Lausanne noire de monde

Stéphane Montabert
Suisse naturalisé, Conseiller communal UDC, Renens
Manif_Lausanne_Noir_Dealer_Mort

Samedi, le promeneur qui déambulait dans Lausanne put découvrir le cortège surprenant d'une manifestation organisée par le collectif d'extrême-gauche Jean Dutoit, "contre les violences policières", explique 24Heures. Mais surtout celles présumées contre les noirs.

C'est donc aux cris et aux pancartes "Black Lives Matter" que le cortège s'ébroua de la Place Saint-François.

lausanne,manifestation,racisme,extrême-gauche,police
Le cortège au départ de la manifestation. Notez les deux sympathiques individus au premier rang, qui brandissent des hampes en bois dénuées de pancarte...
Quelle utilité, à part pour taper?
(cliquez pour agrandir)

Pour le détail de la manifestation, lisons la presse locale:

Quelque 500 personnes, selon les estimations de la police, ont arpenté les rues de Lausanne samedi après-midi pour dénoncer le racisme et les violences policières et rendre hommage à Mike, un Nigérian décédé la semaine passée. Pour rappel, l'Africain de 40 ans, soupçonné de dealer de la drogue, a fait un malaise lors de son interpellation mouvementée dans la soirée du mercredi 28 février, avant de succomber le lendemain au CHUV.

Un "malaise", une "interpellation mouvementée"... Quelle romance! Pour en avoir le cœur net, il faut aller chercher l'information auprès d'une publication concurrente où les faits sont étayés avec plus de rigueur:

Un homme de 40 ans, soupçonné de dealer de la drogue, a fait l'objet d'un contrôle de la police municipale mercredi [28 février] vers 22h45 dans le quartier Sainte Luce, près de la gare de Lausanne. Selon la police, l'individu n'a pas obtempéré aux injonctions de l'agent, ni des forces appelées en renfort. Il a été maîtrisé par la force puis menotté.

Juste après son immobilisation, cet homme a fait un malaise et perdu connaissance, informe la police. Un massage cardiaque a été prodigué par les agents en attendant l'arrivée de l'ambulance. «Lors des premiers soins, plusieurs boulettes de cocaïne ont été découvertes à côté de son visage ainsi que dans sa bouche», explique la police. Il a été hospitalisé au CHUV, où il est décédé le lendemain. (...)

L'homme, de nationalité nigériane, avait déjà été condamné pénalement pour trafic de produits stupéfiants. Une instruction pénale a été ouverte afin d'établir les causes et les circonstances de ce décès. Une autopsie va être pratiquée. (...)

L'homme décédé faisait partie du Collectif Jean Dutoit, qui défend les personnes sans-abri en situation de séjour irrégulière, a communiqué solidaritéS Vaud en soirée. (...)

Le Nigérian décédé, probable dealer de drogue récidiviste, se serait accidentellement empoisonné avec sa propre marchandise en tentant de l'avaler lors de son arrestation. Nous en saurons plus à la conclusion de l'enquête.

Quelques questions me viennent à l'esprit.

  • Je ne suis pas un partisan aveugle de la police, mais en l'absence d'enquête déterminant la cause du décès, pourquoi accuser immédiatement les policiers?
  • Quel est l'intérêt des activistes de Jean Dutoit de provoquer pareille manifestation? Souhaitent-ils attirer la sympathie du grand public? Capter le vote noir en Suisse? Se livrer à de l'autopromotion politique en exploitant la mort de quelqu'un?
  • N'est-il pas étrange de s'associer à un individu méprisable, un vendeur de drogue présumé en l'occurrence, sous prétexte qu'on partage la même couleur de peau? Si un jour un mafieux recherché tente de venir chercher asile chez moi en invoquant notre couleur de peau commune, j'aurais tôt fait de le livrer à la police! Je me sens plus de solidarité avec les gens honnêtes de toutes origines qu'avec les malfrats, fussent-ils de la même couleur de peau que moi. Mais visiblement tout le monde ne pense pas ainsi.

Je note que si les pouvoirs publics et la justice avaient renvoyé "Mike" au Nigeria, comme le bon sens et les décisions du peuple suisse le demandent, il serait toujours vivant et le marché de la drogue à Lausanne diminué d'autant. Mais je doute que les gens de Jean Dutoit soient très perméables à ce genre de raisonnement...

Les badauds rencontrant la manifestation eurent doit à un tract rempli d'un salmigondis que je vous laisse apprécier:

lausanne,manifestation,racisme,extrême-gauche,police

Et si tu leur vends de la drogue?

Stéphane Montabert - Sur le Web et sur LesObservateurs.ch, le 12 mars 2018

35 commentaires

  1. Posté par Le pragmatique le

    Ce clando soutenu par sa horde de bolcheviks a deux droits, celui d’être embastillé pour deal dans un premier temps ; et dans un deuxième temps de prendre la liane de 22h36 pour le bled.

    Et que la police mette les bouchées doubles pour nettoyer Bolochoville, y a du boulo.

  2. Posté par Ilmryn le

    ————————————————
    D’après les chiffres du FBI, les homme noirs qui ne composent que 6.5% (!) de la population aux USA:
    ————————————————
    -Sont responsables de 52% des meurtres dans ce pays !!!!
    -92% des victimes noires sont tuées par d’autres noirs !!
    -Les policiers latinos et noirs en 3.6 fois plus de chance de tuer un noir qu’un policier blanc (parce qu’ils sont plus dans les zones à risque probablement)
    -Il faudrait 40 ans à la police pour égaler le niveau de noirs tuée en UNE seule année par d’autres noirs.
    -Les noirs ont 25 fois plus de chance de tuer des blancs que l’inverse (et 8 fois plus pour les Latinos)
    -74% des enfants noirs n’ont pas de père à la maison. (20% en 1960)
    Je vous passe le reste, viols, vols, agressions, c’est à l’avenant. Diffusez ces chiffres partout ou « Black Lives Matter » fait son show (vérifiez avant si vous ne me croyez pas, mais les américains contrairement aux français ne cachent rien des vrais chiffres, c’est tout à fait officiel)

    Conclusion: « Black Lives » ne « Matter » pas du tout pour les noirs et la gauche fasciste, ils cherchent juste à satisfaire leur agenda raciste et victimaire qui fait couler le fric et les lois raciste favorable aux noirs (« affirmative action »).

  3. Posté par Michel le

    En France, nous avons eu à endurer pendant plus d’un an les récriminations des médias, politicards, collabos-droit-de-l’hommiste, de la gent (de couleur) dite antiraciste, le soutien de F. Hollande même, pour le bobard de l’anus « horribilis » dite « l’Affaire Théo », ou l’histoire bidon d’un fion défoncé par une vicieuse matraque policière. Suite aux accusations de la prétendue victime de ces faits qualifiés de racistes, les policiers furent suspendus, mis au ban, et l’opprobre jeté contre toutes les forces de l’ordre… http://www.letribunaldunet.fr/actualites/affaire-theo-video-de-arrestation-a-ete-publiee-europe-1-video.html
    Il semble que cette engeance soit en train de vous mitonner, amis Suisses, une affaire similaire, de la même noirceur avec ce décès « suspect » à Lausanne!
    A mettre en parallèle avec ces cas fortuits, analogues, montés en épingle :
    – à Madrid, avec la mise en cause du même genre d’individu. Voir sur ce même site… https://lesobservateurs.ch/2018/03/16/emeutes-a-madrid-suite-a-la-mort-dun-clandestin/
    – à Florence : http://www.jeuneafrique.com/541197/societe/italie-manifestation-antiraciste-apres-le-meurtre-dun-senegalais-a-florence/
    Toute affaire est bonne à prendre. Alors, au nom de la « cause » de l’anti racisme, les migrants et gauchos antiracistes vont mettre à feu et à sang toute l’Europe .http://www.jeuneafrique.com/541197/societe/italie-manifestation-antiraciste-apres-le-meurtre-dun-senegalais-a-florence/

  4. Posté par Loulou le

    Un dealer criminel clandestin condamné de moins. Mon fils est désormais plus en sécurité lorsqu’il se promène. Moi aussi je suis communautariste.

  5. Posté par Sugar Daddy le

    Lausanne tout court aurait suffi, « noire de monde » est un pléonasme pour une ville africaine.

  6. Posté par Aude le

    Lausanne noire de monde
    Ah oui, à tous les points de vue.
    Noir, c’est noir, y a t-il encore un peu d’espoir?
    Ah quand une manif des patriotes à Lausanne? Qui est prêt à battre le pavé? A ne pas laisser place aux gueulards de pacotille?
    Mais de quelle Justice parlent-ils? Celle de couvrir les dealers? Celle d’accuser sans preuves tangibles? Celle de conforter d’autres dealers face à la police?
    Et que dire des lausannois qui vont travailler pour entretenir cette faune? Oh, stop ça suffit!
    Ces types se font plus de fric en une heure, qu’un ouvrier en une semaine! Sans parler des dégâts qu’ils occasionnent.
    L’ideologie extrême gauchiste est tombée bien bas dans le caniveau.
    Ils ne défendent plus l’ouvrier, c’est entendu. Ils préfèrent le dealer, ça rapporte plus.

  7. Posté par Asgard2012 le

    Attention avec ce titre
    « Lausanne noir de monde »
    Avec les temps qui court ça merite un procès pour racisme xénophobie amalgame etc…

  8. Posté par Le Saint le

    La frustration est légitime, pourtant il faut rappeler que si ces « chances » pour la Suisse sont chez nous, c’est parce que les suisses ont voté pour la libre circulation dans l’UE et donc chez nous, avec soumission à la CEDH, et le résultat est dans nos rues!!
    La prochaine votation portera sur la légitimité des juges étrangers, et là, parions, que les suisses (benêts) voterons une fois de plus pour, et …..se lamenterons ensuite!!!

  9. Posté par Vincent le

    @suisse, Marine?
    Certainement pas pour cette débile mentale dont les mandats du parlement européen font de la constitution de patrimoine pour sa famille depuis trente ans…c’est une traîtresse de plus dont le mouvement politique fût introduit par Mitterand afin de détruire la VRAI Droite patriotique.
    Pari réussi hélas.

  10. Posté par bonardo le

    Pas content les petits dealers ,retournez chez vous vendre votre merde.

  11. Posté par suisse le

    @ Brice, d’accord avec toi , mais vous votez Marine…… aux prochaines présidentielles

  12. Posté par Charles Alexis le

    Rien ne sert de souffrir autant !
    Si la vie en Suisse est devenue chroniquement aussi insupportable pour ces innocents vendeurs de mort, ils ont toujours la possibilité de s’inscrive à une association fournissant un service, aussi létal que légal, d’aide au départ définitif.
    « Adieu, triste Suisse, raciste, fasciste, policephile et dealerophobe ! »

  13. Posté par Matelot le

    La gauche est tellement momifiée dans son idéologie qu’elle en perd de vue tout les repères qui favorisent une cohabitation saine des habitants d’un même lieu.
    En cautionnant des manifestations et la présence permanente en ville d’étrangers illégaux, délinquants et de plus africains elle va réussir à cristalliser les rancoeurs et les ressentiments d’une partie de plus en plus grandissante de la population.
    Cette gauche confite dans ces principes et ces idées inapplicables dans la réalité portera le poids des troubles qui arrivent comme ces menaces de guerre de la part de senegalais en Italie.

  14. Posté par Tommy le

    Comment peut-on tolérer que ce collectif d’ olibrius à barbiches loge sous son toit des clandestins, vendeurs de drogues dures, et que cela ne déclenche AUCUNE ACTION JUDICIAIRE?
    Seul Pierrot Lunaire Payot leur a fait une visite de courtoisie pour s’ assurer du fait que ces fugitifs étaient bien traités!!!!

    Là est la question. Un simple quidam qui hébergerait un évadé de prison aurait à en subir les conséquences, surtout s’il était suisse!

    Par contre, ces primitifs qui se la jouent  » Martin Luther King à la marche de Selma » peuvent étaler leurs revendications au grand jour lors de cette prise d’assaut des lieux publics sans encourir la moindre suite.
    En fait, leur message est clair.
     » Nous vendons de la drogue à vos enfants, mais ce n’est pas grave, parce que nous sommes noirs. Et si la police s’en prend à nous, elle fait preuve d’ entrave à la liberté du commerce. »

    De plus, la police avait là sous la main la quasi-intégralité des illégaux et dealers de la ville, et ceci tout en restant bras croisés.

    Je ne la critique pas, on suppose que les ordres sont venus  » d’en haut « !
    Et avec ce landerneau de municipaux socialistes, que la population de cette cité s’ évertue à réélire année après année….

  15. Posté par Bussy le

    Quel monde de tarés dans lequel les dealers se permettent de défiler et manifester…..

  16. Posté par Antoine le

    # Hans C. je vous cite .  »La seule solution consisterait, par exemple, à agir comme Israël, ou au moins à :
    1. Supprimer le droit dit « d’asile », une escroquerie utilisée pour envahir nos pays.
    2. Mettre l’armée tout au long de la frontière afin d’interdire toute entrée illégale sur le territoire. »
    Entièrement d’accord avec vous !
    – Pour cela, il faut que les gouvernements élus démocratiquement (au niveau communal, cantonal et fédéral) appliquent les lois en vigueur.
    – Il faut que les préfets et les juges appliquent les lois en vigueur (pas selon la méthode 2 poids et 2 mesures !)
    – Il faut interdire le regroupement familial, le droit de sol, etc …
    – Vu que Schengen est MORT (2015, voulu par Mme Merkel) il faut rétablir les contrôles aux frontières et les visas.
    – Remigration et expulsion de tous les illégaux !
    – Interdire les ONG financées en sous-marin par M. Soros
    – etc …
    On en a MARRE de payer pour les autres, les NÔTRES (personnes âgées, chômeurs, familles nombreuses, etc …) méritent toute notre attention !
    Les vrais réfugiés de guerre (Syrie, etc …) doivent trouver un abris en Suisse, ce n’est pas le cas de migrants/immigrés issus de l’immigration illégale voulue par Mme Sommaruga (DFJP – PS) qui va les chercher en avion au Maghreb alors que le peuple souverain suisse a voté CONTRE l’immigration de masse … cherchons l’erreur !!
    Armons-nous pour nous défendre !

  17. Posté par Baron d'Bobard le

    Transposer « Black Lives Matter » dans l’ultra-tolérante Lausanne il fallait oser.
    Ils confondent le canton de Vaud avec l’Alabama des années 20.

  18. Posté par albert.a le

    Le seul moyen d’endiguer le flux c’est de faire changer les mentalités, faire taire l’extrême-gauche et ensuite de cesser les aides/allocs à sens unique. Tu veux une alloc ? Ok mais tu bosses !
    Il faut aussi une transparence TOTALE sur tous les fonds alloués. Est-il normal qu’une famille irakienne touche 526’000 chef par an ??

  19. Posté par miranda le

    N’est-il pas étrange de s’associer à un individu méprisable de s’associer à un vendeur de drogues présumé , dit l’article ?

    Mais si, mais, il y a même des présidents qui vont au chevet du vendeur de drogue hospitalisé pour que cessent les manifestations et que les manifestants VOTENT dans le bon sens.
    Après nous payons les retraites longues et confortables de ces présidents.
    Elle est pas belle la vie!

  20. Posté par Thomas le

    @Alain
    C’est bientôt Mr.Junod et cie qui vont devoir trouver refuge ailleurs……..salutations

  21. Posté par Gérald le

    Je ne plains pas du tout les Lausannois, à force de voter à gauche voila ce q’ il leur arrive. Si seulement cette situation pouvait ouvrir les yeux aux idiots qui votent à gauche dans les autres villes suisses, Neuchâtel par exemple.

  22. Posté par Christian Hofer le

    La police doit être irréprochable mais les Africains doivent avoir le droit de dealer – vendre de la mort (preuve par le décès même de l’Africain)- en toute liberté, sans aucune conséquence.

    C’est très beau la gauche, y a pas à dire!

  23. Posté par Thomas le

    Et que disent les commerçants de Lausanne?????Arrivent-ils encore à faire du business dans cette ville de drogués????Les magasins ne sont-ils pas entrain de fermer les uns après les autres???Le commerce en ligne en est-il la seule cause???Est-ce encore à la population de Lausanne de rendre des comptes????Ne devrions nous pas mettre les autorités lausannoises sous tutelle????Ne devrions-nous pas demander à nos autorités de se retirer et demander des élections anticipées face à une situation d’urgence????

  24. Posté par Brice le

    Chers amis Suisses, je suis Français, j’ai travaillé dans votre beau pays pendant 3 ans. J’ai arpenté les rues de Lausanne en long et en large, la seule chose que je puisse constater c’est que vous vous faites manger. Les antifas sont des gosses de riches en manque de sensation. Ne vous laissez pas intimider et par pitié commencez à montrer du poing. Votre pays est merveilleux je ne voudrais pas qu’il devienne comme le tiers monde.

  25. Posté par Antoine le

    Je cite :  »Nous avons besoin que l’on nous donne l’opportunité d’être intégrés pour que nous puissions partager nos potentiels et notre valeur ».
    – Pour s’intégrer, il faut la VOLONTE de s’intégrer, recevoir des allocs ou dealer de la drogue n’est PAS le chemin de l’intégration.
    –  »Partager nos potentiels » à part squatter, dealer et dépenser les allocs reçues (provenant de NOS impôts), je ne vois pas très bien de potentiels, Ha oui ! ils ont le potentiel de créer les bouchons lors de leur manifestation de samedi passé au centre de Lausanne.

  26. Posté par Hans C. le

    @bigjames : « Il faudra bien un jour, que l’on reconduise tout ce petit monde d’ou il vient. »
    Ah oui, et comment s’il vous plaît ? La vérité est que non seulement ils ne repartiront jamais, mais que leur nombre va s’accroître de manière exponentielle. Exactement comme ce qui s’est produit dans l’Afrique du Sud de l’Apartheid. Et une fois majoritaire, ils prendront le pouvoir et massacreront les blancs, toujours comme en Afrique du Sud.
    La seule solution consisterait, par exemple, à agir comme Israël, ou au moins à :
    1. Supprimer le droit dit « d’asile », une escroquerie utilisée pour envahir nos pays.
    2. Mettre l’armée tout au long de la frontière afin d’interdire toute entrée illégale sur le territoire.

  27. Posté par Alain le

    @ Thomas
    Ce même syndic a déclaré Lausanne « ville refuge ».
    @ Antoine
    C’est pour cela qu’il faut désarmer le peuple au plus vite !

  28. Posté par Chouette le

    Ce collectif est hors-la-loi et LE DEVOIR des autorités consiste à faire respecter les lois!
    Si tel était le cas, certains cesseraient de parler de racisme, alors qu’il est question de DROITS et de MENTALITÉS, ce qui n’a rien à voir avec la couleur de peau!

  29. Posté par My Suisse le

    Merci Monsieur Montabert! Dites-nous qui est cette ONG Black Lives Matter! Organisation qui est implantée aux Etats-Uni et qui a un rôle déterminant dans les manifestations anti Trump!
    Etrangement aucun politique ni journaliste n’ « ose » aborder le sujet. Pourquoi? Ont-ils des interêts à passer ce fait sous silence?

  30. Posté par Yves le

    Les hampes en bois dénuées de pancarte, c’est pour celles et ceux qui ne savent pas lire :-)

  31. Posté par Peter K le

    Ce serait une tres bonne option de nettoyage, leur faire bouffer leur saloperie de suite apres arrestation, ensuite depart Tridel, pas de frais administratifs et d’ encombrements tribunaux, etc… ces sous-m……s recevraient enfin le traitement qu’ils meritent, ils ont des solutions encore plus efficaces aux Philippines et en Chine! Ils ne sont pas devenus degeneres comme la muni lausannoise qui se laisse ramoner sans bouger…

  32. Posté par Thomas le

    La population de Lausanne devrait lancer une plainte pénale collective contre la gauche et ce collectif de perturbateurs pour mise en danger de la population et surtout pour gestion catastrophique de cette ville en général….Mr Junod devrait sortir de son bureau et s’exprimer un peu plus sur le sujet…pour un syndic auto-élu vous êtes non seulement pas légitime, mais vous êtes également d’une incompétence ahurissante…faut dire que ce Mr.Junod n’a pas une tête de vainqueur; ce qui conduit à mon grand regret cette ville en perdition totale face au fléau qu’est cette immigration…

  33. Posté par bigjames le

    Il faudra bien un jour, que l’on reconduise tout ce petit monde d’ou il vient.
    Notre survie en dépend.
    Nous n’avons pas à devoir nous occuper de ces parasites.
    Nous n’avons aucune obligation vis-à-vis d’eux.
    Leur place n’est pas ici. Rémigration. Retour au bled.
    Vous n’avez aucune chance de vous adapter à notre mode de vie.
    Vous en êtes tellement loin.
    Et nous ne supportons plus votre présence.

  34. Posté par JeanDa le

    Je ne trouve qu’une chose à dire : Racaille.

  35. Posté par Antoine le

    Le  »pauvre » Mike est mort par la m..rde de drogue qu’il vend à nos enfants …
    Y a-t-il une Justice divine ? Sa mort ne sera pas inutile, elle va permettre une réflexion dans notre société de consommation et à entamer des discussions fertiles au sein des écoles ou autres universités concernant la dangerosité de la consommation de cocaïne de provenance douteuse, revenue par les Nigérens. Je rêve … cela n’aura AUCUN impact ! A part les bouchons de la circulation créé par les protégés du collectif Jean Dutoit.
    M. Hildbrand (municipal de Lausanne) a du souci à se faire !
    Il ne veut pas de patrouilles de patriotes (Résistance Helvétique) pour sécuriser les quartiers  »chauds » de cette belle ville qu’était Lausanne.
    Référence :
    https://lesobservateurs.ch/2018/03/02/lausanne-le-directeur-de-la-police-soppose-aux-rondes-de-resistance-helvetique-cest-un-trouble-incontestable/
    Par contre les arrestations des centaines de dealers, leur expulsion définitive (à vie) de la suisse et de l’Europe, c’est trop demandé ?
    On paie (encore) des impôts pour que la police fasse son boulot régalien !
    On constate que ce n’est plus le cas ou de temps en temps !
    Si c’est trop dur et compliqué à résoudre, il faut que TOUS les membres de la Municipalité de Lausanne démissionnent de suite !
    Armons-nous pour nous défendre !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.