Des musulmanes dénoncent le harcèlement et les agressions sexuels lors du pèlerinage à La Mecque: « Je n’ai jamais été autant harcelée que dans la ville sainte »

Mecque

Sur Twitter, de nombreuses femmes font le récit de ce qu'elles ont subi lors de leur pèlerinage à La Mecque, en Arabie saoudite.

#MosqueMeToo. ("#MosquéeMoiAussi") Sur Twitter, les témoignages de femmes musulmanes affluent. Elles relatent le harcèlement sexuel voire les agressions dont elles disent avoir été victimes, notamment lors du hadj, le pèlerinage à La Mecque, qui rassemble quelque deux millions de pèlerins venus du monde entier chaque année en Arabie saoudite.

Le hashtag a été initié par une journaliste et féministe américano-égytienne, Mona Eltahawy, lundi 5 février, raconte la BBC (en anglais). "J'ai partagé mon expérience d'agression sexuelle pendant le hadj en 1982 alors que j'avais 15 ans dans l'espoir que cela aiderait les femmes musulmanes à briser le silence et le tabou qui entourent leur expérience de harcèlement ou d'agression sexuelle pendant le hadj ou dans des lieux sacrés", explique-t-elle dans un tweet.

"Je n'ai jamais été autant harcelée que dans la ville sainte"

Dans la foulée, plus de 6 000 tweets ont été publiés sur le réseau social. "Une de mes amies a subi des attouchements durant le hadj et quand elle a fait des histoires, ses camarades de hadj lui ont demandé de laisser tomber", affirme Farisa Nabila. "Une des raisons pour lesquelles je ne dis jamais : 'Oui' quand les gens ont demandé, 'Voulez-vous aller à La Mecque une fois de plus ?' Je n'ai jamais été autant harcelée que dans la ville sainte", poursuit la jeune femme.

(...)

"C'était dégueulasse"

"J'ai aussi été harcelée à La Mecque et à Médine pendant le hadj quand j'avais une vingtaine d'années. C'était dégueulasse et ça m'a déroutée. Je l'ai dit à mes parents tout de suite, mais je n'ai pu donner les détails que l'année dernière", confie Bunga Manggiasih.

Source

 

15 commentaires

  1. Posté par Dominique Schwander le

    Quand une femme qui sait lire adore Allah, son coran, sa superstar Mahomet et ses hadiths, elle prend des risques, se sacrifie et paie tôt ou tard pour sa bêtise. Gardons notre pitié pour les nôtres et envoyons nos élues de gauche visiter la Mecque afin qu’elles apprennent à connaître in vivo cette religion de pets et de tolérance rance.

  2. Posté par G. Guichard le

    Et à l’audience du mercredi au Vatican, des révélations à venir?!

  3. Posté par Eddie Mabillard le

    @ miranda pourquoi fonder un nouvel islam, ils n’ont qu’à se convertir au Christianisme. Il leur apporterait tous les bienfaits dont ils peuvent espérer, trouver une vie correcte chez nous, être beaucoup mieux accueillis, mieux conseillés dans tous les aspects de la vie chez nous!

  4. Posté par Bernard le

    @ Miranda.
    Si je vous comprends bien vous partez du principe que le coran dans sa forme actuelle correspond à l’ancien testament de la bible.
    Il faudrait donc faire évoluer le coran dans un sens positif et pour cela écrire un nouveau testament relatif au coran. Il faut un équivalent au Jésus de la bible.
    Je ne vois que Tariq Ramandan et pour la vierge je vous laisse la nommer. Les apôtres suivront.

  5. Posté par G. Guichard le

    Ah ah ah! Je me gausse!
    Sinon, l’audience générale du mercredi au Vatican, ça reste dans le correct?!

  6. Posté par conrad.hausmann le

    L’Islam rend malade de la grande tête et de la …petite! Les préceptes moraux de cette religion font des frustrés et des agressifs!…

  7. Posté par miranda le

    Si après toutes ces révélations, les musulmans n’ont pas envie de fonder « UN NOUVEL ISLAM » comme nous nous avons eu un JESUS qui par le NOUVEAU TESTAMENT nous écarté des pratiques peu saines de l’époque,
    Cela voudra dire que les fidèles de l’ISLAM sont devenus les petits robots de leur religion.

    D’autre part, l’ISLAM dont beaucoup disent que cette religion est « un copié collé » d’une autre religion, il serait temps d’aller y voir plus clair, de faire le tri entre ce qui négatif et positif.
    A cela s’ajoute la main-mise des OTTOMANS sur cette religion qui aura fait subir une multitude de transformations aux textes.

    Bravo, jeunes dames qui osez parler aujourd’hui. Est-ce le féminin qui va transformer ou réformer l’ISLAM? ELLES SONT L’ESPOIR. Parce que l’Islam représente pour nous UN POUVOIR MASCULIN DE DOMINATION avant tout.

  8. Posté par Célestine le

    Bâchées comme elles sont, il ne doit pas s’agir des mêmes agressions que celles subies par les Occidentales.

  9. Posté par hmj le

    Sur internet questionner le site « coran olaf » , vous aurez un résumé de 80pages sur l’état des recherches sur l’islam et la démonstration est faîte, parmi d’autres, qu’à l’époque de Mahomed la Mecque n’existait pas.

  10. Posté par Jean-Francois Morf le

    Mahomet était obsédé sexuel violeur de 72 gamines, et elles trouvent Mahomet formidable…
    Quand elles se décideront à critiquer Mahomet, ça sera une révolution…

  11. Posté par Bussy le

    Le bon côté c’est qu’on apprend que les femmes sont tolérées dans leurs lieux saints !

  12. Posté par Bertrand le

    Chapitre V … La quête de Charmutha la mystérieuse cité de Diodore le Sicilien se poursuit… Pourquoi cette cité… Parce que son existence prouve que la Mecque ne peut pas être le lieu saint des musulmans.

    Actuellement, le chapitre V sur les cascades du Hedjaz a pour objectif de localiser le point de passage du fleuve dans la barrière montagneuse :

    https://nantt44.wordpress.com/2018/02/08/chapitre-v-charmutha-becius/

    Avec ce passage du Becius, le chapitre VI montrera que ce puissant fleuve passait à 15 km au nord de la Mecque… Cette ville est sacrée pour les musulmans puisqu’Agar et Ismael y ont été abandonnés par Abraham dans le désert et sur le point de mourir de soif…

    Comme Agar et Ismael ont traversé 2 heures plus tôt un fleuve de bonnes eaux, ils ne pouvaient pas être assoiffés, ce qui contredit les mahométains !!! Le meilleur suivra… Le chapitre VII apportera une autre preuve scientique, un document exceptionnel vieux de 2000 ans qui expliquera pourquoi les premiers musulmans ne croyaient pas à la fable de la Mecque…

  13. Posté par Antoine le

    Tout ce qui bouge … ce sont des barbares pas du tout éduqués !

  14. Posté par oxygène le

    à l’image du paradis qui leur est promis

  15. Posté par Yolande.C.H. le

    « Religion » de paix et d’amour: tais-toi et laisse toi faire, comme ça, il n’y pas de problème.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.