13 commentaires

  1. Posté par Gaston Siebesiech le

    Le général Guisan, pour ceux qui savent encore qui c‘est, doit se retourner dans sa tombe!
    Honteux.
    J’ai entendu qu’une une boucherie de quartier doit fermer pour faire place à un resto chinois!?
    L‘UNESCO protège les vignes de Lavaux et qui protèges les vieux de Lavaux. Il semblerait que Pully fait partie de Lavaux, de puis quand?
    Les ruines romaine ont un toit, les vieux pas….

  2. Posté par Sam Fisher le

    Le PLR dans toute sa splendeur. Bande de moisis, ils partagent ça de commun avec le PS. Les autres avant les nôtres.

  3. Posté par Hexgradior le

    Shitzerland dans toute sa splendeur.
    Tas de fumiers…

  4. Posté par Dominique Schwander le

    Si on appliquait le principe « les Suisses d’abord, les autres ensuite », la commune et le canton aurait l’argent pour construire des appartements protégés pour ces retraités avant de les expulser comme c’est tristement le cas.

  5. Posté par rikiki le

    Ces municipaux, une belle bande de salopards.

  6. Posté par Antoine le

    Composition de la municipalité de Pully (2016-2021):
    Référence https://www.pully.ch/media/548394/communiqudicast2016-21.pdf
    Gil Reichen syndic (PLR. Les Libéraux-Radicaux)
    Nicolas Leuba (PLR. Les Libéraux-Radicaux)
    Lydia Masmejan (PLR. Les Libéraux-Radicaux)
    Marc Zolliker (PS)
    Jean-Marc Chevallaz (PLR. Les Libéraux-Radicaux)

  7. Posté par bigjames le

    Comme Meulien.
    Pour qui votent ils ? PS ?
    Voteraient ils NO BILLAG ?
    Ont ils voter oui à l’initiative sur l’immigration de masse ?

  8. Posté par hausmann conrad le

    Lausanne comme Genève est fière de sa diversité. Je pense qu’ils vont virer des Suisses pour y loger des africains et si possible des musulmans. A Genève l’Hospice général trouve des immeubles entiers en pleine ville pour y loger qui vous savez !

  9. Posté par pierre frankenhauser le

    Si les parents du syndic de Pully logeaient dans ce bâtiment, ce dernier serait-il démoli et ses habitants chassés comme des malpropres ? Mettre à la rue des autochtones presque centenaires n’empêche visiblement pas la municipalité de dormir. Mais accueillir massivement toute la racaille allochtone musulmane cherchant à exterminer à petit feu les chrétiens dans leur propre pays après leur avoir pourri la vie, lui refiler de l’argent de poche, la nourrir et la loger gratuitement, lui donner une carte bancaire et un natel avec abonnement, des habits, etc, le tout sans aucune contrepartie (reconnaissance, respect de NOS lois, de NOTRE culture, de NOTRE religion, recherche d’un boulot, apprentissage de NOTRE langue, adaptation à NOTRE mode de vie, etc.), ne posent par contre aucun problème de conscience à certains politicards.

  10. Posté par Bernard le

    Ceux qui ont décider de mettre ces aînés à la rue sont des salopards.

  11. Posté par meulien le

    pour qui votent ils?

  12. Posté par Will le

    Voilà comment ils traitent nos seniors, comme de la M… ! Et j’imagine que c’est pour faire de la place aux nouveaux colons ?! Mon pays commence à me faire bcp de souci.

  13. Posté par Sergio le

    Ils sont nombreux nos ainés à ne plus pouvoir joindre les deux bouts. Beaucoup quittent la Suisse pour survivre, qui pour le Portugal, qui pour la Thaïlande. Ils laissent leur pays après y avoir travaillé toute la vie en subissant le sourire narquois et indifférent de ce costard vide de Berset qui n’a absolument rien compris aux problèmes de prévoyance professionnelle et encore moins aux préoccupations de la Suisse d’en bas. Pauvre cloche socialiste. Démission.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.