Suisse: 58% des adultes condamnés sont des étrangers. Les délinquants naturalisés sont classés en tant que… « Suisses »!

immigration-suisse

Nos lecteurs nous prient de diffuser.

Sur 99'387 adultes, 57'817 sont des étrangers.

statisques

Comme le mentionne l'administration, on devrait  procéder à un calcul de pourcentage pour avoir un chiffre réellement significatif car il n'est pas correct de comparer une population suisse de 6 millions d'individus avec une population étrangère de 2 millions.

"Pour comparer les chiffres relatifs aux personnes condamnées selon la nationalité, il faut connaître l'effectif de chaque groupe de nationaux se trouvant en Suisse. Cet effectif est uniquement connu pour la population résidente. Il est alors possible de calculer des taux de condamnation. Ces taux indiquent combien de ressortissants pour 1000 habitants d'une même nationalité sont condamnés et inscrits au casier judiciaire."

A noter que les délinquants possédant une double nationalité (Suisse-Marocain par exemple) sont classés en tant que... Suisses!

Cela signifie que ces statistiques sont sous-évaluées au bénéfice de l'idéologie de gauche. On comprend mieux pourquoi les "Suisses" sont autant représentés dans la catégorie "mineurs" et pourquoi la gauche milite systématiquement pour la naturalisation facilitée!

admin

Source

 

Rappels:

Suisses: Des Somaliens à la charge de l’aide sociale ne sont pas expulsés car leurs 6 enfants sont déjà naturalisés!

Genève: Pierre Maudet reconnait avoir facilité la procédure de naturalisation « Genève naturalise à tour de bras. »

Bâle: Le père, Turc naturalisé, battait ses filles et les forçait au mariage. Tous les coupables turcs habitent à présent en Suisse!

Lausanne: Un Marocain naturalisé volait dans les train pour payer sa maison au Maroc et profitait de l’aide sociale

Tessin: Le Kosovar naturalisé qui a tué un père de famille ne sera pas déchu de la nationalité « Un homicide n’est pas une raison suffisante. »

Tessin: Lorsqu’un socialiste faisait l’éloge d’un jihadiste turc naturalisé « C’est un exemple d’intégration. »

13 commentaires

  1. Posté par bonardo le

    SCANDALEUX ,HONTEUX ,DEHORS DE NOTRE PAYS.

  2. Posté par Sertorius le

    Posté par Sertorius le 3 octobre 2017 à 18h50
    Posté par Eric le 2 octobre 2017 à 22h13
    ‘Il est nécessaire de recourir à la « dénaturalisation » de tous ces parasites qui n’auraient jamais dû obtenir la nationalité suisse: exit les criminels et les délinquants d’origine étrangère!’
    […]
    Voila ce que l’ont peut faire de cette racaille. https://www.youtube.com/watch?v=OVvEsy396dA

  3. Posté par Sertorius le

    Posté par Eric le 2 octobre 2017 à 22h13
    ‘Il est nécessaire de recourir à la « dénaturalisation » de tous ces parasites qui n’auraient jamais dû obtenir la nationalité suisse: exit les criminels et les délinquants d’origine étrangère!’

    […]

  4. Posté par Tommy le

    Consultez donc le site de Champ-Dollon, en terre genevoise .
    Au chapitre religion.
    Vous constaterez que les protestants ne représentent que….1% des résidents de cette pension Mimosa, et ceci en pays calviniste.
    De même , les Mouloud, Toufik, Mohamed, Boubou, Napoléon, Mourad, Hocine sont répertoriés comme Français .

  5. Posté par sugier vincent le

    Je met la Suisse dans la même marmite que la France ! je suis énormément déçu ! Oui l’Europe est bien un énorme ventre mou et d’une lâcheté qui nous précipite dans une soumission complète à cet islamisme dangereux , conquérant , primate et sanguinaire ! Je ne fait pas parti du tout de vos pensées !

  6. Posté par Eric le

    Il est nécessaire de recourir à la « dénaturalisation » de tous ces parasites qui n’auraient jamais dû obtenir la nationalité suisse: exit les criminels et les délinquants d’origine étrangère! Ces gens se foutent de ‘Etat Suisse et de ses citoyens de souche!

  7. Posté par Palador le

    La naturalisation facilitée tant prôné par nos pleureuses, est un juste une arnaque pour cacher la délinquance étrangère, un peu comme en France où les statistiques sur les naissances et les nationalités sont interdites.

  8. Posté par rikiki le

    La statistique ne correspond pas, et de loin, aux hôtes de la l’établissement pénitentiaire de la Plaine de l’Orbe. La Suisse est pourtant proche de la France qui n’a pas ou peu de délinquants étrangers puisque presque tous sont naturalisés français. Une joyeuse perspective !

  9. Posté par Bussy le

    Pourrait-on avoir la répartition par types de délits et leur gravité ?
    Mon impression, c’est que pour les délits graves, et en ne mettant dans les Suisses que ceux qui n’ont que la nationalité suisse, on doit arriver à du 95% d’étrangers !

  10. Posté par Antoine le

    Evidemment avec miss calamité SS à la tête du Département, c’est comme si le capitaine du Titanic avait fait exprès de couler le navire!

  11. Posté par Sertorius le

    Bientôt ils ne pourront plus rien cacher car, avec tout ces nouveaux rigolos qui débarquent chaque jour, les chiffres vont gonfler et il n’y aura plus de places dans les prisons. Il faudra le mettre dans des camps:
    https://www.youtube.com/watch?v=gtMEDz7CvyY

  12. Posté par Peter Bishop le

    Grosse manipulation des chiffres… En fait, si on fait la différence Suisse VS étrangers en ne prenant dans les Suisses que les VRAIS Suisses, on est probablement sur du 90/10…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.