Armes. La Fédération suisse de tir dynamique (FST) a répondu à Berne. Prête pour le référendum

ArmesMonopolesPourCriminels

Deux réponses à la consultation

 

La FSTD, la Fédération suisse de tir dynamique a répondu à Berne, le 26 octobre. Après avoir relevé les mêmes inepties que nous avons soulignées, la FSTD conclut:

 

"En raison des effets négatifs importants sur les propriétaires d'armes légaux et en particulier les tireurs qui se consacrent au tir dynamique, la répudiation des armes illégales et les coûts énormes qui résulteraient d'une telle mesure inefficace, nous rejetons les propositions dans leur intégralité. Nous espérons que notre position fera partie du processus parlementaire et qu'une solution orientée vers le citoyen sera trouvée. Sinon, nous serions forcés de soutenir activement un référendum".

 

Quant à la FST, la Fédération suisse de tir, elle se montre tout aussi ferme.

Après avoir relevé les incohérences du projet, interdiction de certaines armes, obligation de s'inscrire dans une société de tir, enregistrement à posteriori, la FST conclut au rejet.

 

"En général, nous constatons que, selon le projet, le détenteur d'armes est transformé en porteur d'arme, qui ne peut posséder une arme qu'en raison de la bienveillance de l'Etat, arme qui peut être confisquée à tout moment sans compensation. Une telle clause de dépossession n'est pas acceptable".

 

Et la fédération se dit elle aussi prête au référendum.

 

La lutte continue.

 

Frank A.Leutenegger, 31.10.2017

 

Réponse de la FSTD, en allemand: http://www.dynamic-shooting.ch/view/data/1524/Stellungsnahme%20SVDS.pdf

 

Réponse de la FST en français: http://www.fst-ssv.ch/fr/desktopdefault.aspx/tabid-85/48_read-12703

 

Réponse de la FST en allemand: http://www.fst-ssv.ch/desktopdefault.aspx/tabid-85/48_read-12703

11 commentaires

  1. Posté par jean le

    Les suisses ne rendent les armes qu »avec la vie.
    MOLON LABE
    devenez membre pro-tell, faites des permis d’achat d’armes. Si pas les moyens achetez armes occasion cest pas cher. Faites le pour vous, votre pays et vos enfants ! C’est le moment de prendre position – par tous les moyens legaux – vite !

  2. Posté par Palador le

    Ca semble tout à fait dans la logique: Les politiciens laissant grandes ouvertes les frontières au nom du droit d’asile, laissant du même coup entrer n’importe qui, puis sachant les forces de l’ordres débordées et incapables de nous protéger, on dénie au simple citoyen le droit à se défendre. Les gens n’auront plus le choix: ceux qui ont les moyens iront se fournir au marché noir. Quand aux autres…hélas..

  3. Posté par zorglub le

    Bonjour
    Moi je pense que leur agenda se poursuit
    Une fois que les citoyens seront totalement desarmes ils renforceront encore les inepties
    Lhumain totalement depourvu de bon sens continueront dabdiquer au profit descrocs
    Et dans une decennie voir 2
    Nous serons totalement ficeles et incapables de nous defendre
    Nous improviserons alors

  4. Posté par Christian Hofer le

    Je pense qu’une votation ne servirait à rien car la gauche est certaine de gagner dans ce bras de fer.

    Ils ont déjà pu tester à quel point les âneries sur les besoins de notre relation à l’UE étaient payantes auprès du citoyen désinformé.

    Ils n’ont qu’à agiter le spectre d’une tragédie économique, scientifique, sécuritaire pour que le citoyen lambda approuve le dictat de l’UE.

  5. Posté par Peter K le

    @Gerald, tout a fait d’accord avec votre analyse, Blocher l’avait clairement demontrer lors d’un de ses derniers discours il y a 2(?) ans, il appellait cela le coup d’etat silencieux, effectuer par les lobbies et surtout l’admin.federale, qui est noyautée par les europhiles et les islamos-collabos, pro invasion. Sans des actes forts, manifestations, emeutes, desobeissance civile, cela ne bougera pas et la voie legale est sans issue. Un signal clair serait que les deux nains de jardin du cf demissionnent, mais comme ils n’ont pas de coui…..s, on peut oublier ce parti a l’heure actuelle.

  6. Posté par Sergio le

    La gauche exulte ! Les européastres mondialistes pavoisent et triomphent. Nous allons de fait devenir une proie de plus en plus facile condamnée à être dominée puis exterminée. Comme les pigeons attaqués par les corneilles. Sales bêtes.

  7. Posté par Antoine le

    Le CF fait dans le déni concernant les résultats des votations.
    Exemple le résultat de la votation du 9 février 2017
    M. Berset (PS) et Mme Sommaruga (PS) font partie du NOMES (Nouveau Mouvement suisse pour l adhésion à l’UE).
    Leurs actions à tous les 2 vont à l’encontre de la décision du peuple souverain.
    Ils doivent tous les 2 démissionner ou on les démissionne ! Une plainte pour trahison devrait être déposée (article de loi à déterminer), à juger et à emprisonner !

  8. Posté par Gérald le

    A quoi servirait une votation ? Le gouvernement ne respecte plus la voie du peuple, il est déjà à genoux pantalon baissé à Bruxelles.

  9. Posté par Vincent le

    Enfin….on se reveille!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.