Un gang africain sème la terreur à Melbourne

post_thumb_default

 

Australie – Un gang de plus d’une dizaine de jeunes d’apparence africaine a semé la terreur dans un quartier de Melbourne.

Vendredi dernier, la police a décrit certains faits, tous empreints d’une grande violence.

Un garçon de 17 ans marchait le long de la rue Argyle, Taylors Hills, à 21 h 30, jeudi dernier. Une voiture s’est arrêtée à sa hauteur. Un individu en est sorti, a voulu voler le jeune homme et l’a frappé par derrière avec une batte de baseball.

Le jeune homme a cherché à s’enfuir mais il a été rattrapé par un deuxième individu sorti de la voiture. Les deux agresseurs l’ont violemment tabassé.

Une seconde agression a choisi comme victime une femme de 59 ans. Une horde de jeunes noirs ont fait irruption chez elle, l’ont frappé et ont cherché tout ce que la maison pouvait contenir d’objets de valeur.

 

Ailleurs, c’est un garçon de 16 ans marchant dans la rue qui a été sauvagement agressé par plusieurs individus.

Trois individus ont tenté d’attaquer les occupants d’une maison à Delahey mais ceux-ci étaient armés et ont fait détaler leurs agresseurs.

 

Dans tous les cas, les victimes étaient blanches et les agresseurs noirs. La police pense que les faits sont liés entre eux.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par kitty le

    Si la police commence à penser, c’est bien .

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.