Zemmour à Patrick Cohen : «Vous menez un combat politique au nom d’une idéologie politiquement correcte»

post_thumb_default

 

Cet article Zemmour à Patrick Cohen : «Vous menez un combat politique au nom d’une idéologie politiquement correcte» est apparu en premier sur Fdesouche.

Zemmour à Patrick Cohen : «Vous menez un combat politique au nom d’une idéologie politiquement correcte» – France 5, 10 octobre 2017 Emission intégrale :

Cet article Zemmour à Patrick Cohen : «Vous menez un combat politique au nom d’une idéologie politiquement correcte» est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

6 commentaires

  1. Posté par Grand Cru le

    Voilà deux descendants de réfugiés ; le pire et le meilleur . Si le cohen pouvait aller mettre le souk ailleurs , ça ferait un peu d’air pur .

  2. Posté par Charles Alexis le

    C jouissif !
    L’agent du système Cohen, tristement célèbre pour sa phrase à Taddeï : « Vous donnez la parole à des cerveaux malades » https://www.youtube.com/watch?v=x-nsdBP637w , est un exemple de lobotomisation journalistique.
    Et la consanguinité est démontrée avec l’intervention de sa con.ne.soeur (la langue inclusive a du bon, parfois), chienne de garde du politiquement correct, en coupant Zemmour d’un aussi suffisant qu’attendu : « Là, vous faites un procès d’intention… »

  3. Posté par Antoine le

    J’adore Zemmour ! Heureusement qu’il existe et ose s’exprimer !
    L’autre personnage que je ne nommerai pas (comme dit très bien Claire : bobo-gaucho islamo-collabo) est incapable de faire du journalisme. Il ment comme il respire et déforme la réalité pour qu’elle soit politiquement correct –> c’est un polichinelle !

  4. Posté par Maximus le

    Leur politiquement correct est pour moi le politiquement criminel

  5. Posté par Claire le

    Tout à fait d’accord avec @Vautrin. Patrick Cohen est la vraie caricature du bobo-gaucho islamo-collabo, adoubé par les zélites médiatiques de la bien-pensance et du politiquement correct. Les rares fois où je tombe sur lui par hasard, je me dépêche de zapper. (NB: j’aime encore bien la télé pour les documentaires, souvent intéressants, mais il faut faire le tri avec un oeil critique pour le reste!).
    Le pire c’est que les juifs de gauche sont tellement aveuglés par leur idéologie qu’ils sont en plein déni et refusent de voir ce que signale Zemmour, juif de droite, depuis des années, à savoir que le nouvel antisémitisme est l’islamo-gauchisme (CF Mélenchon et cie), et n’a plus rien à voir avec la prétendue extrême-droite. De toute façon, dès qu’un intervenant n’est pas exactement dans les clous de la doxa politiquement correcte, il est traité de facho, nazi, etc. , afin de le réduire au silence. C’est un grand classique, utilisé par Staline, mais cette tactique marche heureusement de moins en moins.

  6. Posté par Vautrin le

    Cohen est en quelque sorte l’archétype des « journaleux » agents des médias de propagande. L’air bénin d’un trop bien nourri, il débite ses mensonges en toute tranquillité. AH ! Il a une haute opinion de son métier ? Donc je « journalisme », c’est de mentir, de faire, au sens étymologique, de la démagogie ?
    Je suis content de cette séquence : en quelque deux minutes, j’ai eu envie de vomir et de bastonner l’hypocrite Cohen; du même mouvement, je me réjouis de ne pas avoir de téléviseur chez moi. Cela m’évite des crises de rage impuissante, et ne payant pas de redevance au Propagandastaffel, je ne contribue pas à l’intoxication de mes concitoyens. J’aimerais que des millions de citoyens fassent comme moi : se débarrassent du téléviseur et éteignent la radio.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.