Suisse: Nicolas Blancho flirte-t-il avec le djihad?

nicolas blancho

Un enregistrement datant de la mi-mai 2015 laisse entendre que le président du CCIS Nicolas Blancho tient un double discours, comme l'explique le Tages-Anzeiger dans son édition du 4 décembre.

Interrogé par le journaliste Kurt Pelda qui a obtenu l'enregistrement et qui voulait savoir si ces propos constituaient un appel au djihad, Nicolas Blancho est resté silencieux. Tout comme le CCIS d'ailleurs.

(...)

La musique illustrant l'enregistrement audio a également retenu l'attention du Tages-Anzeiger.

Il s'agit d'un chant (nasheed) de l’État islamique dénommé «la charia de notre seigneur est la lumière».

Source et article complet

9 commentaires

  1. Posté par Willy le

    Mais n’ont ils pas encore compris que le djihad fait partie de l’islam ? Si des musulmans décident de faire ce djihad c’est qu’ils suivent les recommandations de cette secte de haine. Ils deviennent et sont considérés comme de bon musulmans. Nos dirigeants n’ont visiblement encore rien compris à l’islam. C’est très très inquiétant !

  2. Posté par Antoine le

    C’est vrai, il n’y a qu’à lire l’article paru dans le 2Minutes (Deux minutes de trop pour lire ce papier  »Q ») !!
    On est dirigé par une bande du crétins (7 nains) ! Cela ne fait AUCUN doute !
    Je cite :  »Tous les acteurs, de l’enseignant au policier, doivent être impliqués dans la prévention du terrorisme. Chaque canton est appelé à instaurer une autorité pour la réintégration des personnes radicalisées »
    Et encore quoi ! Je suis Patriote et citoyen de ce pays !
    1) Si quelqu’un se radicalise, c’est personnel !
    2) La personne part faire son jihad c’est son problème
    3) S’il meurt c’est son problème
    4) S’il revient au pays c’est notre problème …. je ne comprend plus …
    Faudrait-il que NOUS soyons responsables de sa prise de décision initiale (radicalisation) pour l’accueillir à bras ouvert à son retour au bercail après ses exactions en Syrie ou ailleurs ?
    5) Mme Sommaruga (DFJP – PS) veut encore plus de migrants/immigrés !?!?
    6) Plus il y en a et plus les agressions, vols, viols, violences, etc AUGMENTENT !
    7) Il est plus facile de déléguer le travail de contrôle aux frontières aux professionnels que sont nos douaniers et autre corps de Polices que de vouloir impliquer de l’enseignant au policier.
    C’est de l’ENFUMAGE politique à la Sommaruga !
    De cette racaille on n’en veut PAS !
    OUST du balais !
    Il faudra destituer au grand complet le CF qui déraille complètement !
    C’est NOUS, le peuple souverain ! Agissons ensemble !

  3. Posté par Jack Palance le

    Il y a qu’a lire ça et vous aurez tout compris de l’incompétence de nos dirigeant(e)s
    http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/-Il-ne-faut-pas-attendre-que-le-terrorisme-soit-la–12114433
    Cette femme est totalement à côté de la plaque et vit dans un autre monde….sans même parler du danger mortel qu’elle impose au peuple !…..je n’ai plus assez de mots pour qualifier cette insulte au bon sens d’une grande partie du peuple !….

  4. Posté par coocool le

    Le but pour un bon musulman, c’est d’imiter leur prophète.

  5. Posté par Marc le

    La meilleure nouvelle pour les citoyens suisses serait d’apprendre le décès de Nicolas Blancho!

  6. Posté par Aude le

    Rien de nouveau sous le soleil, il prônait antécédemment l’Etat islamique en Suisse.
    Surprenant plutôt que certains font mine de le découvrir.

  7. Posté par Le Chapon cha pond pas le

    On ne peut pas faire confiance à l’islam en général. C’est encore moins possible pour les islamistes comme ce pignoufe de Blancho qui devrait être déchu de sa nationalité suisse pour aller sévir dans un pays musulman.

  8. Posté par Le Taz le

    Incitation à la haine raciale, apologie de crime contre l’humanité, appel au meurtre, 20 ans au gnouf!

  9. Posté par Gabrielle le

    Tu parles d’un scoop ! N’importe quel suisse normalement constitué a déjà compris. Seuls ceux qui ne veulent pas comprendre couineront à la présomption d’innocence. MDR !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.