LE GRAND ENTRETIEN DU BSC NEWS : LAURENT OBERTONE

oberone-guérilla

« CERTAINS MÉDIAS ONT LE MONOPOLE DE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION MAIS ÉGALEMENT CELUI DE L’INDIGNATION, DE LA PENSÉE AUTORISÉE ET DE LA MORALE... »

Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique  en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ces idées. Dans Guérilla, Laurent Obertone imagine la chute de la France en 3 jours et continue d’affoler les compteurs de ventes en librairie.
L’auteur est une énigme à lui tout seul : une partie de la presse se plait à la discréditer mais l’auteur vend ses livres par dizaines de milliers. Pour mieux comprendre, nous avons reçu Laurent Obertone pour qu’il nous éclaire, qu’il nous renseigne et que nos lecteurs puissent se faire une idée. Car, entre le jugement et le débat, nous y préférerons toujous le débat et les confrontations d’idées.

Quel est le point de départ qui a amené l’écriture de Guérilla ?
Le premier fut la France Orange Mécanique* qui, je le pensais, devait rester un livre confidentiel. C’est mon premier livre pour lequel je n’étais pas connu, je n’avais pas d’entrée dans les médias. J’avais pour moi seulement le contact avec le terrain grâce aux médias locaux où je côtoyais les forces de l’ordre, les magistrats et les victimes. Ce fut une somme de hasards. Ce livre avait au début une visée régionale mais au fil des témoignages et de mon enquête, j’ai souhaité l’élargir de façon globale à l’échelle nationale pour dresser un portrait de la sécurité en France. Je n’avais aucune ambition dans ce livre d’autant plus que je savais qu’un tel livre serait mal vu dans ....

Interview de Laurent Obertone ICI

 

4 commentaires

  1. Posté par Corto. le

    Il suffit de voir les mesures de sécurité accompagnant la visite de l’ex-premier ministre Saad Hariri que la menace terroriste en France et en Europe ne vient pas vraiment des sunnites mais bien de l’Iran, comme lors des attentats ayants ensanglantés Paris et la France dès les années 70.

    Macron a décidé, visiblement de remettre sur la table les actions passées par les précédents gouvernements et la visite de Saad Hariri en est vraisemblablement un virage à 180° !

    Aujourd’hui et contrairement aux déclarations officielles, le ministère public français ne prétend plus que les trafiques de drogues en France ne représentent qu’un milliard d’euros mais que rien que dans les Bouches du Rhône et rien que pour le cannabis et ses dérivés, les trafiques représentent un pactole de plus de 4 milliards d’euros !

    Il suffirait de dépénaliser les drogues pour assécher les ressources financières des réseaux islamistes français (et ailleurs), réseau qui rapportent chaque année plus de 60 milliards aux lieutenants des mollahs iraniens !

  2. Posté par OFF le

    Les jeunes ne doivent pas hésiter une seconde à envisager l’armée pour obtenir la formation qui leur permettra d’avoir le dessus sur les hordes barbaresques. Ce que l’auteur évite de citer de son bouquin, ce sont les exécutions des politiciens qui ne devraient pas tarder dès les premières vagues de violences civiles. Ce sont des décisions graves qui ne devraient pas se dérouler dans l’anarchie totale. Il y a de véritables responsables et il ne s’agit pas de gaspiller du matériel. Finalement ce n’est pas avec les civilistes à la sauce bobos qu’on pourrait protéger les civils. C’est du devoir de gens responsables en place de prendre les options pour qu’une réelle force de défense civile se forme au sein de groupes d’habitations, car ce sera un combat difficile de pacification des immeubles les uns après les autres, avec des risques de trahisons permanents, ce qui donne une importance primordiale aux renseignements. C’est très bien que ce bouquin sorte pour que chacun connaisse enfin les comportements à adopter et le nécessaire à acquérir pour pouvoir faire face sans trop de victimes et de risques. Concrètement ce bouquin est là pour suppléer à la carence de réactions des habituels lâches et ces « instructeurs » d’Obertone qui ont toutes les sources de renseignements sous la main ne peuvent que souhaiter cette prise de conscience.

  3. Posté par Corto. le

    Des quartiers, de villes truffés d’armes de guerre dans les mains des musulmans, voilà la réalité, rien qu’en Belgique l’ex-ministre de l’intérieur avait annoncé que le nombres d’armes de guerre présentent en Belgique avoisinait le million !

    En France c’est bien plus, une kalashnikov se négocie entre 200 et 250 euros avec 3 magasins !

    Elles sont acheminées par containers entiers via les principaux ports de France, un ex-préfet de France dénonçait la corruption généralisée au sein des douanes portuaires de Marseille, drogues, armes dans un sens et voitures de luxe volées, médicaments obtenus par la sécu et objets provenant de vols dans l’autre sens transit par centaines de containers chaque semaines !

    Voilà pourquoi la France n’agit pas, elle n’a simplement pas les moyens d’intervenir, d’un coté des millions de musulmans armés et de l’autre, quelques dizaines de milliers de policiers et soldats dont 20% sont également musulmans !!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.