La grande enquête sur le complotisme permet de connaitre le % de catholiques complotistes mais pas celui de musulmans

post_thumb_default

 

La religion des personnes ayant répondu à l’étude est présentée comme suit :

L’étude


Une enquête de la Fondation Jean-Jaurès et de Conspiracy Watch, en lien avec l’Ifop et relayée par franceinfo, dévoile pour la première fois les croyances des Français en matière de « fake news »

France TV Info

Le créationnisme est très corrélé à l’adhésion au complotisme

Là aussi, les jeunes semblent plus concernés : ils sont 31 % chez les 18-24 ans à adhérer à l’idée que « Dieu a créé l’homme et la Terre il y a moins de 10 000 ans » contre 14 % chez les plus de 65 ans (moyenne de l’échantillon : 18 %). Surtout, la variable « créationnisme » est particulièrement prédictive de l’adhésion au conspirationnisme : ceux qui croient à sept théories du complot ou plus sont ainsi créationnistes à 61 % contre 0 % chez les « non-complotistes ».

Fondation Jean Jaurès

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par pepiou le

    Les créationistes devraient se convertir à l’islam car leur stupidité est musulmo-compatible.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.