Charia. Le premier ministre danois reconnaît que des régions entières de son pays sont gouvernées par les musulmans.

ChariaVousEntrezDansZoneChariaBonjpg

Le premier ministre danois reconnaît que des régions entières de son pays sont gouvernées par les musulmans.

 

Rasmussen s'est plaint dans une interview avec le journal Jyllands Posten que les lois danoises ne sont plus appliquées dans plusieurs parties du pays. Il y a des endroits où l'Etat ne peut plus faire respecter l'ordre et le droit. Des gangs musulmans y font régner leurs propres lois. La police danoise n'y a plus aucune autorité. Rasmussen a demandé instamment à ses ministres de prendre des mesures en conséquence.

 

https://www.wochenblick.at/daenischer-premier-schockt-unser-land-ist-bald-unregierbar/

 

Traduction (Claude Haenggli) : Des politiciens inconséquents, pour qui leur pays et les droits de leurs concitoyens ne signifient rien, sont responsables de cette situation. Ils feraient mieux de démissionner au plus vite, avant qu'ils ne soient chassés du parlement par des citoyens en colère. Les Danois en ont déjà tiré les premières conséquences. Selon les médias, la présence de l'armée sera renforcée à la frontière avec l'Allemagne.

Claude Haenggli, 5.10.2017

 

7 commentaires

  1. Posté par Fomalo le

    Entièrement en phase avec tous les commentaires précédents. Je rectifierais pourtant une des phrases de Loulou; il ne s’agit pas de colons venant nous conquérir , mais de rats parasites et nuisibles, qui viennent nous envahir. C’est l’origine de la peste, c’est sa méthode pour tuer..

  2. Posté par Loulou le

    Provoquer la rupture le plus rapidement possible est dans notre intérêt: chaque jour qui passe augmentera le nombres de victimes et de destruction dans nos rangs. Ce sont des colons qui sont venus conquérir. La dératisation totale dans une immense fureur sera hélas nécessaire. Sans oublier de brûler les nids originels qui ne manqueraient pas d’envoyer des renforts. Cela interdira de facto une remmigration.

  3. Posté par Sirius le

    Nous assistons, vous et moi, au spectable bien réel de la transformation en Europe de la population. Ce que les « pays de l’Est et la Russie » refusent complétement d’ailleurs. Belgique, Hollande, Denmark, Espagne, l’Allemagne, on ne parle plus de la France, la religion montante est sans conteste l’islam. Et les projets de « destruction des nations de l’Europe » ne manquent pas non plus. Il ne nous reste donc que la nostalgie pour les plus récalcitrants d’entre nous car tout est fait afin d’accélérer ce mouvement et ne comptez pas sur les politiques pour inverser la tendance. Les réalistes diront qu’il est temps d’apprendre l’arabe.

  4. Posté par Antoine le

    Cela sent la guerre civile … l’armée nationale doit être mobilisée et toutes les  »No go-zone » doivent être réduites ! Si cela ne se fait pas rapidement, la contagion va se propager sur l’entier du/des pays !! Pauvre Europe !

  5. Posté par Sertorius le

    ‘Il y a des endroits où l’Etat ne peut plus faire respecter l’ordre et le droit. Des gangs musulmans y font régner leurs propres lois. La police danoise n’y a plus aucune autorité.’

    Le plus triste de cet article et le ton de surprise à une conclusion socio-politique déja évidente il y a plus de 30 ans. Maintenant ils ne savent pas quoi faire de ces hordes qui sortent de leurs ghettos. https://www.youtube.com/watch?v=NDS81Ibazdk

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.