Pour un député hongrois, le plan Soros est «l’ultime assaut de Satan» contre la famille et l’Europe

post_thumb_default

 

Membre du parti au pouvoir Fidesz-Union civique hongroise, le député de droite András Aradszki a livré devant le parlement de son pays le 9 octobre une analyse sans filtre de ce qu'il estime être «l'ultime assaut de Satan», qui ciblerait selon lui, notamment la famille.

D'après lui, Satan se dévoilerait sous les traits de George Soros, l'inusable financier engagé auprès de diverses causes. Pour étayer son propos, relayé par les médias hongrois, András Aradszki pointe du doigt les sujets de société défendus par des organisations liées au milliardaire, qui auraient d'après lui pour vocation de détruire la famille. «Nous pouvons le voir avec le développement de l'avortement, du mariage homosexuel et de la théorie du genre», a énuméré le député.

Non content de s'en prendre à la famille traditionnelle, le milliardaire hongrois et ses alliés s'attaqueraient en outre «à la grande famille européenne» en cherchant selon András Aradszki à «diluer l'Europe chrétienne» en faisant venir sur le continent des «dizaines de millions de migrants étrangers».

«Se battre contre Satan est un devoir chrétien. Oui, je parle d'une attaque de Satan», a martelé l'élu. «D'un bout à l'autre, ils nient ce qu'ils ont prévu de faire, même quand cela devient évident. Ils disent nerveusement : "il n'y a pas de quota, il n'y a pas d'implantation obligatoire, le plan de George Soros n'existe pas"», a-t-il poursuivi.

Pour contrer le «plan satanique» dont il accuse George Soros, le député a avancé une première solution d'ordre religieux : «Le rosaire est l'arme la plus efficace contre le mal et elle peut changer le cours de l'histoire». Mais il a également donné une arme plus prosaïque, rappelant à ses concitoyens qu'ils pouvaient remplir en ligne la «Consultation nationale sur le plan Soros».

Le gouvernement du Premier ministre Viktor Orban, qui s'était déjà distingué par des campagnes d'affichages polémique visant le milliardaire, a en effet entrepris, depuis le 1er octobre de consulter les Hongrois sur le «Plan Soros». La formule désigne pour Budapest le supposé projet de l'homme d'affaires de faire accepter l'arrivée d'«au moins un million de migrants» par an dans l'UE. A l'image de précédentes consultations organisées par le gouvernement, l'opération combine l'envoi de milliers de questionnaires dans les foyers hongrois et campagne d'affichage dans le pays et les médias pro-gouvernementaux.

Lire aussi : Quand des élus américains se plaignent que l'USAID et George Soros «fomentent des insurrections»

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Max93 le

    Pour ma part ce type financièrement hyper-puissant et mondialement influent par sa puissance de corruption mondaine est fou . En théorie le mondialisme est « merveilleux », »humaniste », « compassé » etc…, en pratique c’est car trop rapide un truc effroyable qui détruit tous les tissus relationnels humains civilisés ou stables et pousse au chaos général. De plus avoir fait toute sa fortune en spéculant comme un diable malin avec des coups spéculatifs de 2 milliards $,+ 4 milliards en 2013, sur le dos de ses semblables sans travailler effectivement le rêve enchanté de tous les traders et jouer ensuite au philanthrope géo-activiste « libérateur » mettant les uns et les autres en conflit enragés un peu partout transformant ses liasses de dollars en sang étalé tous azimuts ne lui vaudra que le mépris et la colère de Dieu, s’il existe.

  2. Posté par Le Taz le

    Force est de constater que son analyse corrobore les faits. Pour arriver à terme à un gouvernement mondial, il faut préalablement détruire les valeurs avant de pouvoir en instaurer de nouvelles, les valeurs chrétiennes catholiques et orthodoxes sont visiblement les premières sur la liste…

    Afin de détruire les croyances religieuses, rien de tel que de monter musulmans et chrétiens les uns contre les autres…

    Dans les publicités, les séries télévisées, les films et même les émissions pour enfants, l’incitation au métissage est omniprésente, ceux qui pensent à une coïncidence ou à une volonté d’augmenter la tolérance sont bien naïfs.

    Tout cela fait beaucoup de coïncidences, personnellement, dans ce monde de désinformation, de mensonges et de manipulations, cela fait bien longtemps que j’ai arrêté de croire aux coïncidences ;-)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.