Les abuseurs de l’aide sociale

httpsfiles.newsnetz.chupload13138645

Beaucoup de citoyens connaissent des cas d’abus, des assistés professionnels qui refusent tout simplement de s’assumer financièrement et qui pillent la collectivité en toute légalité.

Les contribuables sont mis en esclavage, à cause des lois qui sont favorables à ce genre d’abus. Les rares renvois d’abuseurs étrangers effectués par nos autorités ne sont que des actions cosmétiques face à une situation totalement inacceptable. Le nombre réel des abuseurs est beaucoup plus élevé. Les réfugiés statutaires sont parmi les champions des assistés professionnels et se croient intouchables.

Malheureusement, bien que des professionnels et d’autres bouillonnent intérieurement d’impuissance envers des abus flagrants, nos autorités n’offrent aucun moyen de dénoncer en tout anonymat ce genre d’assistés abuseurs « professionnels ». Une telle possibilité serait nécessaire, car dénoncer les abuseurs de l’aide sociale sans la protection de l’anonymat, c’est s’exposer à des représailles pouvant être très dangereuses selon l’appartenance ethnique de l’abuseur.

Certaines villes romandes ont un taux d’assistés avoisinant 12%, majoritairement issus de l’immigration. Malgré des abus évidents, au nom de la protection de la sphère privée, la population n’a aucun accès aux dossiers ; elle n’a pas un mot à dire sinon baster et payer. Et ceci, bien qu’un seul assistant social d’une ville romande puisse découvrir des dizaines et des dizaines de purs abus durant sa carrière. Dans ce milieu professionnel, toujours très à gauche, dénoncer les abus des assistés équivaudrait à une perte d’emploi et à devenir un pestiféré dans le métier. Pour toutes ces raisons, les dénonciations « par la base » sont inexistantes et les contrôles prévus sont très peu efficaces, pas menés jusqu’au bout comme il faudrait.

De très rares cas passent dans la presse, comme celui de l’imam haineux Abu Ramadan de Lybie, qui a reçu près de 600'000 francs d'aide sociale de la commune de Nidau (BE), ou de la  Tunisienne dont il est question dans ce reportage (menacée d’expulsion après avoir touché 300'000 francs de l’aide sociale, elle fait recours, avec tous les frais du justice pour notre pomme).

Pour plus d'informations:

https://www.rts.ch/info/suisse/8977992-les-cantons-romands-inegaux-face-au-renvoi-detrangers-a-laide-sociale.html

https://www.24heures.ch/suisse/aide-sociale-coute-1-milliard-dix-ans/story/28223050

Cenator, 9 octobre 2017

18 commentaires

  1. Posté par Jean-Francois Morf le

    Pour les islamo-verts, c’est tout normal, puisque c’est écrit dans le Coran que les chrétiens payent des impôts pour les musulmans…

  2. Posté par dom le basque le

    je suis surpris de constater que les suisses rencontrent les memes problemes que les francais, je vous croyait plus rigoureux et citoyen

  3. Posté par Dominique Schwander le

    Les Suisses se laissent ainsi être exploités par ces profiteurs et ne consacrera en 2018 que 5 milliards à leur défense soit 600 CHF par année et par habitant (même moins que ce qu’une famille paie pour Billag que nous devrions tous rejeter!!!) alors que pour un habitant des USA ce sera un peu plus de 2.000 USD.

  4. Posté par Charles Alexis le

    @Fleeps
    « … si vous prenez un train régional, écoutez les langues parlées … »
    Dans les rues de Genève, on peut se balader de plus en plus longtemps sans entendre un seul mot de français.
    Et, dans les transports publics, la voix synthétique qui annonce les arrêts (en français ! … pour combien de temps encore ?) est souvent la seule séquence francophone du trajet.
    Une maigre consolation, peu rassurante, tellement le grand remplacement, audible et visible, devient évident.

  5. Posté par Aude le

    Qui paie à un droit de regard.
    Cela dit, les abuseurs doivent être sanctionnés et la manne suspendue, car ils ne paieront jamais leur trop perçu.
    L’Etat préfère etre généreux envers les migrants et pingre avec les petits retraités et les familles dans le besoin, ce qui est absolument inadmissible.
    Entretenir des années des personnes c’est fabriquer des assistés à vie et ce n’est pas le but recherché. Qui plus est, c’est un appel d’air pour nombre d’extra-europeens qui n’ont qu’une envie, ne rien faire et avoir la belle vie chez nous, et qui s’empresseront de faire venir famille, parenté et autres copains.
    Tous les delinquants qui débarquent pour voler, violer et tuer en Europe, c’est effrayant.
    Franchement, ca ne va plus la faire longtemps!
    La Suisse et l’Europe ne sont pas les poubelles du Maghreb.

  6. Posté par Astérix contre les islamistes le

    c’est le nouvel esclavagisme
    et prise en otage des citoyen
    c’est de la spoliations organisées
    avec l’accord de nos politicons

  7. Posté par rikiki le

    Il ne faut pas oublier la vedette dont on ne voulait plus à La Chaux-de-Fonds, et pour cause, qui a été catapulté à Neuchâtel pour le plus grand bien du canton… !

  8. Posté par S. Dumont le

    600’000.- francs pour un imam haineux sans compter les dommages collatéraux…. C’est le prix du laxisme, de la naïveté où nos taxes et impôts sont pris en otage par une bande d’incapables…
    Quant au rapport sur l’aide sociale dans le domaine de l’asile, alors là il devrait se nommer « On est des pigeons », lisez la page 40, chapitre 7:
    https://www.newsd.admin.ch/newsd/message/attachments/49538.pdf

  9. Posté par Sertorius le

    ‘Les abuseurs de l’aide sociale…’
    On ne les appellent pas des ‘socialistes’ normalement?

  10. Posté par Antoine le

    Neuchâtel, Bâle Ville , Genève et Vaud : voilà où est le problème de l’aide sociale !
    @ Jack Palance : Votre remarque est très pertinente et je l’approuve. Dans le canton de Vaud ce n’est pas mieux. M. Brouillis (finance) se bat pour moins de dépense et M .Maillard se bat pour plus dépenser en aides sociales de tous genres.
    Pour un Suisse/sses qui se lève tous les jours pour aller bosser et qui voit les migrants/immigrés boire leurs cafés et fumer des clopes qu’on leur paie au moyen des impôts, allocations ou autres aides c’est DÉMORALISANT !
    On va droit dans le mur ! Les caisses se vident à la vitesse grand V ! C’est intolérable. Il y a trop de profiteurs et de glandeurs !
    D’abord les NÔTRES avant les autres !

  11. Posté par leone le

    @Jack Palance
    Avec 600 suppressions de postes de fonctionnaires vous faites la moitié du chemin pour arriver à la moyenne nationale par 1’000 habitants.
    Vous pensez qu’il n’y a vraiment rien à attendre de ce canton? Détrompez-vous, plus d’impôts pour les abrutis qui se lèvent à 6h, ça vous pouvez l’attendre et certainement dans pas longtemps. C’est déjà en route avec la taxe sur les voitures.

  12. Posté par Sergio le

    The winner is…Neuchâtel. Canton dans une merde noire gouverné par des cancres qui passent le plus clair de leur temps à monter la population du haut contre celle du bas et inversement. Les habitants sont saignés à blanc pour que la gauche puisse entretenir la racaille islamiste qui les maintiendra au pouvoir.

  13. Posté par Vengeur le

    @ pepiou, jack palance
    Ce canton DOIT être mis sous tutelle, car les « autorités » sont incapables de prendre des mesures afin d’arrêter la descente aux enfers. Les politicards ne pensent qu’aux prochaines élections sans prendre en compte la réalité du peuple Neuchâtelois. Seul les pseudo-réfugiés et véritables profiteurs du social (migrants et autres parasites) en sont les bénéficiaires. Mais sachant qu’un % important de votants ne vote justement pas et que les gauchiards eux votent !!! à qui la faute ?

  14. Posté par Fleeps le

    Je me demande si réagir sert encore à quelque chose, l’aide sociale d’avant était sous contrôle, et maintenant, ils ont fait venir tellement de monde…..si vous prenez un train régional, écoutez les langues parlées…ou ici le patron d’un snack, d’un resto, d’un bar…..et avec le regroupement familial…..c’est foutu….donc chers concitoyens Suisse….puiser dans la caisse si vous en avez l’occasion et sans vous gênez…on ne respecte pas un sytème qui encourage l’immigration incontrôlée….notre gouvernement à diluer l’effort de nos aïeux…..celui qui nous revenait de droit…il bétonne nos champs et salit nos mémoires…

  15. Posté par pierre le

    @pépiou
    je partage votre avis mais que fait la droite `? et il semblerait que dans ce canton ils vont mettre une partie des soins à domicile aux patients c’est un monde .

  16. Posté par Jack Palance le

    Et la médaille d’or est ???………Neuchâtel !…..Ce qui en soit n’était pas difficile à deviner !….canton « ouvert au monde »…. »richesse culturelle »…. »réussite d’intégration » etc…etc…etc. Voilà ou ça mène ce genre de débilités tellement vantée par nos « z’élites » !
    Près de 70 millions de déficit prévu pour 2017 et ces incompétents veulent compter les crayons et les gommes pour faire des économie ?….supprimer 60 postes de fonctionnaires alors que c’est plutôt 600 (au minimum) qu’il faudrait biffer ?….énumérer le gaspillage dans ce canton est tellement vaste que la vie d’un clavier n’y suffirait pas et me donnerait de l’arthrose aux phalanges !…il suffit d’observer le zoo qu’est devenu les principales commune de ce canton pour constater semaine après semaine l’invasion de parasites en expansion constante, l’occupation exotique subventionnée des crèches dont les mères ne foutent rien de la journée….si ce n’est de préparer la prochaine ponte !….et comme de bien entendu, les politicards ne VOIENT RIEN…..et ne feront RIEN !…..si ce n’est de chercher encore et encore ou trouver du pognon chez l’abrutis qui se lève tous les matins à 6h !….mais avoir le soucis de savoir si les futures pistes cyclables à 6 millions vont être salée en hiver est d’une importance capitale…..de vouloir éteindre l’éclairage public en hiver (Fontaine) au prétexte de faire des économie et de l’écologie (vive la sécurité et les cambriolages)….CA c’est important !…Il n’y a depuis longtemps plus rien à attendre de ce canton….mais alors VRAIMENT RIEN !

  17. Posté par Bussy le

    Toute forme d’aide sociale devrait être versée en fonction des années de travail et de cotisations en Suisse, et à part les handicapés et les quelques vrais réfugiés (en attente d’un retour au pays), rien avant dix années de travail au moins.
    Et il suffit d’observer les rues des villes suisses pendant les heures de travail pour se rendre compte que les travailleurs entretiennent une masse de plus en plus nombreuses de parasites.
    Tôt ou tard, le système social suisse va s’effondrer.

  18. Posté par pepiou le

    Canton de Neuchâtel, enfer fiscal pour les contribuables, paradis pour les cas sociaux. Que voulez-vous, quand on aime par pur angélisme, accueillir une certaine catégorie de population, on ne compte pas l’argent dépensé au détriment des damnés de la fiscalité cantonale.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.