Trump lance une pétition pour le respect de l’hymne national

Donald_Trump_(8567813820)_(2)

Donald Trump a entretenu la controverse qui l'oppose à la ligue nationale de football américain et à certains de ses joueurs qui s'agenouillent en signe de protestation pendant l'hymne national en invitant ses partisans à signer une pétition pour le respect du "Star-Spangled Banner".

Le texte mis en ligne sur le site du Comité national du Parti républicain (RNC) a été lancé jeudi par le Trump Make America Great Again Committee, une entité chargée de collecter des fonds pour le président républicain et son vice-président, Mike Pence.

"Le président a demandé une liste de partisans qui se lèvent pour l'hymne national. Ajoutez votre nom ci-dessous pour montrer votre patriotisme et votre soutien", peut-on lire. Le nombre de signataires n'est pas accessible sur le site et n'a pas été rendu public par le RNC.

Depuis fin septembre, Trump reproche à la NFL de laisser des joueurs s'agenouiller pendant l'hymne, reprenant le geste du quarterback Colin Kaepernick, le premier à mettre un genou au sol la saison dernière pour protester contre les violences policières commises contre les Afro-Américains.

Cette semaine, le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a refusé de donner suite à une demande du président, qui réclamait des sanctions contre ces joueurs.

Source

Un commentaire

  1. Posté par held le

    ce sont les mêmes origines que ceux qui en France crache à terre pendant l’hymne national,
    mais ne crache pas sur leurs primes faramineuse.
    et quand je pense que certaine personne trouve le moyen de les soutenir honte à toute cette bande de bouffons ( et je suis polie )

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.