USA : Un vétéran de la 2nde guerre meurt en appelant a l’aide, l’infirmière le regarde s’étouffer en rigolant

post_thumb_default

 

Une enquête de 11Alive a découvert une vidéo de caméra cachée qui a surpris le personnel de la maison de retraite en train de rire alors qu’un patient âgé mourait devant eux. L’incident s’est produit au Northeast Atlanta Health and Rehabilitation en 2014, mais la vidéo a été récemment publiée dans le cadre d’un procès […]

L’article USA : Un vétéran de de la 2nde guerre meurt en appelant a l’aide, l’infirmière le regarde s’étouffer en rigolant est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par UnOurs le

    Si les vétérans alliés de la seconde guerre mondiale avaient pu savoir ce que deviendrait l’Europe aujourd’hui, je doute fort qu’ils auraient été autant motivés à combattre. Pour parler clair, je me souviens d’un ancien combattant français (engagé dans l’armée britannique et ayant combattu en Hollande) s’exprimant de la façon suivante sur le site « Liberté Chérie » (cela fait déjà une dizaine d’années): « si j’avais su, je me serais engagé en face… »

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.