3 commentaires

  1. Posté par miranda le

    mon commentaire de 10 h 14 est le plus cohérent
    à cause du « message doublon », j’ai essayé d’éliminer ce qui paraissait « faire doublon » mais mon texte est devenu incohérent.

  2. Posté par miranda le

    DIFFICILE de comprendre ce qui se passe dans cet imbroglio. Qui est à l’oeuvre dans la destabilisation de cette région? Seulement La COREE DU NORD?

    Quand il y a destabilisation sur cette planète, c’est que l’on n’admet PAS que des nations jouent à armes égales, tant au niveau militaire qu’au niveau industriel.
    se hisser au « même niveau » que leurs adversaires devient « impératif ».

    Maintenant, couve aussi la volonté de créer « un grand affaiblissement des nations » pour masquer une faillite financière mondiale qui se dessine à l’horizon.

    Les petits accrocs sont le commencement des grandes guerres.

    MAIS QUI DONC DECIDE ENCORE ET ENCORE DE DESTABILISER UNE REGION? HEIN!

  3. Posté par miranda le

    DIFFICILE de comprendre ce qui se passe dans cet imbroglio. Qui est à l’oeuvre dans la destabilisation de cette région? Seulement La COREE DU NORD?

    Quand il y a destabilisation sur cette planète, c’est que l’on n’admet PAS que des nations jouent à armes égales, tant au niveau militaire qu’au niveau industriel. On a vu un pays comme l’IRAN qui s’en allait vers la modernité, tomber dans le gouffre de la dictature religieuse. Comme par hasard.

    Donc, affaiblir celle ou celles qui prétendent se hisser au « même niveau » que leurs adversaires devient « impératif ».

    Maintenant, couve aussi la volonté de créer « un grand affaiblissement des nations » pour masquer une faillite financière mondiale qui se dessine à l’horizon.

    Les petits accrocs sont le commencement des grandes guerres.

    MAIS QUI DONC DECIDE ENCORE ET ENCORE DE DESTABILISER UNE REGION? HEIN!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.