmes de sécurité, car malheureusement nos dirigeant vont droit dans le murs, ils s’en foutent complètement il y a que le fric qui compte, honte à notre pays.
    christiane Porcher

  23. Posté par Bussy le

    Ce qui m’épate, c’est que les islamos-collabobos trouvent encore des « sous-chiens » pour donner un enseignement à ces boulets !

  24. Posté par Sertorius le

    Contrairement aux Suisses ou aux Américains, la plupart des français n’ont pas d’armes utiles pour la guerre et n’on même pas d’entrainement rudimentaire. Une guerre civile en France ne peut se déclancher que s’il y a des conflits graves dans le coeur des forces militaires et policieres car ce sont qu’eux qui pourront armer et entrainer des gens à ce battre en unités de combat. Autrement, il est difficile de ce battre contre des chars, hélicoptères, et avions de chasse avec seulement un fusil d’assault et quelques grenades.

    Si l’on continue avec la politique que l’on a maintenant, il est bien possible que l’Etat perde toute légitimité ce qui pourrait créer de grave divisions dans les forces militaires et de police. Si l’on continue avec la politique que l’on a maintenant je vois déja comment ca va finir pour l’infidèle: https://www.youtube.com/watch?v=S06nIz4scvI

  25. Posté par Leblond eugène le

    Entièrement d’accord avec le commentaire car depuis longtemps et je le dit en connaissance de compte que tout ceux qui sont de confessions musulmanes doit être mis dehors de tout pays Européens car c’est gents là ne serons jamais intégrés chez nous , si ils se disent intégrés c’est un mensonge car se n’est que pour instaurer leur religion et leurs coutumes car un musulmans quoi qu’il fasse n’obéiras qu’à la loi islamique qui lui est imposée

  26. Posté par odile deville le

    effectivement, des enfants issus de parents nés en France mais qui ne veulent pas se sentir français ne peuvent qu’avoir du ressentiment pour nos institutions, le « vivre ensemble » réclamé par nos politiques n’est pour eux qu’un sein blanc pour notre abdication face à leur religion et de leurs revendications, le réveil sera brutal nous sommes toujours dans l’espoir d’assimilation en faisant de ces populations des français à part entière, mais depuis plus de 20 ans ce n’est plus le cas, ils se font de la place en jouant des coudes jusqu’à nous écraser

  27. Posté par pepiou le

    Ce témoignage est malheureusement l’exact reflet de ce que sont devenus les « jeunes » issus de ce que le politiquement correct appelle « la diversité » et moi la racaille islamo-maghrébine ; en fait des barbares dans la cité.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.