France: Scène de ménage entre Africains. L’Africain inflige plusieurs coups de tête à la femme africaine. (Vidéo)

Pour les femmes européennes qui sont encore intéressées par ce genre de spécimen...

Selon la version de l'internaute postant cette vidéo "Les 2 femmes( africaine) cocues se sont arrangées pour le coincer dans le RER D et lui régler son compte."

Mais en réalité, c'est l'Africain qui donne plusieurs coups au visage (dont des coups de tête), sans se soucier du fait qu'il se trouve face à des femmes et en public.

 

 

6 commentaires

  1. Posté par Lucide le

    Oui Claire c’est très vrai. Les pires sont ceux qui parlent anglais, ça doit être des Nigérians ou quelque chose comme ça, quand ils prennent une table à 5 ou 6 dans un pub genevois, vous avez intérêt à demander au serveur soit de monter le volume de la musique ou du match de foot, car sinon c’est une vraie hystérie. Votre seule envie sera de partir en courant.

  2. Posté par Claire le

    Pour en entendre souvent dans les transports en commun, je constate que lorsque les Africains parlent entre eux, ils hurlent. On a toujours l’impression qu’ils sont en train de s’entre-tuer. Alors quand ils sont en colère!…..
    Au fil des siècles, les Européens se sont policés, ont appris à échanger, en général calmement et de façon convenable, à défaut d’être toujours courtoise, mais là, nous allons vite retourner au néolithique.

  3. Posté par kitty le

    Scène de ménage à trois donc. il y a peut être une 3ème femme en Afrique , que de richesses, que de richesses cette invasion.

  4. Posté par Antoine le

    L’Homme descend du singe et le singe descend du baobab; à moins que l’homme descende directement du baobab … ?

  5. Posté par Alex le

    C’est la France d’aujourd’hui mais demain ????

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.