4 commentaires

  1. Posté par Gaston Siebesiech le

    Quand va t‘on lui retirer toute ses médailles et ordres? Du beau monde! On nous dit que c‘est en marche….

  2. Posté par hmj le

    Je te tiens, tu me tiens par la barbichette …. BERGE était totalement dans la main du ministère de l’intérieur.

  3. Posté par Dupond le

    pierre berger (sans majuscule) « si une bombe explose au milieu de la MPT je ne pleurerai pas  »
    …..Principal actionnaire de ce torche cul ……. »s’il fait faillite ; je ne pleurerai pas « 

  4. Posté par Marie-France le

    Mais pourquoi avoir attendu la mort de ce porc pour déballer tout ça ??? On aurait pu lui mettre le nez dans son KK ! Lui rappeler ses insultes envers les opposants au mariage gay, à la PMA et autre GPA…Mais c’aurait été perdre la manne qu’il déversait auprès des politiques qu’il soudoyait pour faire passer ces lois immondes !! Quant au « Monde » , ce journal pour bobos-gauchos-intellos-parisiens,j’espère qu’il va faire faillite ! Et puisqu’on y est, pourquoi ne pas ressortir le militantisme pédophile des années 70-80 de « Libration » pour shooter aussi ce torchon ?
    Allez hop! a la poubelle tous ces donneurs de leçons !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.