Allemagne: Un Afghan poignarde avec un couteau de cuisine sa nièce enceinte (Vidéo)

Bischofsheim. Un Afghan de 23 ans a blessé une femme enceinte avec un couteau.

Dans le district de Groß-Gerau, une femme enceinte a été agressée à Bischofsheim avec un couteau de cuisine et a été grièvement blessée. Comme l'a déclaré un porte-parole de la police au site d'information FAZ.NET, la querelle entre un Afghan de 23 ans et sa nièce de 38 ans a dégénéré.

 

 

L'auteur présumé se serait alors enfui, mais a pu être arrêté peu de temps après par les autorités. On ne connait pas encore les raisons du conflit.

La victime a été transportée à l'hôpital avec des blessures graves. Selon les dernières informations, son état est stable. Le bébé n'a pas été blessé par l'attaque.

(...)

Source Source2 Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

 

3 commentaires

  1. Posté par Lucide le

    C’est entre eux on s’en tape.

  2. Posté par Maurice le

    Encore des blessés inutiles à la charge des services hospitaliers allemands, payés par les Allemands, alors que les hôpitaux sont déjà surchargés et suroccupés par des immigrants de toutes espèces.
    Sans compter les frais de tribunal et d’avocat pour cet Afghan…

  3. Posté par Sergio le

    « On ne connait pas encore les raisons du conflit. » Mais qui a envie de les connaitre ? Qui a encore envie d’écouter les élucubrations ubuesques de ces tarés préhistoriques ? Ils ne comprennent que les rapports de force, tout le reste leur est inconnu.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.