Fribourg. Bulle: Une voleuse Erythréenne saccage une Migros et agresse les employés (Vidéo)

migros

Une femme qui volait à l'étalage dans un commerce de la gare a causé des dommages et s'en est pris au personnel.

Esclandre dans un commerce près de la gare de Bulle jeudi vers 18h00. Le personnel a interpellé une femme, une Erythréenne de 20 ans, qui tentait de voler des victuailles. Elle a été placée en arrestation provisoire par la police cantonale fribourgeoise, indique celle-ci dans un communiqué.

(...)

 

2

 

1

 

157267-1

 

Source et article complet

8 commentaires

  1. Posté par bigjames le

    Ils ont un drôle d’accent les spectateurs.
    C’est l’accent fribourgeois ?

  2. Posté par Aude le

    J’attend que D.Burkhalter vienne en personne défendre cette dégénérée.
    Il sait si bien se mettre en colère lorsqu’il s’agit de défendre des Érythréens qui n’en foutent pas une pour la plupart, des sommités intellectuelles, n’est-ce pas?

  3. Posté par Célestine le

    Déduire le montant des dégâts du salaire de dame pipi, et ce de façon systématique, puisque ces pauvres erythréens sont ses chouchous et ses invités. Mauron a raison: qu’est-ce que c’est que ces lavettes qui rigolent au lieu de l’encercler à dix comme le font si bien nombre de chances pour l’Europe?

  4. Posté par Matelot le

    Chose incroyable, le 20 Minutes publié l’origine de cette cinglée.
    A part ça, qui va nettoyer? Qui va payer les dégâts? Cette parasite nomade, entretenue à ne rien foutre, cette fausse réfugiée à en plus le culot et l’argent pour se droguer. Tout ce qu’elle mérite, après avoir payé ses forfaits est un vol spécial. J’espère que les plaintes pénales à son encontre ne serons pas retirées.

  5. Posté par Christian Hofer le

    l’Erythréenne voleuse bien nourrie à nos frais, sans doute réfugiée à la base, qui a été invitée par Burkhalter et Sommaruga: Vous en avez les remerciements ici, dans un commerce qui n’existe sans doute même pas en Erythrée, avec une liberté dont ils rêvaient selon la propagande, avec des infrastructures que notre peuple a produites et imaginées.

    Et vous pouvez être certains qu’elle ne sera pas expulsée!

  6. Posté par J.J le

    J’espère qu’elle n’a au moins pas égratigné sa superbe peau mate avec tous ces objets racistes qui risquaient de lui infliger des lésions psyco-corporelles méritant de loin de se faire – non seulement- jamais punir pour ses actes incités uniquement par la présence de sales fachos de Blancs mais aussi de se faire légitimement entretenir à vie par nos soins…. c’est bien la moindre des choses… chère Madame, je vous en conjure, donnez-moi des nouvelles de votre santé… je n’ai de cesse de me morfondre depuis que j’ai vu ces images insoutenables de votre détresse au milieu de ce Monde occidental hostile … je vous en supplie…

  7. Posté par Derek Doppler le

    Les ponctionnaires de la police arrivent après 40 minutes (lol, ils lisaient leurs manuels d’éthique tolérante inclusive dans l’intervalle?), font un constat, les assurances (-> vous, les couillons qui paient leur primes majorées en conséquences) raquent, tout le monde il est content.
    Circulez les pendulaires, y a rien à voir.

  8. Posté par Mauron le

    A Bulle comme ailleurs les hommes sont de plus en plus courageux !
    Cet incident est la confirmation de la féminisation de la société.
    Tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, pas de violences même si il pouvaint s’avérer que cette femme pouvait être dangereuse.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.