6 commentaires

  1. Posté par chantal le

    vous voulez dire qu’elle crée des amalgames dans le but de déstructurer et décerveler les populations, fait pour lequel elle a été elle même conditionnée ????

  2. Posté par Claire le

    Fourest, Autain, ces bonnes femmes islamo-gauchos sont insupportables, pires encore que les hommes du même bord. Elles savent pertinemment que, en tant que femmes, elles n’auraient aucun droit sous un régime islamique. Elles sont dans le déni idéologique le plus total. Leur haine du catholicisme et leur amour de l’islam relève d’une haine pathologique d’elles-mêmes.
    Je suis une femme, qui s’informe, qui a lu le coran, qui est soucieuse de préserver l’égalité que les femmes ont obtenue dans les pays occidentaux, sans aucunement rejeter les hommes, et je suis ulcérée par toutes ces viragos haineuses qui nuisent à la cause de toutes les femmes. J’aurais vraiment envie de les envoyer vivre en Afghanistan pour qu’elles voient la différence entre le catholicisme et l’islam.

  3. Posté par MC Foreign-Office le

    Maintenant, tout « l’establishment » libéral tournerait sa veste envers Fourest parce qu’elle ose faire une critique envers le financement des établissements scolaires communautaristes ?

    Il y a comme une sale odeur de populisme dans l’air !

    La remarque faite sur le financement des établissements scolaires de Caroline Fourest est fondée et les insultes de commentateurs sur ce blog sont douteuses et ne traite pas de la question, on peut ne pas être d’accord avec les propos de Fourest, mais l’attaquer allusivement comme c’est le cas relève du lynchage et Caroline Fourest reste l’une des principale militantes active dans le camps anti-migration (forcée), donc, un peu de circonscription Mesdames, Messieurs et ne torons pas sur notre propre camp !

    Cela premièrement et pour la bonne raison qu’il sera impossible dans un débat public de critiquer les mécanismes exploités par les musulmans si d’autres communautés religieuses s’arrogent des droits similaires !

  4. Posté par Panache l'Écureuil le

    Caroline Fourest était dans une école de bonnes soeurs. Elle fait partie de ces gens qui ont été éduqués dans le catholicisme et ne s’en sont jamais remis. Ces mêmes gens passent leur vie à vomir cette religion, croyant ainsi se débarrasser de ses séquelles. Ce faisant, ils ne s’en débarrassent nullement, mais en restent prisonniers toute leur vie, prenant appremment plaisir à s’y vautrer. Cela relève à la fois du délire obsessionel et de la haine de soi.

  5. Posté par Vautrin le

    Fourest…Ça existe encore, ce vieux tromblon ? Je croyais qu’elle avait fait retraite du côté de Lesbos ?

  6. Posté par Léo C le

    Imbue de son statut, méprisante et arrogante. Une des pires que j’aie pu entendre.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.