9 commentaires

  1. Posté par Tommy le

    A Peter Bishop@
    C’est le fond de ma pensée aussi!
     » Voyez, madame, il a beau être noir, mais c’est quand-même un brave type! »
    Puis le 45 tours en boucle  » pas d’amalgame, ils sont pas tous comme ça  » , etc….

  2. Posté par Corto. le

    « agression sexuelle », mais pas du tout !

    Ce n’est pas seulement conseillé dans les hadiths et le coran, c’est un devoir de violer une non-musulmane !

    En violant une non-musulmane, un musulman peut racheter ses fautes et obtenir une place au paradis !!

    Si vous accueillez des musulmans, de grace, ne parlez pas de viol, mais de devoir sacré commis au nom de l’islam !

    Pareil pour les vols, les assassinats et tout le reste !

  3. Posté par UnOurs le

    ….pour ma part, je préfère une personne honnête et « bronzée » votant UDC, à une personne gauchiste blanche.
    +++++++++++++++++++

    THE STRANGER

    by Rudyard Kipling

    The stranger within my gate,
    He may be true or kind,
    But he does not talk my talk –
    I cannot feel his mind.
    I see his face and the eyes and the mouth,
    But not the soul behind.

    The men of my own stock,
    They may do ill or well,
    But they tell the lies I am wonted to,
    They are used to the lies I tell;
    And we do not need interpreters
    When we go to buy or sell.

    The stranger within my gates,
    He may be evil or good,
    But I can not tell what powers control –
    What reasons sway his mood;
    Nor when the Gods of his far-off land
    Shall repossess his blood.

    The men of my own stock,
    Bitter bad they may be,
    But at least they hear the things I hear,
    And see the things I see;
    And what ever I think of them and their likes
    They think of the likes of me.

    This was my father’s belief
    And this is also mine:
    Let the corn be all one sheaf –
    And the grapes be all one vine,
    Ere our children’s teeth are set on edge
    By bitter bread and wine.

    Rudyard Kipling 1865-1936

  4. Posté par UnOurs le

    « …pour ma part, je préfère une personne honnête et « bronzée » votant UDC, à une personne gauchiste blanche… »

    Nous n’en sommes plus au stade de la discussion sur les mérites des individus, mais dans une situation de survie collective.
    Et le chemin du métissage, de la submersion ethnique, même avec des « gentils », c’est un chemin dont on ne revient jamais, un chemin de mort pour les peuples.
    Je serai clair: un avenir pour les enfants blancs, tout le reste est secondaire et les exceptions doivent rester des exceptions et non devenir des règles !

  5. Posté par Cenator le

    UnOurs a raison, ou plutôt, Zemmour a raison : « La quantité devient une qualité ». Et la Suisse est saturée d’Africains musulmans. Je souhaite également leur départ.
    Ici, le gars porte un prénom chrétien et il a un comportement chrétien. C’est seulement cela qui compte.
    En Suisse, il y a beaucoup d’habitants issus de mariages mixtes, ainsi que des enfants adoptés, élevés dans une famille « blanche ». Une partie de ces personnes, comme ce jeune homme, fait partie de notre civilisation et ils sont des citoyens comme les autres. D’autres, comme le fameux Carlos, n’en font pas partie, avec ou sans passeport suisse, ce genre de personne devrait être expulsé.
    La Suisse n’a pas eu de colonies mais actuellement elle est colonisée par des Africains. Et là, réside le problème.
    Malheureusement, il y a encore des Blancs qui votent à gauche… pour ma part, je préfère une personne honnête et « bronzée » votant UDC, à une personne gauchiste blanche.

  6. Posté par Sergio le

    S’il avait été blanc, il aurait été poursuivi pour avoir agressé le violeur.

  7. Posté par UnOurs le

     » C’est la preuve, une fois de plus, que le problème ne réside pas dans la couleur de la peau! »

    Ce qui est terrible, c’est que même de « notre côté » on n’arrive pas à comprendre qu’au-delà d’un certain seuil, la quantité devient une qualité (et je ne fais que citer, ici, l’excellent Eric Zemmour).

    Ne parlons même pas des droitards qui n’arrivent pas à repérer de pourtant évidentes manoeuvres d’ingénierie ethno-sociales.

    Le droit des peuples à survivre, nous-aussi, « Indiens d’Europe », y avons droit !

  8. Posté par Peter Bishop le

    Par contre l’article dans le journal c’est uniquement car il est noir. Si il etait blanc, pas d’article…

  9. Posté par Dupond le

    Bravo et merci a ses parents qui ont du lui donner une belle éducation !!! nous avons en France nos freres des iles lointaines qui eux aussi sont dignes d’éloges ….

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.