Hollywood : entre haine de soi et amour. Les films à voir absolument!

ndlr. Et au sujet du dernier film de Clint Eastwood, « Le 15 h 17 pour Paris » qui raconte l’exploit accompli par trois jeunes Américains en voyage à Paris, qui sauveront la vie des passagers du Thalys ( ils étaient 600) en désarmant le terroriste Ayoub El Khazzani qui s’apprêtait à faire un carnage, nos journalistes de la RTS , aussi bien de Paris que de Suisse, ont dénigré de manière scandaleuse ce film avant même sa sortie. Leçon : il faudra absolument aller le voir et ne pas oublier de voter OUI à No Billag.
Rappel Clint Eastwood est considéré comme étant « de droite » (ou d’extrême droite?? par nos bien-pensants. Plus grave : il fait d’excellents films.

 

Le film « 3 Billboards » de Martin Mc Donagh, salué par la critique, superbement interprété par, entre autres, Frances Mac Dormand et Woody Harrelson, s’inscrit dans la longue lignée des films qui mettent en scène la haine et le mépris de soi de l’homme blanc. L’action se situe dans le Sud des États-Unis. Dans ce […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par Léo C le

    Clint Eastwood n’a plus rien à prouver à mes yeux du grand réalisateur qu’il est (même s’il ne fut pas toujours très égal).
    Lorsqu’on regarde des pépites comme Sur la route de Madison, Impitoyable, Minuit dans le jardin du Bien et du Mal, Mystic River, American sniper et j’en passe, la reconnaissance s’impose.

    Si votre RTS défend la « gauchitude » mielleuse, nous avons nos Télérama et autres, de même obédience, n’ayez crainte.
    Tout ce qui peut être provoquant ou décalé est porté aux nues bien que je m’inspire parfois de leur critique, entre autres, pour étalonner et savoir quoi voir ou, surtout, ne pas voir.

    On fustige la Légion d’Honneur remise aux 3 GI mais que se serait-il passé si ils n’avaient pas été dans ce TGV ?

    Les journaleux; c’est cette fidélité à leur dogmatisme journalistique et idéologique qu’ils érigent en vertu cardinale, dont ils s’estiment les seuls dépositaires, qui est outrancière et outrageante. C’est ce qui me fait vomir la gauche dans tout son conformisme pédant et rigide.

  2. Posté par Vautrin le

    Mais… Clint Eastwood est un homme viril qui fait des films virils (mon préféré est Le Maître de Guerre), il est patriote. Donc cela ne peut pas plaire à ces niquedouilles de gauchistes qui aiment l’onanisme intellectuel, les pleurnicheries débiles et l’Autre suprême, leur nouveau Prolétaire venu de Barbarie. Quand on fait des films avec une Jeanne d’Arc à la mélanine, des Lancelot sortis tout droit de la forêt tropicale, c’est qu’on a un esprit de water-closet pas entretenu.. C’est ça, le cinéma gauchiste.
    Alors, « Bravo », sergent tirailleur Highway alias Clint Eastwood !

  3. Posté par Matelot le

    Le grand Clint dénigré par la rtSocilaiste? Risible de la part de ces minables.
    OUI à NoBillag!!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.