Afghanistan : un soldat britannique a décapité un djihadiste avec une pelle

Capture-1
Par manque de munitions, un soldat des forces spéciales britanniques SAS a décapité avec une pelle un djihadiste de l’État islamique qui le chargeait, rapporte le Daily Star Sunday. Le sergent expérimenté a tranché la tête du terroriste d’un seul coup, précise le tabloïd. Après l’avoir neutralisé, le militaire s’est emparé de l’arme de son ennemi pour tuer d’autres djihadistes. Selon les sources du journal anglais, la scène s’est déroulée il y a six semaines lors d’une patrouille dans l’est de l’Afghanistan, à la suite d’une rencontre entre le SAS et d’anciens talibans combattant aux côtés du gouvernement afghan. Les forces spéciales britanniques sont alors tombées dans un piège tendu par des djihadistes de Daech et ont dû se réfugier dans une ferme pour se protéger de leurs assauts répétés, avant de réclamer un soutien aérien à leur base. « Les SAS pensaient y rester », a précisé une source. Le combat a duré six heures. « Ils ont conclu un pacte qu’ils ne se feraient pas prendre vivants et juré de se battre jusqu’à la mort », a-t-elle ajouté. « Une capture aurait signifié la torture et une exécution filmée, et ils n’y étaient pas prêts. Ils ont compté leurs balles et quand leurs munitions se sont raréfiées, ils ont attendu que les djihadistes se rapprochent suffisamment pour pouvoir les tuer avec des grenades et utiliser leurs fusils comme massues, c’est alors qu’un SAS a tué un homme avec une pelle. » Finalement, deux hélicoptères américains Apache [...]
suite: https://www.valeursactuelles.com/monde/un-soldat-britannique-decapite-un-djihadiste-avec-une-pelle-par-manque-de-munitions-92263
https://www.dailystar.co.uk/news/latest-news/672094/SAS-army-soldier-isis-jihadi-decapitated-cut-head-off-with-spade-britain

17 commentaires

  1. Posté par Rossier le

    Rien de neuf sous le soleil : Les anciens de la Division Bleue que j’ai connu étant jeune me racontaient déjà qu’ils utilisaient la pelle de tranchée dans les combats corps-à-corps de préférence à la baïonnette.

  2. Posté par Camp d'Arue le

    ça s’appelle « utilisation rationnelle du terrain » en terme militaire .

  3. Posté par Krom le

    Aaaaaaaaaaahhhh … ça fait du bien !

  4. Posté par Astérix le

    et pourquoi pas !
    c’est un juste retour de manivelle ! qui sème le vent …

  5. Posté par JMD le

    Bien joué. Et tant mieux si ça révolte les  » biens pensants ».@

  6. Posté par poulbot le

    En affutant bien le tranchant d’une pelle de combat , on faire de beau dégât , la preuve. Une pelle de combat, c’est pas trop encombrant; assez léger,maniable ; faut juste bien la nettoyer après l’avoir utilisé que ce soit pour creuser un trou ou un autre « type » d’utilisation non détaillée dans les différents règlement, une utilisation perso en somme.Venant de la crème des crèmes des unités d’élite cela ne m’étonne pas.Il y a 40 ans nous affutions déjà nos pelles de combat LoL.

  7. Posté par Mady le

    Un héros tout simplement !!!!!

  8. Posté par Claire le

    A nos pelles, pioches et autres faux!

  9. Posté par Sitting bull le

    un héro , ce gars et ses collègues méritent une médaille d honneur « rarement attribuée »

  10. Posté par Jacques Beckie le

    Je n’avais pas lu l’article avant de faire mon premier commentaire en fait cette unité des SAS a été exemplaire ! Magnifique, mieux que dans les films …

  11. Posté par Jacques Beckie le

    Mais qu’est-ce qu’il a bien fait ?!! Je n’ai qu’un mot pour ce soldat « EXCELLENT »

  12. Posté par M.S.BLUEBERRY. le

    Déjà célèbre dans l’histoire , non,  » la pelle du 18 juin  » ?
    Ok, je sors ……

  13. Posté par bigjames le

    A la guerre comme à la guerre.
    Les droitdelhommistes vont s’en offusquer ?

  14. Posté par Maurice le

    Magnifique ! Même si les armées et les soldats étrangers n’ont rien à faire dans d’autres pays que les leurs.

  15. Posté par Michel le

    Un très juste « retour de bâton » pour ces raclures de bidet, et dont nous sommes, pour une fois informés.
    N’oublions pas toutes les personnes torturées , décapitées, brûlées vives, noyées, découpées ou enterrées vives dans le monde, par les adeptes de la secte islamique: Ce soldat britannique, Lee Rigby, décapité dans la banlieue de Londres en 2013, le père Jacques Hamel décapité en 2016 à Saint-Etienne-du-Rouvray, Hervé Cornara décapité en 2015 à Saint-Quentin-Fallavier , Hervé Gourdel décapité en 2014- Algérie) , nos victimes d’attentats…
    Terminé le temps des bougies et des nounours. Même si nos leaders-collabos s’entendent pour nous désarmer, apprenons au moins le maniement de la pelle et autres outils, de TOUT ce qui est à notre portée et qui est susceptible de devenir une arme de défense lors d’une attaque. Comme nos aïeux européens l’ont toujours fait contre les envahisseurs islamiques. Il ne faut pas oublier que si cette engeance d’égorgeurs n’a pas réussi en 14 siècles à soumettre l’Europe, nos leaders-maximo l’ont facilité et presque réalisé en moins de quarante ans avec leur politique immigrationniste !
    Nous ne sommes pas des S.A.S, nous ne sommes pas des moutons non plus, alors, cela ne doit pas nous empêcher de nous défendre lors d’une attaque. Alors unissons-nous et armons-nous avec les moyens à notre disposition..

  16. Posté par coocool le

    De véritables héros !

  17. Posté par Yves le

    Les idiots utiles auraient plutôt roulé une pelle :-)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.