Le Premier ministre hongrois qualifie les réfugiés d’envahisseurs musulmans

Michel Garroté
Politologue, blogueur

zones-non-droit-2

   
Michel Garroté  --  Le Premier ministre hongrois qualifie les réfugiés d’envahisseurs musulmans. Le dirigeant hongrois, Viktor Orban, a réaffirmé que la Hongrie n’envisageait pas d’accueillir à l’avenir de nouveaux réfugiés, car cela engendre nécessairement des sociétés parallèles. Viktor Orban a appelé le chef du SPD (Parti social-démocrate d'Allemagne), Martin Schulz, à montrer plus de respect pour son pays, tout en faisant allusion à sa présidence au sein du Parlement européen : « Ce qui était bon et gentil à Bruxelles - où il n'avait pas de répercussions manifestes - constitue une toute autre histoire que d'être le chef d'un parti en Allemagne et de communiquer avec d'autres pays.
-
Nous trouvons que nous méritons plus de respect ». Schulz avait appelé le président de la CSU (Union chrétienne-sociale bavaroise), Horst Seehofer, à poser des limites au dirigeant hongrois qui assistait vendredi dernier en tant qu'hôte d'honneur à la conférence d'hiver de la CSU, au monastère Seeon, en Bavière. À en croire le chef du SPD, Orban suivrait une «logique dangereuse», en premier lieu dans la politique migratoire.
-
Orban a également tenu à souligner que la Hongrie ne compte pas accueillir de nouveaux réfugiés à l'avenir. « Nous croyons qu'un grand nombre de musulmans conduit inévitablement à des sociétés parallèles. Nous ne souhaitons rien de tel. Et nous ne souhaitons pas y être forcés », a-t-il relevé. Et de conclure : « Nous ne considérons pas ces gens-là comme des réfugiés musulmans, mais comme des envahisseurs musulmans ». À son avis, le "multiculturalisme" n'est qu'une illusion.
-
Michel Garroté pour LesObservateurs.ch, 8.1.2018
-

16 commentaires

  1. Posté par Peter K le

    Bravo M. Orban! Helas pour notre pays, nous avons 7 traitres au cf et une multitude d’organismes qui pactisent avec l’envahisseur depuis des décennies…pas pour rien que notre avs va se retrecir ces prochaines années, faut bien engraisser les parasites!

  2. Posté par Claire le

    @jeanDA: tout à fait d’accord avec vous. Les Polonais ont toujours lutté contre les envahisseurs. La Pologne a été rayée de la carte entre 1795 et 1918: tripartition entre la Russie, la Prusse et l’Autriche. Marie Sklodowska-Curie n’avait pas le droit de parler polonais dans son propre pays quand elle était lycéenne, ce qui l’a poussée à venir faire ses études universitaires à Paris, et à obtenir deux prix Nobel, un en physique, un en chimie, et à sauver des milliers de poilus de l’amputation grâce à ses radiographies.
    Il faut soutenir la Pologne, la Hongrie, tout le groupe de Visegrad, qui sont des pays nobles, de résistants européens à l’invasion de leurs voisins mais aussi aux invasions islamiques. Jan Sobieski, roi de Pologne a aidé l’Autriche à repousser définitivement l’envahisseur turc lors du second siège de Vienne en 1683.
    Donc ne pas hésiter à recadrer tous les bobos-gauchos qui se permettent de stigmatiser ces pays magnifiques, qui sont seuls aujourd’hui à apporter une vraie résistance à l’islamisation de l’Europe, en particulier via l’UE, Merkel et Macron.

  3. Posté par Sitting bull le

    Bah encore 20 ans d invasion mahométane et on aura un califat a Rome , Bruxelles , Stockholm, Paris , Londres , Amsterdam , Berlin , Rotterdam …

  4. Posté par Le Taz le

    Il appelle un chat un chat! En Hongrie il y a une vraie liberté d’expression contrairement à chez nous…

  5. Posté par Gérald le

    Nos 7 s…..ds devraient en prendre de la graine

  6. Posté par Sergio le

    À l’instar des nombres premiers, il y a aussi des vérités premières. On ne s’en doutait pas, mais il fallait quand même le dire.

  7. Posté par Maximus le

    On fait venir les soldats de l’islam et destructeurs de l’Europe telle que nous l’avons toujours connu. Leurs projets envahirs le plus possible ; vivre sur notre dos , grâce à nos impôts , violer les européennes , tuer les mécréants et tout autres croyants , chrétiens , juifs , bouddhistes, et installer un califats , c’est facile grâce au cons rompus et aux droits de l’hommisme qui endort nos consciences et fait la part bel aux assassins imposés par un gouvernements rampants face à la peste verte

  8. Posté par Damien Francois le

    Eljenek a Magyarok!

  9. Posté par Dominique Schwander le

    Enfin un dirigeant européen qui utilisent les termes corrects. Un pays colonisé par des musulmans militants n’assimile pas ses envahisseurs. Une immigration sans assimilation, c’est une recette qui conduit au désastre.

  10. Posté par bigjames le

    La Hongrie , la Pologne, seront les derniers pays saints d’ici 20 ans.
    La Suisse ne fera pas partie du paquet.
    A moins que OUI à NO BILLAG. Et que les suisses se réveillent très rapidement.

  11. Posté par JeanDa le

    Je vis en partie en Pologne, je parle et comprends le polonais, et ça me fait mal au coeur d’entendre les journaleux d’ici de qualifier les polonais de nazis qui s’enferment sur eux-même. Je ne suis pas polonais, mais je suis accueilli les bras ouverts aussi bien à Cracovie que dans l’est (partie pauvre de la Pologne car éloignée de l’Allemagne, mais où les gens ont le coeur grand comme ça).
    Ils ne refusent pas les étrangers, mais ils n’aiment pas du tout qu’on leur dise comment ils doivent vivre (ils savent de quoi ils parlent, ils ont vécu les invasions allemandes et longtemps la domination communiste / russe). Même les jeunes ont ces cicatrices dans la peau, car en Pologne, ont respecte son histoire et les sacrifices de ses ancêtres..
    Mais ils étreignent avec chaleur ceux qui arrivent avec respect et humilité, quelque soit leur couleur de peau ou leur ethnie. Je connais quelques hongrois : pareil.
    Malheureusement, l’union européenne les hait et les méprise car elle sent que la puissance de leurs traditions pourrait mettre à mal sa vision ubuesque d’un continent uniforme, sans couleurs, sans différences, sans joies, corvéable et docile.
    Les gens de l’est tiennent à l’Europe, mais à l’Europe union de peuples fiers, oeuvrant ensemble dans le bien commun, tous avec toutes leurs différences et leurs bonnes volontés.

  12. Posté par Vautrin le

     » À son avis, le « multiculturalisme » n’est qu’une illusion. ». Ben au mien également.

  13. Posté par Antoine le

    Je cite : le « multiculturalisme » n’est qu’une illusion.
    Cela s’adresse à nos gouvernements qui se bouchent les oreilles, les yeux et la bouche (comme les 3 petits singes).
    Il leur manque du bon sens (prendre exemple sur la Hongrie ou la Pologne) et voir la réalité en face (ils sont comme les autruches, la tête dans le sable !!!)

  14. Posté par Alain le

    Comme il a raison !

  15. Posté par Dede le

    Bravo Monsieur Orban!
    Vive la Hongrie libre!

  16. Posté par Jean-Francois Morf le

    Ce sont tous des soldats de I-slam, qui noient les chrétiens et les chrétiennes en cours de route, et qui noient même des musulmanes en bateau! A l’arrivée, nos journalistes islamo-gauchistes remettent quelques voilées parmi eux avant de prendre la photo, pour pas qu’on voie trop qu’ils ne sont en aucun cas des réfugiés! ça crève pourtant les yeux que ce sont des envahisseurs!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.